jeudi 24 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Jerome Tillman et Drew Neitzel à Chalon

Pro A : Jerome Tillman et Drew Neitzel à Chalon

vendredi 10 juillet 2009, par Christophe Blandin

Afin de renforcer sa raquette, l’Elan Chalon vient d’enregistrer la signature de l’intérieur américain Jerome Tillman (1,98 m, 22 ans) frais émoulu de l’université d’Ohio. Tillman formera le secteur intérieur avec Jérôme Schmitt, Moussa Badiane et un autre intérieur américain restant à recruter afin de pallier au départ de Thierry Rupert vers Le Mans. Le club bourguignon a également annoncé le départ de son meneur Zach Wright en dépit de l’année restante sur son contrat. Pour le remplacer, l’entraîneur Gregor Beugnot a choisi de faire confiance à Drew Neitzel (1,80 m, 24 ans) qui essaiera de se relancer après une expérience mi-figue mi-raison en Allemagne.

JPEG - 73.1 ko
Jerome Tillman

Originaire de Beavercreek dans l’Ohio, Jerome Tillman est passé par le lycée de sa ville natale avant d’opter pour la fac de son état, Ohio, où il aura réalisé l’intégralité de son cycle universitaire. Dès sa saison freshman, il propose un solide apport en sortant du banc et est ainsi désigné dans la "MAC All-Freshman Team" : 6,7 pts à 52,4 %, 3,8 rbs et 0,6 ct en 15 min. La saison suivante, il devient rapidement un titulaire indiscutable et s’impose comme le leader offensif de sa formation ce qui lui offre une nomination dans la "First-team All-MAC" : 14,6 pts à 56,1 %, 8,2 rbs et 1,3 pd en 32 min.

Il éprouve néanmoins des difficultés à confirmer son nouveau lors de la saison 2007-2008 et ne décroche ainsi qu’une "Honorable mention All-MAC" du fait de stats en baisse : 13,3 pts à 51,9 %, 7,6 rbs et 1,1 pd en 32 min. Il quitte finalement le campus des Bobcats au printemps dernier au terme d’une saison senior plutôt convaincante retrouvant ainsi les honneurs de la "First-team All-MAC" : 17,7 pts à 50,7 % (73,6 % aux LF), 8,1 rbs et 1,2 pd en 33 min.

Intérieur de petite taille mais très physique (106 kgs pour 1,98 m), fort rebondeur, Tillman apportera ses qualités athlétiques et sa puissance, un registre qui a manqué à la formation bourguignonne la saison passée.

JPEG - 16.3 ko
Drew Neitzel

Natif de Grand Rapids dans le Michigan, Drew Neitzel est passé par le lycée de Wyoming Park situé dans la ville de Wyoming. Elu "Mr. Basketball of Michigan" (meilleur lycéen basketteur de son état natal) en 2004, il rejoint alors logiquement les rangs de la prestigieuse université de Michigan State où il évoluera donc de 2004 à 2008. Sa première saison dans l’ancienne fac de Magic Johnson est plutôt réussie puisqu’il devient titulaire durant la seconde moitié de la saison et est élu dans la "Big Ten All-Freshman Team" : 3,5 pts à 38,1 % et 2,9 pds en 16 min. Aux côtés des futurs joueurs NBA Maurice Ager, Alan Anderson, Paul Davis ou encore Shannon Brown, il atteint même le Final Four NCAA échouant face à North Carolina. Titulaire indiscutable au poste de meneur, il fait grimper ses stats lors de sa saison sophomore profitant du départ de quelques cadres de l’équipe : 8,3 pts à 40,8 % (40,4 % à 3 pts), 2,0 rbs et 5,6 pds en 33 min.

Lors de la saison 2006-2007, son impact au sein des Spartans grandit encore puisqu’il devient le leader offensif de sa formation et signe une superbe saison ponctuée par une nomination dans la "First-Team All-Big Ten" mais aussi et surtout dans la "Second team All-American" : 18,1 pts à 42,6 % (41,2 % à 3 pts), 2,8 rbs et 4,3 pds en 36 min. Son année senior est cependant plus délicate puisqu’il voit ses stats baisser mais il reçoit néanmoins une nouvelle désignation dans la "First-team All-Big Ten" : 13,9 pts à 40,5 % (39,8 % à 3 pts et 86,0 % aux LF), 2,5 rbs et 4,0 pds en 32 min.

Non drafté, il tente ensuite sa chance en Summer League avec les Minnesota Timberwolves mais, non retenu, choisit de traverser l’Atlantique pour effectuer ses débuts professionnels au sein de la formation allemande des Artland Dragons Quakenbrück. Malheureusement pour lui, ses débuts sur le Vieux Continent s’avèrent décevants comme le confirment ses stats : 5,3 pts (35,1 % à 3 pts), 1,1 rb et 2,7 pds en 18 min en BBL ; 8,3 pts (38,9 % à 3 pts), 1,4 rb et 3,9 pds en 24 min en Eurocoupe.

Fort shooteur, aux qualités de leadership avérées, Neitzel présente un profil très différent de celui de son prédécesseur Zach Wright. Avec ses qualités d’adresse et son sens du jeu, l’ancien Spartan devra faire oublier avec Chalon son expérience malheureuse en Allemagne.