lundi 20 février
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Ludovic Vaty à Gravelines

Pro A : Ludovic Vaty à Gravelines

vendredi 17 juin 2011, par Christophe Blandin

Le BCM continue d’attirer les JFL de qualité. Après Cyril Akpomedah, Yannick Bokolo puis Dounia Issa l’été dernier, c’est au tour du jeune intérieur guadeloupéen Ludovic Vaty (2,06 m, 22 ans) de s’engager en faveur de Gravelines-Dunkerque après 2 années passées à Orléans. Il formera la raquette nordiste avec Akpomedah et Issa à ses côtés, 2 joueurs présentant un profil plus défensif que Vaty. Le pivot formé à l’INSEP et à Pau-Orthez a signé un contrat portant sur 2 saisons.

JPEG - 51.2 ko
Ludovic Vaty

Originaire des Abymes, c’est dans sa ville natale qu’il effectue ses premiers pas de basketteurs sous les couleurs de la MJC des Abymes. Vite repéré en raison de son potentiel physique, il intègre alors le Pôle espoir de la Ligue régionale de basket-ball de Guadeloupe. Pour parfaire sa formation, il rejoint la métropole et plus précisément le Centre Fédéral. De 2003 à 2006, il évolue ainsi en N1 et apprend au contact des joueurs plus expérimentés de la division.

Pour ses débuts professionnels, il opte pour la prestigieuse formation de Pau-Orthez. Après une première année de découverte de la Pro A (2,7 pts et 2,2 rbs en 8 min et 17 rencontres disputées), il monte nettement en régime la saison suivante : 7,1 pts à 52,1 % et 4,1 rbs en 18 min.

Parallèlement à son parcours en club, il brille avec les sélections de jeunes où il côtoie les Nicolas Batum, Alexis Ajinca et consort. Il devient ainsi champion d’Europe cadets en 2004 (10,6 pts et 11,5 rbs en 30 min) puis champion d’Europe juniors en 2006 (7,6 pts et 5,3 rbs en 21 min). Il remporte également une médaille de bronze lors du Mondial des 19 ans et moins en 2007.

En 2008-2009, si l’Elan Béarnais aura connu une saison galère conclue sur une descente en Pro B, le puissant Guadeloupéen aura quant à lui encore montré des signes de progrès comme le confirme sa ligne de stats : 11,6 pts à 56,8 % et 7,7 rbs en 27 min.

Durant l’été 2009, il quitte le Béarn pour rallier l’Entente Orléanaise fraîchement qualifiée pour l’Euroligue. Sous les ordres de Philippe Hervé, il signe une première saison convaincante en rentabilisant efficacement son temps de jeu : 8,1 pts à 57,7 % et 4,8 rbs en 17 min. Il remporte cette même la Coupe de France en s’imposant à Bercy face à Gravelines.

Il est alors convoité par quelques clubs étrangers et signe un contrat en faveur de Grenade. Mais le contrat est finalement annulé en raison d’une blessure à la cheville et Vaty se voit dans l’obligation de prolonger d’une saison son séjour dans le Loiret. Cette année, il aura confirmé ses statistiques (8,3 pts à 48,6 % et 5,1 rbs en 20 min) mais l’OLB aura connu une saison difficile ne parvenant pas à quitter la seconde moitié du classement de la Pro A.

Très physique, ne refusant jamais le combat dans la raquette, bon rebondeur et attaquant plutôt fiable, Vaty fait partie des meilleurs intérieurs français de notre Pro A. Il apportera ses qualités offensives à la raquette de Christian Monschau et pourra bénéficier des précieux conseils d’Akpomedah et d’Issa pour progresser en défense.

- La fiche de Ludovic Vaty