dimanche 9 décembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro Stars 2018 : la SIG en finale

Pro Stars 2018 : la SIG en finale

vendredi 14 septembre 2018

Depuis Montpellier où il suivait probablement le match, Vincent Collet a du être surpris par ce score très offensif dans la nouvelle victoire en préparation de son équipe, délaissée quelques jours pour cause d’équipe de France.

Engagée dans le bien connu tournoi « Pro Stars » qui marque la fin de la pré-saison pour plusieurs équipes, la SIG a fini par venir à bout de Zadar 106-95, grâce un collectif déjà bien en place (23 passes, seulement 10 balles perdues) et malgré une équipe amoindrie pour cause de fenêtre internationale ou de recrutement non-bouclé.

Au four et au moulin pour dénicher la pièce manquante du puzzle (un poste 4 shooteur), l’équipe alsacienne doit en effet aussi se passer de Jérémy Nzeulie (en sélection) et de Jacques Alingue (blessé). Heureusement, pour l’intérêt de la partie, Quentin Serron est déjà de retour après une escapade avec la Belgique.

Rapidement, l’une des forces principales attendues du côté de la SIG cette saison est mise en évidence. Collins et Green (8 passes) cherchent systématiquement la tour de contrôle Youssoupha Fall, qui inscrira 8 des 10 premiers points des alsaciens.
Inarrêtable depuis le début de la préparation, le géant sénégalais sera néanmoins freiné par les fautes et passera seulement 15 min sur le terrain (pour 21 d’évaluation tout de même !). Peu importe, avec 6 joueurs à plus de 10pts, 7 joueurs à plus de 10 d’évaluation, la SIG déroule déjà et ne gâche rien (65% de réussite, 83 aux lancers).

Ce match (très) offensif convient toutefois bien à Zadar, qui,un temps largué de 13pts (43-30) suite à quelques coups de la « papatte » gauche d’Ali Traore, parvient à revenir grâce à l’arme du tir à 3pts (5/5 pour le gros nounours vu à Antibes Sime SPRALJA, 13/22 au total). Tout proche à la mi-temps (57-51), le KK Zadar, soutenue par une vingtaine de supporters qui avaient fait le déplacement, passe devant à 86-85. Ce sera la seule fois du match, après le panier initial. Plus forte, la SIG se reprend immédiatement, utilise à nouveau très bien Fall pour verrouiller la rencontre et se qualifie pour la finale du tournoi, pour très probablement affronter Avellino, a priori la plus forte équipe de l’édition de cette année.

En pleine bourre sur les 3 derniers matches, Mike Green est quant à lui le meilleur joueur de la partie avec 17pts, 8 passes et aucune perte de balle.