lundi 26 juin
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Equipe de France > Les Bleus s’offrent un nouveau duel face à l’Espagne !

Les Bleus s’offrent un nouveau duel face à l’Espagne !

mardi 15 septembre 2015, par Christophe Blandin

Après une 1ère mi-temps compliquée, les Bleus allaient ensuite sérieusement augmenter leur intensité défensive pour étouffer complètement les Lettons et s’imposer ainsi sur le score de 84 à 70. Une victoire qui qualifie les Français en demi-finale où les attend l’Espagne désireuse de revanche !

Photo : Tony Parker (crédit : Bellenger/IS/FFBB)

Le début de match était compliqué pour les Bleus qui ne parvenaient pas à stopper les offensives lettonnes (5-10). Les Français insistaient à l’intérieur avec le duo Diaw - Gobert qui alimentait la marque mais c’est sur une pénétration de Nando De Colo que la France prenait temporairement le commandement du match (15-14). Mais les Bleus étaient dépassés défensivement : le jeu collectif letton faisait mal à l’image de Janicenoks très adroit à longue distance et les Lettons prenaient 8 pts d’avance (15-23). Un écart réduit après 10 minutes grâce à l’apport d’Evan Fournier en sortie de banc : 21-25.

25 points encaissés dans le 1er quart-temps, c’était un total beaucoup trop élevé pour les Français qui devaient alors se ressaisir dans la 2ème période. Tony Parker inscrivait ses premiers points sur des lancers-francs et Gelabale, d’un petit shoot extérieur, remettait les Bleus en tête au tableau d’affichage (27-26). Mais l’équipe de Vincent Collet se relâchait et encaissait aussitôt un 6-0 (27-32). Heureusement, Tony Parker signait son grand retour et signait 9 points de suite pour replacer les siens devant (40-36). Les Bleus rejoignaient les vestiaires avec un pécule de 2 points (40-38).

Vidéo : Les 9 points consécutifs de Tony Parker

Au retour des vestiaires, l’équipe de France haussait clairement le ton défensivement et les Lettons souffraient face à une telle intensité. Plus de rythme en défense mais aussi en attaque avec une adresse retrouvée qui engendrait un 7-0 pour débuter le 3ème quart-temps (47-38). Nicolas Batum donnait l’exemple en défense en se montrant présent sur tous les ballons et l’attaque lettonne était complètement asphyxiée. L’écart montait ainsi jusqu’à +13 (56-43) sur 2 nouveaux lancers-francs de TP et les Bleus comptaient encore 11 points d’avance au terme du 3ème quart-temps (56-45).

Une avance que les Bleus devaient parvenir à conserver dans la dernière période pour s’éviter toute frayeur. Mais les hommes de Vincent Collet allaient faire mieux que ça en infligeant un 8-0 pour prendre le large (64-47). Les minutes défilaient et les Lettons avaient rendu les armes. Une nouvelle fois, cela offrait la possibilité à coach Collet de faire tourner l’ensemble de son effectif et ainsi de reposer ses cadres pour les prochaines échéances.

Les Bleus l’emportaient finalement sur le score de 84 à 70 et pouvaient maintenant se concentrer sur leur prochain adversaire : l’Espagne ! Amputée de plusieurs joueurs majeurs (Calderon, Navarro, Rubio ou encore Marc Gasol), la sélection ibérique voudra sa revanche vis à vis des Français qui les avaient éliminés dans leur antre madrilène en demi-finale de la dernière Coupe du Monde. Rendez-vous jeudi soir 21h pour savoir si l’équipe de France parviendra à se hisser en finale !