jeudi 20 juillet
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Equipe de France > Euro 2005 Femmes : Débuts difficiles pour la France

Euro 2005 Femmes : Débuts difficiles pour la France

samedi 3 septembre 2005, par Dr Naoun

La France auréolée du titre officieux de championne d’Europe des matches amicaux (11/11) faisait ses grands débuts contre la redoutable équipe de la République Tchèque. Cette dernière a été finaliste du dernier Euro, battue de seulement 3 points par la Russie. Par ailleurs, l’équipe phare du pays (Brno) a été finaliste de l’Euroligue 2005, battue également de 3 petits points par l’équipe russe de Samara qui jouait dans sa salle.

Après un début de match équilibré (10-9), la RTC pourtant maladroite à l’entame de la rencontre allait prendre progressivement l’ascendant grâce à son avantage de taille et aussi à une meilleure adresse dans les tirs. Les Bleues, en panne d’adresse et mal inspirées, prenaient de mauvaises options de tirs, précipités et mal cadrés. Dumerc pourtant blessée à une cuisse fut lancée dans la bataille par Alain Jardel avec un certain bonheur car elle parvint à redynamiser le groupe tout comme NDongue en début de seconde mi-temps. Malgré l’apport de ces deux joueuses, la RTC prenait l’ascendant grâce à ses vedettes : Machova, Viteckova, Kulichova et Nemcova. Le score enflait inexorablement : 19-15 ; 29-22 ; 42-35 et enfin 65-45 (+20 !) On avait pourtant repris espoir au cours du 3° quart temps pendant lequel la France est revenue à un point de la RTC...

Les statistiques du match sont édifiantes :

. France :

-  16 tirs réussis sur 64 tentatives (25%) dont 2/8 à 3 points (25%)
-  11 lancers francs réussis (61%) sur 18 tentés
-  34 rebonds ; 7 passes décisives ; 1 contre ; 8 interceptions ; 12 balles perdues ; 22 fautes ( Godin éliminée pour 5 fautes )

. RTC :

-  25 tirs réussis sur 66 tentés (39%) dont 4/6 à 3 points (66%)
-  11 lancers francs réussis (68%) sur 16 tentés
-  42 rebonds ; 9 passes décisives ; 5 contres ; 6 interceptions ; 15 balles perdues ; 20 fautes

Sur le plan individuel, les points ont été inscrits pour la France par Melain (9), Le Dréan (7), Sauret (7), NDongue (6), Dijon (4), Godin (4), Antibe (2), Dumec (2), Gomis (2) et Lesdema (2)
Pour la RTC : Machova (14), Viteckova (14), Kulichova (11), Nemcova (9), Pavlickova (6), Vesela (6),Vecerova (4) et Uhrova (1)
On remarquera que l’adresse des Tchèques n’a pas été extraordinaire et globalement, le match fut d’une qualité moyenne.
La France qui ambitionne de terminer l’Euro dans les cinq premières équipes afin de se qualifier pour le prochain Mondial, devra se reprendre dès aujourd’hui contre la Grèce qui a battu l’Allemagne (66-61)

La première journée a été marquée par la confirmation de la Russie qui a défait la Roumanie (92-60) et de la Lituanie qui a battu l’Espagne (74-69). Au rayon des surprises, on note la victoire de la Lettonie sur la Pologne (75-62) privée de Malgo Dydek et de la Turquie, pays organisateur, sur la Serbie-Montenegro (81-69)

En définitive, on retrouve chez les filles françaises les mêmes lacunes que chez les garçons : le manque de taille et d’adresse à 2 et surtout à 3 points. Faute de grandes joueuses (on ne peut pas les inventer), on devrait travailler l’adresse : on peut proposer, pourquoi pas ? la création de prix à l’adresse de tous les jeunes, récompensant les plus adroits au niveau de tous les championnats. Plutôt que de s’exciter sur les dunks que les grands d’en face empêchent de faire de toutes façons, il faut porter ses efforts sur l’arme imparable qu’est le tir à 3 points.