samedi 23 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Playoffs Pro B : Solide Vichy, Quimper surpris

Playoffs Pro B : Solide Vichy, Quimper surpris

jeudi 24 mai 2007, par Christophe Blandin

Brillants vainqueurs sur le parquet de Saint-Quentin mardi dernier grâce à une grosse défense, les Quimpérois se sont faits surprendre par le SQBB ce soir. Menés de 5 pts à l’entame du dernier quart-temps, les Picards ont su inverser la tendance dans la dernière période pour l’emporter et forcer ainsi les Bretons à disputer une belle samedi soir.

On aura aussi droit à une belle dans l’Allier. Défaits mardi à Rouen, les Vichyssois ont infligé une sévère correction aux Normands (+32). Après un premier quart-temps accroché, les Auvergnats ont ensuite passé la vitesse supérieure et la défense locale a complètement annihilé les offensives rouennaises. La JAV disputera donc la belle samedi soir devant son public.

Quimper 67-72 Saint-Quentin

Emmenés par Trazel Silvers (20 pts et 3 rbs), les joueurs de Saint-Quentin prenaient un meilleur départ dans ce match retour qui partait logiquement sur des bases défensives. L’avance de 5 pts des Picards au terme du 1er quart-temps (15-20) était rongée dans le 2ème quart-temps par les Bretons qui revenaient à une longueur à la pause (32-33) grâce aux efforts de Bogdan Popescu (4 pts et 9 rbs) et une défense plus serrée. Les joueurs d’Olivier Cousin passaient même devant au retour des vestiaires (56-51 au terme du 3ème quart-temps) avec les 25 pts de la paire américaine Fein - Kennedy. Mais Savo Vucevic et ses troupes ne voulaient pas voir les Bretons filer vers Bercy. Les Picards limitaient les locaux à 11 petits points dans la dernière période et se montraient adroits dans les tirs à l’image d’Eric Joldersma (13 pts) alors que la paire intérieure Simmons (13 pts et 11 rbs) - Ipouck (11 pts et 12 rbs) dominait aux rebonds. Si bien que les Quimpérois, très maladroits aux lancers-francs (7 sur 17 seulement), devaient céder dans leur salle.

Vichy 71-39 Rouen

Battus de justesse à Rouen, les Vichyssois ont remis les choses au point en corrigeant Rouen. Les joueurs de Michel Veyronnet auront résisté un quart-temps avant de céder face à l’impressionnant collectif vichyssois (21 passes décisives à 4). Menés de 2 pts après 10 minutes, les Rouennais n’inscrivaient que 5 petits points dans le 2ème quart-temps et se retrouvaient ainsi relégués à 14 longueurs à la pause (34-20). La 2ème mi-temps confirmait la domination auvergnate dans tous les domaines et l’écart augmentait ainsi régulièrement pour atteindre les 32 pts au buzzer final. Jean-Louis Borg aura pu s’appuyer sur son quatuor étranger : 18 pts et 8 rbs pour Zach Moss, 9 pts et 6 pds pour Jimmal Ball, 11 pts et 6 rbs pour Martin Ringstrom et enfin 12 pts et 5 rbs pour Prosper Karangwa. Côté rouennais, la meilleure évaluation est détenue par Jean-Emmanuel Le Brun avec... 7 (4 pts et 6 rbs). Brice Vounang signe une évaluation de -4 et Chris Bracey s’en sort mieux avec -1. Mais les Rouennais ont encore une rencontre pour réaliser l’exploit et sortir Vichy.