jeudi 25 mai
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Equipe de France > Les Bleus ont fait le taf !

Les Bleus ont fait le taf !

lundi 7 septembre 2015, par Christophe Blandin

Fatigués, les joueurs de l’équipe de France ont su s’arracher pour empocher une 3ème victoire (69-66) face à la Pologne et faire ainsi un grand pas vers la 1ère place de leur groupe.

Photo : Nando De Colo (crédit : Bellenger/IS/FFBB)

Face à la Pologne emmenée par le solide pivot NBA Marcin Gortat, la France voulait confirmer sa belle prestation de la veille face à la Bosnie et en profiter pour faire un pas vers la 1ère place de son groupe.

En inscrivant les 2 premiers points français de la rencontre, Tony Parker devenait du même coup le meilleur scoreur de l’histoire de l’EuroBasket dépassant la légende grecque Nick Galis. Dans un début de rencontre où chacune des 2 formations apparaissait crispée, c’est néanmoins la Pologne qui faisait la course en tête même si la France parvenait à revenir à la hauteur de son adversaire après 10 minutes de jeu (14-14) grâce à un 4-0 en fin de 1er quart-temps.

Le début du 2ème quart-temps s’avèrait compliqué pour l’équipe de France qui se heurtait à la physique défense polonaise. La Pologne en profitait pour prendre 7 points d’avance(16-23) mais les Bleus colmataient rapidement la brèche en retrouvant un peu d’adresse pour égaliser à 23 partout. Avec une défense qui montait en régime, la France ne s’arrêtait pas en si bon chemin puisque c’est un 12-0 que les joueurs de Vincent Collet infligeaient à leur adversaire (28-23). A la pause, la France comptait ainsi 4 points d’avance (30-26).

Au retour des vestiaires, on assistait au Rudy Gobert show qui offrait 8 points d’avance à sa formation (38-30) : d’abord une interception avant de filer seul au dunk, puis un contre impressionant sur Gortat et enfin un gros dunk sur la défense polonaise sur un service de Tony Parker ! Les 3 paniers primés de l’ailier Adam Waczynski dans le 3ème quart-temps permettaient à la Pologne de revenir à 3 petites longueurs (44-41) malgré les accélérations de Tony Parker. Au terme du 3ème quart-temps, la France comptait 5 points d’avance (52-47).

Auteur de quelques actions de grande classe, Mike Gelabale signait son meilleur match depuis le début de l’été alors Nando De Colo poursuivait quant à lui sur sa lancée en ce début d’Euro. Les Bleus déployaient ainsi un jeu collectif léché et creusaient le plus gros écart de la soirée (60-51) en leur faveur. Si l’équipe de France semblait jouer sous contrôle, il n’empêche que la Pologne restait au contact et revenait à 3 points d’écart (65-62) sur la première réussite de longue distance d’AJ Slaughter à moins de 2 minutes du terme.

Tony Parker redonnait 4 points d’avance aux siens mais Slaughter inscrivait un shoot extérieur pour ramener la Pologne à -2 (68-66) à 22 secondes du buzzer final. TP n’inscrivait qu’un seul de ses 2 lancers-francs et les Polonais pouvaient ainsi égaliser lors de la dernière possession. Les Bleus choisissaient de ne pas faire faute et la balle échouait dans les mains de Marcin Gortat qui ne convertissait pas sa tentative à 3 pts. Ouf ! La France s’imposait donc sur le score de 69 à 66 et peut donc désormais envisager sereinement la suite avec la 1ère place du groupe en ligne de mire.

Maintenant, la sélection tricolore va bénéficier d’une journée de repos qui va leur faire le plus grand bien car les joueurs ont paru fatigués ce soir.