vendredi 24 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Equipe de France > La France passe l’obstacle turc sans encombre !

La France passe l’obstacle turc sans encombre !

samedi 12 septembre 2015, par Christophe Blandin

La France a réalisé un match des plus solides pour s’imposer sur le score de 76 à 53 face à la Turquie et se qualifier ainsi pour les quarts de finale où les Bleus seront opposés à la Lettonie mardi soir.

Photo : Joffrey Lauvergne (crédit : Bellenger/IS/FFBB)

La pression était énorme pour les Bleus qui découvraient le stade de Lille et ses 27 000 spectateurs et qui, en cas d’élimination, devaient dire adieu (ou presque...) à leur objectif de disputer les Jeux Olympiques l’année prochaine.

Après quelques minutes d’observation entre les 2 équipes, c’est l’équipe de France qui prenait les devants (17-10) profitant de la belle adresse longue distance de Nando De Colo et poussant le coach turc Ergin Ataman à prendre un temps-mort. Seul bémol pour les Bleus, les 2 fautes rapides de Boris Diaw et un Tony Parker pas en réussite. Les Turcs infligeaient ensuite un 8-0 aux Bleus grâce au duo Dixon - Ilyasova et repassaient devant au terme du 1er quart-temps (17-18).

La zone mise en place par les Turcs perturbaient les offensives française et Nando De Colo stoppait la série des Rouges sur un drive. Puis Evan Fournier venait égaliser à 25 partout sur un dunk consécutif à une interception. C’est d’ailleurs en défense que les Français faisaient la différence en se montrant plus agressifs et en multipliant ainsi les interceptions. Une réussite derrière la ligne des 6m75 de Joffrey Lauvergne offrait 7 points d’avance aux siens (32-25). La France creusait encore davantage l’écart avec un 14-0 pour passer à +11 au tableau d’affichage (36-25) avec un Fournier percutant en sortie de banc. Les Bleus rejoignaient les vestiaires avec 10 longueurs d’avance (36-26).

TP inscrivait ses premiers points avec un panier primé et la France reprenait 11 points d’avance (47-36) et même 13 (51-38) sur une accélération du leader des Bleus.
Sur un 3 pts, Evan Fournier donnait 14 points d’avance (54-40) à son équipe et était imité par Mike Gelabale et Nando De Colo concluait le 3ème quart-temps sur une superbe accélération. La France menait ainsi de 19 points (59-40) après 30 minutes de jeu : la défense française avait complètement étouffé les Turcs alors que de l’autre côté du terrain, l’adresse des Bleus faisait la différence.

La Turquie devait alors tout donner dans les premières minutes dans le dernier quart-temps pour espérer revenir. Mais le scénario fut bien différent : les Bleus enfonçaient définitivement les clous et c’est Joffrey Lauvergne qui se mettait en évidence avec un shoot réussi à 3 pts suivi d’une claquette offensive (66-42). Puis c’est Evan Fournier qui faisait encore gonfler l’écart avec un nouveau panier primé (69-44). Le match était plié et Vincent Collet faisait entrer Léo Westermann et Mam Jaiteh qui n’avaient pas encore foulé le parquet. Le public pouvait se lever pour fêter cette victoire française synonyme de qualification en quarts de finale où l’équipe de France sera opposée à la Lettonie mardi soir.