vendredi 23 juin
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Maurice Bailey à Nancy

Pro A : Maurice Bailey à Nancy

mercredi 7 décembre 2005, par Christophe Blandin

Murmuré depuis plusieurs jours, le retour à Nancy du jeune meneur américain au passeport jamaïcain Maurice Bailey (1,83 m, 24 ans) a été officialisé par le SLUC. Bailey n’avait pas été conservé l’été dernier par le club lorrain en raison de son statut de Cotonou (qui posait problème pour la FIBA Europe League) et avait donc choisi de rejoindre l’Etendard de Brest. Mais Bailey s’est libéré de son contrat avec le club breton et a signé pour le reste de la saison en faveur du SLUC.

JPEG - 92.3 ko
Maurice Bailey

Bailey est sorti au printemps 2004 de l’université de Sacred Heart après être passé par un lycée new-yorkais. Bailey présentait une ligne de stats très intéressante avec cette modeste fac et fut logiquement élu dans la 2ème équipe type de la conférence Northeast : 20,2 pts à 40,9 %, 3,7 rbs, 2,7 pds et 2,3 int en 33 min.

Pour ses débuts professionnels, Bailey s’était engagé durant l’été 2004 en faveur du SLUC Nancy. Avec le club lorrain, Bailey a participé à la finale de Pro A échouant face à Strasbourg mais a surtout remporté la Semaine des As. Malgré la concurrence redoutable de l’israëlien Meir Tapiro, Bailey aura montré de très belles choses comme en témoignent ses stats : 9,5 pts à 41,6 %, 1,7 rbs et 2,9 pds en 24 min.

Obligé de quitter le SLUC (qui aurait pourtant bien aimé le garder), Bailey avait ensuite rejoint le club de Brest, promu en Pro A. Avec l’Etendard, Bailey a obtenu davantage de temps de jeu et a ainsi pu montrer tout son talent offensif : 14,3 pts à 41,1 % et 3,1 pds en 28 min.

Excellent en pénétration grâce à sa vitesse, bon défenseur, Bailey devient ainsi le 4ème meneur du club lorrain (Marques Green, Ted Berry et l’espoir David Morabito). Son retour en Lorraine pourrait donc pousser un joueur vers la sortie (Berry ? Hoover ?). Bailey pourrait quant à lui faire ses débuts dès vendredi face à... Brest.

- La fiche de Maurice Bailey