mercredi 16 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Maleye N’Doye et Pape Badiane au Mans

Pro A : Maleye N’Doye et Pape Badiane au Mans

mardi 24 juin 2008, par Christophe Blandin

Le Mans a débuté son recrutement de fort belle manière avec les signatures de l’ailier international sénégalais Maleye N’Doye (2,03 m, 28 ans) et du pivot international français Pape Badiane (2,06 m, 28 ans). Evoluant à Dijon ces 3 dernières saisons, N’Doye s’y est affirmé comme l’un des ailiers plus rentables de Pro A. Il s’est engagé pour 2 saisons en faveur du club sarthois tout comme Badiane qui connaîtra son 2ème club professionnel après un peu plus de 4 années passées à Roanne. Le nouvel entraîneur manceau JD Jackson a encore beaucoup de boulot pour constituer son équipe puisque, outre le départ vers la NBA de Nicolas Batum, le club sarthois enregistre les départ de Sam Clancy, Phil Ricci, Nebojsa Bogavac, Luka Bogdanovic (qui s’est engagé à Badalone) voire Raviv Limonad.

JPEG - 11.6 ko
Maleye N’Doye

N’Doye a été formé dans le système américain passant d’abord par un lycée dans le Tenneessee avant d’obtenir une bourse à l’université de Furman, celle-la même où est passé Karim Souchu. Cet international sénégalais y effectua l’intégralité de son cursus NCAA. Il boucla son année senior en étant nommé dans l’équipe type de sa conférence avec la ligne de statistiques suivantes : 16,0 pts (43,6 % à 3 pts), 5,3 rbs et 1,2 pds en 31 min. Essayé par les Dallas Mavericks durant l’été 2004, N’Doye participa ensuite à la Coupe d’Afrique des Nations où finit d’ailleurs meilleur marqueur de la sélection sénégalaise avec 14,6 pts en moyenne par match malgré la présence à ses côtés de joueurs tels que Boniface N’Dong ou encore Babou Cissé.

N’Doye a fait ses débuts professionnels durant la saison 2004-2005 en Europe en s’engageant pour la formation portugaise du Benfica Lisbonne. Avec le club lusitanien, il tournait à 8,3 pts à 45,4 % et 2,8 rbs en 21 minutes de temps de jeu.

Mis à l’essai par la JDA pour remplacer l’ailier américain Jerry Williams, le natif de Dakar a rapidement convaincu le staff bourguignon de le signer pour le reste de la saison 2005-2006. Il justifie ensuite pleinement la confiance de ses dirigeants en réalisant de bons débuts en Pro A : 10,6 pts à 42,1 % et 3,6 rbs en 27 min. Après avoir disputé le Mondial 2006 avec le Sénégal, il fait encore progresser ses stats la saison suivante avec des responsabilités accrues : 13,8 pts à 42,3 % et 3,9 rbs en 34 min.

Cette année, il est encore monté d’un cran terminant meilleur marqueur de la formation bourguignonne et s’imposant véritablement comme l’un des meilleurs extérieurs de Pro A : 16,2 pts à 48,4 % (38,9 % à 3 pts) et 4,9 rbs en 35 min.

Joueur polyvalent, capable d’évoluer sur les postes 2, 3 et 4, bon shooteur, N’Doye est une solution de choix sur les ailes pour le MSB afin de compenser notamment le départ de Nicolas Batum. Après 3 années passées à Dijon, le Sénégalais aura l’occasion de franchir un nouveau palier en découvrant l’Euroligue.

- La fiche de Maleye N’Doye

JPEG - 30 ko
Pape Badiane

Originaire de Boulogne-Billancourt, Badiane est passé par le centre de formation de Montpellier avant de s’exiler aux Etats-Unis pour concilier sport et études. Après être passé par le lycée de Faith Christian Academy, il intègre l’université de Cleveland State où il accomplira l’intégralité de son cursus NCAA. Simple joueur de banc durant son année freshman, il s’impose ensuite au sein de la rotation des Vikings grâce en particulier à son apport aux rebonds et aux contres. Il quitte finalement ce campus au printemps 2004 au terme d’une saison senior plutôt intéressante : 6,8 pts à 46,5 %, 5,6 rbs et 2,5 cts en 24 min.

Il ne perd pas de temps pour débuter sa carrière professionnelle puisqu’il signe en faveur de Roanne pour la fin de la saison de la saison 2003-2004. Il restera finalement 4 saisons supplémentaires au sein de la Chorale voyant son rôle augmenter saison après saison et répondant aux attentes du staff roannais. Il s’imposa ainsi comme le pivot titulaire de la Chorale ces 2 dernières saisons en étant la tour de contrôle de la raquette de l’équipe de Jean-Denys Choulet. Après avoir remporté la Semaine des As puis le titre de champion de France en 2007, il aura ainsi découvert l’Euroligue la saison dernière et confirmé son statut de néo-international en Pro A : 9,9 pts à 52,1 %, 7,4 rbs et 1,0 ct en 26 min.

Il a en effet fait ses débuts chez les Bleus durant l’été 2007 en participant aux championnats d’Europe 2007 en Espagne suite à la blessure de Ian Mahinmi.

Bon rebondeur, fort contreur, thès athlétique, Badiane manque certes d’un peu de kilos et de centimètres pour lutter face aux meilleurs pivots européens en Euroligue. Dans le contexte de la Pro A, il reste une valeur sûre et Le Mans pourra ainsi compter sur un duo Koffi - Badiane absolument terrifiant en défense.

- La fiche de Pape Badiane