dimanche 15 janvier
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A - 8ème journée : Nancy, patron de la Pro A

Pro A - 8ème journée : Nancy, patron de la Pro A

lundi 24 novembre 2008, par Thibaut Sozet

A l’occasion de cette 8ème journée, le SLUC Nancy a remporté sa sixième victoire consécutive en explosant Gravelines-Dunkerque (100-76) après un match abouti et une très belle adresse à trois points (17/34). Orléans et Le Mans restent au contact grâce à leurs victoires respectives face à Dijon (88-78) et Cholet (80-56). En revanche, c’est une huitième défaite en huit matchs pour un Elan Béarnais dont le maintien en Pro A s’écrit désormais en pointillé.

Nancy-Gravelines. C’était le « choc » annoncé de cette 8ème journée. Celui des dauphins. Celui des frères Monschau. Pourtant, ce sommet tant attendu n’a jamais eu lieu. Le SLUC a tué le match dès le premier quart-temps (26-11) grâce notamment à une exceptionnelle adresse à trois points. Les champions de France ont alors fait parler la richesse de leur effectif avec six joueurs à plus de dix points : Lamayn Wilson (18 pts), John Cox (15 pts) et Michel Morandais (15 pts). Malgré un Freeman efficace dans la raquette (20 pts en 19 mins), les Nordistes n’ont jamais été en mesure de rivaliser avec le nouveau patron de Pro A. Peut-être de bon augure avant le déplacement à Sienne cette semaine.

Derrière les champions de France en titre, quatre équipes sont à égalité avec deux revers. Vendredi, l’ASVEL a confirmé sa bonne série en battant Roanne (94-69). Grâce à un départ canon (16-0, 7ème), Orléans n’a pas tremblé à domicile face à Dijon grâce notamment à Tony Dobbins (20 pts, 30 d’éval) et à un très bon Brian Greene (13 points, 9 rebonds, 8 passes) qui flirte avec le triple-double. Malgré un excellent Abdoulaye Mbaye (22 pts en 27 mins), Dijon subit un coup d’arrêt après deux succès consécutifs. Après quatre revers consécutifs et un second quart-temps impitoyable (26-8), Le Mans a profité de sa victoire logique à Cholet (80-56) pour revenir à hauteur de Gravelines. Face aux coups de boutoir de Batista (20 pts) et Chase (19 pts), les Choletais voient s’éloigner leurs rêves de Top 8.

Besançon a pris un peu plus ses distances avec la zone rouge grâce à sa victoire à domicile contre Rouen (91-85). Justin Hawkins (38 pts, 40 d’éval) est le principal artisan de cette quatrième victoire bisontine. De son côté, Vichy confirme son renouveau avec un troisième succès d’affilée face à Hyères Toulon (67-81). Les Auvergnats ont fait la différence dans le dernier quart-temps (8-19) grâce à une belle présence dans la raquette (34 rebonds contre 28 rebonds) et un jeu collectif bien huilé.

Et de huit. La descente aux enfers continue pour l’Élan Béarnais après sa nouvelle défaite à domicile contre Chalon-sur-Saône (57-88). Pour son premier match sous ses nouvelles couleurs, le meneur de jeu Daniel Horton (3/12 aux tirs, 7 balles perdues) a complètement raté son match. En face, Darnell Harris (19 pts à 70%) et Stéphane Risacher (14pts) ont su profiter d’un collectif palois à la dérive (11 passes décisives pour... 20 balles perdues). Le spectre d’une relégation devient de plus en plus réel...