mercredi 29 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Vichy fait exploser Paris

Pro A : Vichy fait exploser Paris

samedi 13 mars 2010, par Christophe Blandin

Dans la lutte pour la dernière place qualificative aux play-offs, Vichy a décroché une victoire importante en battant le Paris-Levallois sur le score de 71 à 53. Menés de 5 pts à la mi-temps, les Auvergnats ont complètement fait exploser les Parisiens lors de la dernière période de la rencontre sous la baguette d’un Kareem Reid "in the zone" (11 pts et 11 pds) et ce malgré la blessure à la cheville de leur pivot Zach Moss.

Dans l’autre rencontre de la soirée, Poitiers a créé la surprise en allant s’imposer sur le parquet du Mans (71-81). Une victoire qui permet au promu de pouvoir encore rêver d’une participation aux play-offs.

JPEG - 38.6 ko
Kareem Reid

Le début de match voit les 2 équipes insister à l’intérieur. Pour Vichy, c’est Zach Moss qui assure ainsi la marque dans la raquette. Côté Paris-Levallois, on s’en remet principalement à l’inévitable Lamont Hamilton qui conclue lui-même d’un gros dunk après un rebond offensif un 6-0 parisien qui permet aux joueurs de Jean-Marc Dupraz de creuser un premier écart au tableau d’affichage. Jonte Flowers stoppe l’hémorragie sur un panier primé mais la JAV souffre en attaque avec un Kareem Reid peu inspiré.

Michel Jean Baptiste Adolphe assure quant à lui une bonne rotation au poste de pivot derrière Hamilton et offre ainsi 9 pts d’avance aux siens en début de 2ème quart-temps (13-22). Mais on constate rapidement les difficultés offensives rencontrées par les joueurs du banc du PL face à la défense auvergnate. Et, fort logiquement, la JAV en profite pour recoller dans une 2ème période qui n’en reste pas moins très pauvre en terme de contenu offensif. Le maestro vichyssois Reid se met en route, sert le caviar pour le dunk du pigiste Pettway et conclue lui-même une pénétration dans son style inimitable. Avec le retour des titulaires parisiens et notamment Hamilton, les visiteurs retrouvent des solutions offensivement et, malgré quelques pertes de balle, conservent l’avantage à la pause : 28-33.

Au retour des vestiaires, Zach Moss signe 5 pts consécutifs dès l’entame du 3ème quart-temps pour égaliser à 33 partout. Il doit cependant quitter le parquet après avoir subi une entorse de la cheville. Paris balbutie son basket et même Vassallo fait preuve d’une inhabituelle maladresse (notamment un 0 sur 2 aux lancers-francs). La JAV en profite pour repasser devant au tableau d’affichage sur un lay up de David Mélody en contre-attaque (37-35). Le réveil parisien est sonné par Jimmal Ball qui inscrit un panier à 6,25 m puis un 2+1 qui permet au PL de reprendre le commandement du match (37-43). La réponse auvergnate ne se fait pas tarder emmenée par Kareem Reid qui signe 2 pénétrations puis sert Mélody pour un tir primé, soit un 7-0 pour la JAV (44-43).

Le jeu collectif parisien est proche du néant lors de la dernière période et les solutions individualistes se heurtent le plus souvent à une défense vichyssoise bien en place. En face, Reid assure son rôle de leader et augmente son compteur de passes décisives avec notamment un nouvel alley hoop conclu par Brent Pettway avant l’action du match... Reid pénètre et sert sa cible préférée dans ce 4ème quart-temps, Pettway, sur une passe lumineuse au-dessus de l’épaule pour une conclusion sous le cercle. Et le meneur américain continue son show avec un tir primé ! L’écart en faveur des Auvergnats ne fait que croître. Les Parisiens sombrent complètement que ce soit en attaque où pertes de balles et tirs forcés sans réussite se succèdent ou en défense où ils se montrent incapables d’endiguer la vague jaune qui déferle sur eux. Les dernières minutes défilent et la JAV file tranquillement vers la victoire. Le buzzer retentit finalement sur le score sans appel de 71 à 53.

- Les stats du match