jeudi 14 décembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Tariq Kirksay : "Respecter tout le monde"

Tariq Kirksay : "Respecter tout le monde"

lundi 27 novembre 2006

Après la victoire face à Roanne et la blessure de John Linehan, Tariq Kirksay, le monsieur Plus du SLUC, a répondu à nos questions. C’est en français -presque parfait- qu’il revient sur le match contre Roanne et la suite du championnat.

JPEG - 77.8 ko
Tariq Kirksay

Comment analyses-tu cette victoire face à Roanne ?

On a bien défendu, on a commencé le match comme il fallait. Ils sont revenus avec leur réussite à trois points. On n’a pas su saisir notre chance de plier le match.

Lorsque John Linehan se blesse, on aurait pu penser à un tournant du match en faveur de Roanne...

Oui, mais Ricky a sorti le match. C’est un bon joueur, c’est pour ça qu’il joue avec nous (sourire). Ce soir (samedi), il a montré son niveau. C’est dommage que cette performance aille avec la blessure de John. Il nous a beaucoup aidé ce soir.

Roanne n’a jamais mené au score durant le match, finalement vous avez maitrisé le match durant 40 minutes ?

Oui, on a pris nos responsabilités. Le coach nous a parfois recadré lors de temps morts, mais on bien défendu, joué notre jeu et voilà.

Après 12 journées, vous êtes 3 équipes en tête du championnat. Le championnat est un peu fou cette saison, comment est ce que ça va se passer maintenant ?

C’est pas fou, c’est juste que chaque équipe a bien commencé. Nous, on doit respecter chaque équipe contre qui on joue. On ne peut pas aborder un match en disant que cette équipe est en bas de classement donc on peut jouer différemment, sinon le match est perdu d’avance.

Est-ce que tu penses que c’est pour ça que Pau-Orthez a mal démarré la saison ?

Non, je crois que c’est dur de jouer deux matchs par semaine. Donc ils doivent être fatigués. Ils sont en route pour se qualifier au Top16, donc ils ont des matchs importants en Euroleague en ce moment, alors que la ProA ca dure plus longtemps.

Dans un peu plus de deux mois, la Semaine des As se déroulera dans votre salle. Est-ce que tu as déjà imaginé comment ça va se passer ?

Ca va être dur, on a déjà vu qu’on pouvait perdre à la maison. Mais il ne faudra pas penser à ça. On doit jouer chaque match les uns après les autres, en respectant tout le monde et jouer notre jeu.