mardi 22 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > N2 Poule D - 9ème journée : 3ème défaite de rang pour Orchies

N2 Poule D - 9ème journée : 3ème défaite de rang pour Orchies

mardi 11 novembre 2008, par Niko

Le fait de la journée c’est la troisième défaite d’Orchies à Ormes qui vient conclure un "road trip" de trois déplacements. Denain reprend sa marche en avant en disposant de Mirecourt malgré un énorme Mdivani. Du côté des poursuivants, Autun continue sa série de victoires (5 en cours) mais a eu toutes les peines du monde à vaincre à Recy St Martin qui a changé de coach cette semaine. La belle victoire de la journée est à mettre sur le compte de Charenton qui a fait exploser la défense de Gravelines. Souffelweyersheim s’est rassuré en gagnant son match à domicile face à Vanves. Le hold-up de la journée est au crédit de Kaysersberg qui a gagné le match dans les derniers instants contre Le Mée.

— -

RESULTATS

Souffelweyersheim BC - Stade de Vanves 83 - 73
SC Charenton SM - Gravelines GF BCM2 104 - 66
Recy St Martin - CS Autun 75 - 82
ASC Denain PDH - EB Mirecourt 84 - 66
AS Kaysersberg-A. BCA - Le Mée Sports MVS 83 - 80
ES Ormes BB - BC Orchies 88 - 77

— -

CLASSEMENTS

1 ASC Denain PDH 7 - 1
2 CS Autun 6 - 2
3 ES Ormes 6 - 3
4 Gravelines GF BCM2 5 - 3
5 BC Gries-Oberhoffen 5 - 3
6 AS Kaysersberg-A. BCA 5 - 3
7 Souffelweyersheim BC 5 - 4
8 BC Orchies 4 - 4
9 Stade de Vanves 4 - 5
10 SC Charenton SM 3 - 6
11 EB Mirecourt 2 - 6
12 Éveil de Recy St Martin 1 - 7
13 Le Mée Sports MVS 1 - 7

— -

Souffelweyersheim BC - Stade de Vanves : 83-73 (17-11, 17-20, 25-30 et 24-12)

C’est surement la prestation la plus aboutie des Alsaciens cette saison et au bout, elle est récompensée par une victoire contre une équipe de Vanves qui a fait ce qui fallait pour emballer le match. Avec une entrée en matière très agressive, les Alsaciens prennent la mesure des Parisiens. D’ailleurs il faudra trois minutes à Vanves pour inscrire le premier panier (6-0, 3e). Mais l’impact défensif des locaux trouve petit à petit un écho et les parisiens exploitent chaque brèche pour rester à distance. D’ailleurs sans un Broliron on ne peut plus pragmatique, Souffel n’aurait pas été devant à la pause, 34-31.
Le troisième quart c’est l’occasion pour Bamba Seye de se mettre en valeur en inscrivant 15 points en 9 minutes. Sur les ailes de leur intérieur bondissant, Vanves remporte le troisième quart sur le score exceptionnel de 25-30 et passe devant 59-61. Un avantage de courte durée grâce encore une fois à l’adresse de Broliron (3/5 à 3pts dans le 3e QT) qui recolle tout de suite au score. Vanves tiens bon jusqu’à la 35e minute. C’est le tournant du match, Seye prend une faute technique et Broliron transforme l’essai par deux lancers francs et une pénétration. Souffel a enfin pris le dessus et ne lâchera plus rien jusqu’à la fin.

BCS : Camara 12, Nkembe 18, Velten 3, Appel, Broliron 28, Tschamber 3, Kayser, Kancel 15, Traineau 4, Grob.

SdV : Bonneau 2, Macalou 12, Mandengue 13, Carlisle 11, Brunay 5, Hassani, Ducloux 5, Vertus 5, Seye 18, Feckoua 2.

— -

SC Charenton SM - BCM GF Gravelines 2 : 104-66 (26-16, 23-16 ; 14-20, 41-14)

En de déplaçant à 8 joueurs, Gravelines savaient que la partie n’allait pas etre facile. Cependant ils ne pensaient peut-être pas boire le bouillon à ce point. Avec une formation de Charenton qui restait sur cinq défaites de rang, le match démarra sur les chapeaux de roue. Armés d’un enthousiasme et d’une grosse envie, les joueurs de Germain Fidami prirent 10 points d’avance dès le premier quart (26-16). Ils arrivent ensuite à +17 à la mi-temps, Gravelines est privé de Makhoukh et n’a pas les armes pour lutter face au duo Mbida-Kessely. Le coup de gueule de J-G Hannequin port pourtant ses fruits et voilà les Nordistes revenus à 60-52 a la 28e. La suite ? Un incroyable 26-0 pour Charenton et un quatrième quart aux frontières du réel conclu par un 41-14 qui en dit long sur la hargne des Val de Marnais.

SCCSM : Quéré (7), Brunet (14), Mbida (20), Kessely (18), Ricard (4), Kindoki (11), Mbow (2), Mahboub (13), Bataille (2), Carré (13)

BCM2 : Hannequin 13, Manier 6, Dikoume 14, Soufou 14, Cavignaux 15 et Szymkowiak 5.

— -

Éveil de Recy St Martin - CS Autun : 75-82

Yannick Robert a démissionné dans la semaine de ses fonctions d’entraineur de l’Eveil de Recy St Martin. Une situation qui rendait encore plus tendue cette réception des joueurs de la Marne qui devait affronter l’ogre bourguignon avec Yannick Pastres en tant qu’entraineur intérimaire.
Le fameux choc psychologique aura duré une mi-temps, les recyots malgré l’absence de Masala prenaient les devants, faisant preuve d’une grande autorité avec un 45-30. Malheureusement, petit à petit Autun sort de sa coquille et revient. 60-52 à la 30e et puis au cœur du quatrième quart temps ce qui devait arriver, arriva. Le favori s’appuie sur son duo Kresta-Orr et empoche finalement cette précieuse victoire avant de recevoir Denain pour le choc de la 10e journée.

ERSM : NON COMMUNIQUÉ

CSA : NON COMMUNIQUÉ

— -

ASC Denain PDH - EB Mirecourt : 84-66 (19-16, 22-17, 19-15, 24-18 ).

Mirecourt mena 4 minutes (6-10), le temps pour les Nordistes de se mettre en marche et de s’imposer sous les paniers. Une fois devant, Denain n’a pas la partie facile et Mirecourt rend coup pour coup (19-16, 10e). Les vosgiens cassaient le rythme des locaux et tentaient de rester dans le coup, c’est ce qu’ils ont parfaitement fait en première mi-temps (29-21, 14e et 34-28, 18e puis finalement 41-33 à la 20e).
A la reprise, Mirecourt se rapproche (43-39) mais Morand puis Ayivi font gonfler le score (48-39) puis le manque de rotation des visiteurs (8 joueurs sur la feuille) va faire son effet, les Nordistes s’envolent, 60-48 (30e). Ayivi rendait panier pour panier à Mdivani, Belkessa et Morand faisait la différence et Denain renouait avec la victoire.

ASCD : Labouche 5 ; Morand 15 ; Bole 7 ; Moulin 4 ; Belkessa 16 ; Gacko 12 ; Ayivi 22 ; Hinfray 3.

EBM : Schumacher 2 ; Martin 5 ; Gigant 4 ; Begards 4 ; Chauvin 18 ; Mdivani 22 ; Neskens 7 ; Babin 4.

— -

AS Kaysersberg-A. BCA - Le Mée Sports MVS : 83 - 80 (21-20, 11-29, 22-19, 29-12)

JPEG - 21.3 ko
Troy Nesmith

A l’issue d’un deuxième quart idyllique, les Méens arrivaient au vestiaire avec un matelas d’avance confortable (32-49) et l’impression de tenir invariablement ce match en parvenant à bloquer Nesmith à "seulement" 11pts à la mi-temps. Le secteur intérieur des Alsaciens complètement bloqués par l’abattage des méens, le nombreux public (650 personnes) étaient sans voix. Le début de mi-temps est du même acabit, un 8-0 qui porte l’écart à 25 points. Ces 25 points, les Méens vont les conserver jusqu’à 15 minutes de la fin. Après ? Des Méens qui s’enrhument, Nesmith qui refait surface et un public qui se réveille. L’écart s’amenuise pour arriver à 14 points à dix minutes de la fin. L’adresse des Méens n’y changera rien, les Alsaciens passent devant à 3’ de la fin. Le jeu des lancers-francs ne changera rien, Nesmith n’a pas raté un tir ni un lancer francs de la deuxième mi-temps. Les Alsaciens réussissent le hold-up parfait grâce à un Nesmith chirurgicale, 33 points.

KABCA : Dabrowski 5, Freyburger 3, Nesmith 33, Koenig 3, Kuntz 8, Invernizzi 12, Riff 2, Vesper 2, Beyl 15.

LMS : Silva 2, Aggoun 17, Mansour 4, Lega 22, Jacquart 9, Jarny 9, Nicolas 10, Kane 7, Cocol et Basile.

— -

ES Ormes - BC Orchies : 88 - 77 (23 - 24 , 24 - 16 , 24 - 23 , 17 - 14)

Après deux défaites en déplacements et une semaine de repos, Orchies devait reprendre sa marche en avant dans le Loiret face à une équipe d’Ormes qui n’en finit plus de surprendre.

ESO : FRANCISCO 16 , OUATTARA 16 , DA SILVA 16 , BOURGEOIS 18 , GUEYE 11 , SCHMITS 7, KABENGELE 4.

BCO : SMAGGE 7 , LAZREG 16 , SCROFFERNECHER 16 , MONBOLLET 26 , VERBEKE 8 , VANCAENNEGE 2 , PAVLAVICIUS 2


AGENDA

CS Autun - ASC Denain PDH, véritable choc de la journée et puis l’occasion pour Autun de revenir à hauteur des leaders.

Gravelines GF BCM2 - ES Ormes, accident de parcours à Charenton ou vrai baisse de régime ? Pour Gravelines, on le saura des samedi soir avec la réception d’Ormes qu’on attendait pas à pareille fête en début de saison.

Orchies BC - Souffelweyersheim BC, Orchies malgré la série en cours reste invaincu à domicile.

BC Gries-Oberhoffen - SC Charenton SM, déjà vainqueur à Souffel et restant sur un gros carton contre Gravelines, Charenton peut il créer la surprise à Gries ?

EB Mirecourt - AS Kaysersberg-Ammerschwihr BCA, les Alsaciens restent sur 4 victoires de suite.

Le Mée Sports MVS - Éveil de Recy St Martin, ça ressemble déjà à un match de la mort, non ? En tout cas, il ne restera plus qu’une seule équipe à une victoire samedi soir.

— -

En attendant les marqueurs de Recy-Autun, le classement du TOP 50 ne sera pas publié car le haut du classement est dépendant des points d’Orr, Kresta, Nivière et Masala.


SOURCES

Les Dernières Nouvelles d’Alsace
Le Forum de Basket Info
La Voix des Sports
Le club d’Ormes
Le Parisien