lundi 23 octobre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Corey Louis à Brest

Pro A : Corey Louis à Brest

jeudi 25 août 2005

L’Etendard de Brest a bouclé son recrutement en annonçant la signature de l’intérieur américain Corey Louis.

Sorti de la fac de Florida State en 1998, Corey Louis (2,04 m et 28 ans) a débuté sa carrière professionnelle en Turquie (Muratpasa en 98-99).
Après une saison "sophomore" en Pologne (Sopot en 99-00), il signe à Bourg-en-Bresse en 2000 et tourne à 13,7 pts et 8,9 rbs en 26 matchs. Il débute la saison suivante en Liga ACB, à Gijon, mais ses 9,1 pts et 8,3 rbs en 15 matchs sont jugés insuffisants. En janvier, il est débarqué et termine la saison à Montpellier (Pro A), tentant de faire oublier son prédécesseur Mario Bennett avec 14,6 pts et 7,0 rbs en 15 matchs.
En 2002-03, il tourne à 13,6 pts et 9,7 rbs à Pinar Karsiyaka Izmir (Turquie) avant de partir pour le Venezuela, puis le Liban et Sagesse Beyrouth en 2003-04. Après avoir débuté la saison dernière en Syrie, Corey Louis a joué quatre rencontres avec Ionikos (ESAKE) puis est rentré aux Etats-Unis pour raisons familiales.

"Un garçon très stable"

Dans Ouest-France, Jimmy Vérove, joueur et "recruteur" de l’Etendard, décrivait Corey Louis comme "une garçon très stable, qui n’a jamais fait parler de lui dans la rubrique des faits divers" ... "Il est très physique, très massif. C’est un pivot très défensif, qui joue vraiment "dedans". Il sera très complémentaire de Drevo (Andrew) et Glover (Anthony). Sans compter qu’il court beaucoup."
Jimmy Vérove a par ailleurs indiqué que Cholet, un autre club français mais aussi un club turc, étaient également sur la piste Louis.

"C’est même totalement inespéré"

Doté d’un budget très restreint pour bâtir une équipe de Pro A, Jimmy Vérove se montre très satisfait du recrutement : "Je dois dire que j’ai eu tout ce que je voulais. C’est même au-delà de mes espérances d’un point de vue financier, quand on sait que des clubs cinq fois plus riches que nous voulaient quatre voir cinq de nos joueurs. A vrai dire, c’est même totalement inespéré ...".

Jimmy Vérove poursuit sa rééducation à Cap-Breton avant de pouvoir rejoindre le reste de l’effectif de l’Etendard de Brest qui a repris l’entraînement mardi.