lundi 29 mai
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > On n’arrête plus la Roca Team !

On n’arrête plus la Roca Team !

lundi 18 avril 2016, par Eric Deshayes

Décidément, Monaco est un promu pas comme les autres ! Après avoir gagné la Leaders Cup, pris la tête du championnat, avec désormais 2 succès d’avance, le club de la principauté confirme ses ambitions avec un succès à l’Astroballe plein de maitrise. De son côté, Pau l’a également emporté à l’extérieur, à Chalons-Reims, avec une nouvelle performance du meneur Thompson, favori pour le titre de MVP de Pro A. Si Chalon et Le Mans gagnent aussi, d’1 petit point pour ces derniers contre Rouen, Nanterre et Gravelines se sont inclinés. Les nordistes ont lourdement chuté à Paris (-20) et des tensions dans le groupe sont apparus samedi soir...

Photo : DJ Cooper (crédit : AS Monaco)

Le match de la journée

Lyon-Villeurbanne/Monaco

Dominateurs à l’Astroballe, Monaco confirme qu’il faudra compter sur lui pour le titre de champion de France. En tête la majeure partie du match, les monégasques vont d’abord faire un premier écart dans la 1ère période grâce à un 11 à 1 signé Shuler, Ouattara et Gladyr. A la faveur de la performance du nouveau meneur US de l’ASVEL, Casper Ware (21 pts à 7/11, 6 passes, 3 rebonds et 0 balle perdue), les villeurbannais vont refaire leur retard avant la pause pour revenir à 2 points 30 à 32. Mais le retour des vestiaires sera fatal pour les joueurs de JD Jackson. Shuler va faire parler la poudre (17 pts dont 4/7 à 3 point au final), bien aidé par Amara Sy (13 pts). Incontestablement gênés par la présence d’Adran Uter, le duo d’intérieurs des verts Andersen/Watkins est en difficulté (5/12 aux shoots), et Charles Kahudi est, pour une fois, pas dans le coup (2 pts à 1/6 pour 1 d’évaluation en 27 minutes). Le dernier quart temps ne permettra pas aux locaux de revenir, malgré les efforts de Trent Meacham (9 pts) et Ware. DJ Coopet et Serguei Gladyr vont se charger de clore les débats grâce à des réussites primées. A noter également le joli 11/12 aux lancers des monégasques…

Fait marquant

Nanterre, battu à Antibes de 10 points. Malgré sa domination au rebond (43 prises à 31), les banlieusards parisiens ont subi la réussite du trio américain des Sharks Tim Blue/Paul Carter/ Bernard King, auteurs de 51 points à eux 3, et de la présence dissuasive du pivot Fall (9 points, 9 rebonds et 2 contres). Les hommes de Donnadieu, qui occupe la dernière place qualificative en play-offs, voient revenir à grand pas la JDA sur leurs talons, victorieux dans la difficulté du Havre 73 à 66. A 5 journées du terme, ils n’ont plus qu’une victoire d’avance sur les bourguignons, sachant que ces derniers ont le point-average favorable grâce à leurs 2 succès dans leurs confrontations directes. Reste que l’équipe de Nanterre 92, toujours privée de son arrière Robinson, a un calendrier plus que favorable qui devrait lui permettre d’assurer sa place : réception de Cholet, Le Havre et du PL, entrecoupés de déplacement à Rouen et Nancy…

La statistique

31, soit l’évaluation collective d’Orléans dans sa lourde défaite à Limoges. Totalement hors du coup, les joueurs du Loiret ont réalisé la plus mauvaise évaluation de Pro A de la saison, même Le Havre n’a pas réalisé pire. Avec respectivement - 5 et 0 d’évaluation, Darnell Harris et Kyle Mc Alarney, avec un vilain 4/22 aux shoots en cumulé, ont sombré.
Pour le CSP, cette rencontre démontre une fois de plus l’inconstance des champions de France : ils concèdent 45 points après en avoir pris 99 la semaine dernière à Dijon, 16ème attaque seulement de Pro A…

MVP

Vincent Poirier. Le jeune pivot du PL a signé face au BCM Gravelines ses records en carrière aux points (23), et à l’évaluation (34), grâce à un 10/14 aux tirs et 12 rebonds gobés. Scotché sur le banc en début de saison, il rayonne depuis fin janvier : plus de 18 d’évaluation moyenne sur la phase retour du championnat. Pas mal pour un joueur de 2m10 à 23 ans…

A suivre

La 30ème journée se déroulera dès lundi et mardi prochain. Elle débutera avec l’affrontement entre Strasbourg et Pau. On suivra avec attention le dernier match des strasbourgeois avant leur match aller de finale d’Eurocup vendredi. En lutte pour une place en play-offs, Nanterre devra s’imposer dans son antre face à Cholet, son poursuivant direct Dijon recevant Le Mans. Monaco devrait confirmer sa 1ère place à domicile face à Antibes, tandis que Gravelines qui reçoit le SLUC Nancy, cherchera à se rassurer et à retrouver la cohésion entre ses joueurs après sa déroute parisienne.