mardi 30 mai
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Jonathan McClark de retour à Rouen

Pro A : Jonathan McClark de retour à Rouen

mercredi 4 juin 2008, par Christophe Blandin

De retour en Pro A, le SPO Rouen a décidé de faire revenir au club l’américain qui lui avait permis d’accéder une première fois à l’élite en 2005, le solide intérieur Jonathan McClark (2,01 m, 31 ans). Evoluant à Aix-Maurienne ces 3 dernières saisons, McClark avait auparavant disputé 2 saisons de Pro B sous les couleurs rouennaises. A 31 ans, il effectuera donc ses débuts en Pro A et devrait partager la raquette avec la naturalisé Darnell Williams, ce dernier étant sur le point de resigner au SPOR. En revanche, Brice Vounang et Boris Elisabeth-Mesnager quittent la raquette normande alors que l’ailier américain Ronald Dorsey devrait également quitter le club en raison d’un désaccord financier avec ses dirigeants. Enfin, le quotidien Paris Normandie évoque la piste du roannais Pierric Poupet (rouennais d’origine) pour épauler Frédéric Moncade à la mène.

Originaire de Providence, McClark a effectué l’intégralité de son cursus universitaires dans les rangs de Rider. Evoluant dans la conférence MAAC, McClark est sorti de Rider en 2001 avec de bonnes stats : 12,8 pts, 8,6 rbs et 1,9 pds.

Pour la saison 2001-2002, il rejoint l’Europe et évolue dans le club espagnol de Cajasur Cordoba qui dispute le championnat de LEB (l’équivalent de notre Pro B). Pour ses débuts professionnel, McClark y réalise une solide saison comme en témoigne sa ligne de stats : 14,7 pts à 54,6 %, 8,2 rbs, 0,4 pds et 0,6 cts en 30 min.

La saison suivante, il s’engage en faveur de Levallois et s’y affirme comme l’un des meilleurs étrangers de N1 où sa puissance fait des ravages. Il rejoint alors logiquement l’échelon supérieur et dispute 2 belles saisons sous les ordres de Michel Veyronnet conclues par une accession en Pro A en 2005 : 17,0 pts à 61,2 % et 10,0 rbs en 2003-2004 puis 13,5 pts à 53,3 % et 9,1 rbs la saison suivante.

Ne parvenant pas à s’entendre sur le plan financier avec le staff du SPOR, McClark devra finalement quitter la Normandie sans avoir goûté à l’élite et trouve refuge à Aix-Maurienne.

En Savoie ces 3 dernières saisons, il s’est montré régulier dans son apport qui fait de lui l’un des américains cotés de la Pro B : 14,4 pts à 57,9 % (38,3 % à 3 pts) et 9,2 rbs en 32 min la saison dernière.

Très physique (115 kgs pour 2,01 m), doté de bonnes mains, peu fiable aux lancers-francs, McClark apportera toute sa puissance au sein de l’effectif de Michel Veyronnet qui le connaît bien.

- La fiche de Jonathan McClark