vendredi 18 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Equipe de France > Euro 2005 Femmes : Du mieux pour la France devant la Grèce

Euro 2005 Femmes : Du mieux pour la France devant la Grèce

dimanche 4 septembre 2005, par Dr Naoun

Hellas, Hellas, Hellas pour la Grèce, privée de sa star, Anastasia Kostaki ! Elle est tombée sur une équipe de France en mal de rachat après sa lourde défaite devant la République Tchèque.
Tout ne fut pas facile pour les Bleues devant cette proie en apparence idéale. Les anciennes : Le Dréan, Sauret-Gillespie, Antibe, Godin reprirent les choses en main avec une défense resserrée, de rapides contre-attaques, un jeu collectif parfois brillant et une adresse plus conforme aux possibilités de l’équipe. France bat Grèce : 71 à 56

LE DEROULEMENT DU MATCH

L’équipe de France entama la rencontre tambour battant en créant un écart à la fois conséquent et rassurant : + 19 à la 17° minute (32-13) On pensait alors que le match allait être plié rapidement mais les courageuses Hellènes se rebiffèrent grâce à une agressivité de bon aloi et des tirs en tête de raquette. Elles infligèrent un sec 9-0 aux Bleues et revinrent à 5 points à 11 min de la fin du match. Sauret-Gillespie aidée par Antibe et Le Dréan redonnèrent de l’air et la France reprit sa marche en avant pour terminer à +15 (71-56)

LES FAITS MARQUANTS

. Au rang des satisfactions, on notera la défense plus agressive, une adresse correcte à 49% aux tirs (29/59) avec 4/8 à 3 points (50%), une domination aux rebonds (37 contre 23) en particulier offensifs grâce à Godin et Antibe. Interceptions (16 contre 10) et passes décisives (17 contre 4) traduisirent la vigilance et la qualité du collectif.

. Au passif, on relèvera de nouveau les pertes de balles (15), la maladresse aux lancers francs (9/20) et le ratage de nombreux tirs faciles sous les paniers.

. Côté grec, la réussite aux tirs (22/53) fut acceptable avec toutefois un calamiteux 1/13 à 3 points ! L’adresse aux lancers francs a été impeccable (11/14) mais la formation hellène souffrit de la domination française aux rebonds et d’un trop grand nombre de pertes de balles (22)

LES JOUEUSES

. Les filles qui ressortirent du lot côté français furent Sauret-Gillespie (17 points), Le Dréan (14 points), Antibe (11 points avec beaucoup de déchets) précieuse aux rebonds, Godin (11 points avec une grande présence au rebond offensif). Melain qui se dépensa beaucoup pourtant ne fit pas sa prestation habituelle (4 points). Dumerc (4), Ndongue (4), Hermouet (3), Lesdema (2) et Gomis (1) furent en retrait. Dijon joua peu et montra, comme à son habitude, des insuffisances techniques non compensées par un physique avantageux. Koechlin n’a pas marqué.

. Chez les Grecques, Gkouzini a inscrit 18 points, terminant meilleure marqueuse du match. Saregkou (10), Kalintzou (8) et la joueuse d’origine russe, Samorokova (8) , furent les éléments en vue. Les autres : Deli (4), Maltsi (4), Limoura (2) et Stachtiari (2) jouèrent un ton au-dessous tandis que Kosma, Kyriakopoulo et Stavridou n’ont pas marqué.

LES AUTRES RESULTATS

- Lettonie - Allemagne : 77-67
- RTC - Pologne : 64-47
- Russie -Turquie : 91-87
- Espagne - Roumanie : 98-53
- Serbie-Montenegro - Lituanie : 77-74

On notera la magnifique résistance de l’équipe turque qui donna du fil à retordre à la Russie, favorite de l’Euro 2005. cette dernière ne dut son salut qu’à la remarquable performance de Stepanova ( 27 points, 8 rebonds, 6 passes décisives)

La surprise du jour fut la défaite de la Lituanie devant la Serbie. La Lettonie qui sera opposée à la France Dimanche pour le compte de la 3° journée s’annonce comme un rude client : attention les Bleues ! L’Espagne s’est bien reprise après sa défaite de la veille devant la Lituanie. Grosse déception du côté de la Pologne battue à deux reprises assez sèchement : -13 devant la Lituanie et -17 face à l’ogre tchèque. La Roumanie semble vouée à l’élimination dès le premier tour : -32 devant la Russie et -45 face à l’Espagne. Il en est de même de l’Allemagne (-5 et -10)

LES CLASSEMENTS

- Groupe A

RANG PAYS POINTS JOUES GAGNES PERDUS PP PC DIFF
1 RUSSIE 4 2 2 0 183 147 +36
2 ESPAGNE 3 2 1 1 167 127 +40
3 TURQUIE 3 2 1 1 168 160 +8
4 LITUANIE 3 2 1 1 148 146 +2
5 SERBIE 3 2 1 1 140 155 -9
6 ROUMANIE 2 2 0 2 113 190 -77

- GROUPE B

RANG PAYS POINTS JOUES GAGNES PERDUS PP PC DIFF
1 RTC 4 2 2 0 129 92 +37
2 LETTONIE 4 2 2 0 152 129 +23
3 FRANCE 3 2 1 1 116 121 -5
4 GRECE 3 2 1 1 122 132 -10
5 ALLEMAGNE 2 2 0 2 128 143 -15
6 POLOGNE 2 2 0 2 109 139 -30

On remarquera que la France a une différence de points négative à cause de l’écart creusé par la RTC lors du premier match. Au vu du classement, on voit que, sauf catastrophe peu probable, les Bleues vont sa qualifier pour le second tour : le tout est de savoir à quel rang ? Toute la suite de la compétition va dépendre de leur position après la 5° et dernière journée du premier tour !

LE PROGRAMME DE LA TROISIEME JOURNEE : DIMANCHE 04 SEPTEMBRE

. Groupe A : Russie-Espagne / Serbie-Montenegro-Roumanie / Turquie-Lituanie

. Groupe B : Allemagne-Pologne / Grèce-RTC / France -Lettonie à 19h30 sur Sport + avec Yannick Souvré comme consultante (l’emblématique meneuse des Bleues a laissé un grand vide côté basket mais pour le commentaire, il y a du travail sur la planche !)