mercredi 22 février
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Antoine Mendy à Pau-Orthez

Pro A : Antoine Mendy à Pau-Orthez

jeudi 24 mai 2007, par Christophe Blandin

L’Elan Béarnais vient d’enregistrer sa première recrue en la personne du jeune ailier français Antoine Mendy (1,98 m, 23 ans) qui évoluait cette saison avec la formation de Reims, lanterne rouge de la Pro A. Après 2 saisons passées en Suisse, Mendy a été la révélation française de Pro A cette année terminant 2ème meilleur marqueur français derrière Cyril Julian. Mendy s’est engagé pour une durée de 3 ans en faveur de l’Elan Béarnais.

JPEG - 37 ko
Antoine Mendy

Originaire de Paris, Mendy est passé par le centre de formation de Rueil. Il n’y aura cependant jamais eu sa chance en Pro B malgré de très belles stats avec les espoirs rueillois : 20,9 pts à 54,2 % et 6,8 rbs en 29 min et 10 matches lors de la saison 2003-2004.

La saison suivante, Mendy choisit alors de s’expatrier et fait ainsi ses débuts pros en Suisse avec la solide formation de Boncourt. Durant ses 2 années passées en Helvétie, Mendy aura ainsi glané une coupe de Suisse mais aussi participé à l’Eurocup Challenge où il aura montré de bonnes choses au sein de la rotation de Boncourt : 6,8 pts à 41,5 % et 3,0 rbs en 18 min et 6 rencontres en 2005-2006.

Cette année, Mendy avait donc fait son retour en France en s’engageant en faveur de Reims l’été dernier. Arrivé pour être un élément important de la rotation rémoise, Mendy aura finalement profité de l’éviction de Rob Feaster pour s’imposer comme le titulaire indiscutable à l’aile. Mieux, Mendy peut être considéré comme la révélation française de la Pro A pour sa première saison pro dans l’Hexagone : 13,8 pts à 42,5 %, 5,0 rbs et 1,0 pds en 28 min.

Nul doute que ses 2 prestations face à l’équipe paloise auront marqué les esprits de Pierre Seillant et consorts : 27 pts et 7 rbs à l’aller puis 20 pts et 9 rbs au retour. Mendy devra désormais s’imposer au sein de la rotation paloise et contribuer au renouveau de l’Elan Béarnais. Sur les ailes, cet ailier athlétique devrait retrouver Cédric Ferchaud et peut-être Melvin Sanders s’il n’active pas sa clause.

Concernant les départs, les gros salaires devraient aller voir ailleurs : Michael Wright vers la Turquie ? Ricardo Greer vers la Russie ? Aaron Miles va tenter sa chance en NBA alors que CC Harrison quitte le Béarn.

- La fiche d’Antoine Mendy