vendredi 24 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > N2 Poule D - 12ème journée : Autun impressionne

N2 Poule D - 12ème journée : Autun impressionne

mercredi 3 décembre 2008, par Niko

Journée propice aux gros éclats avec en tête d’affiche le +47 d’Autun à l’Arquebuse contre Mirecourt qui venait pourtant d’en mettre 33 au Mée. Ensuite, les leaders, Denain n’ont fait qu’une bouchée de leurs voisins nordistes avec un +37 à Grand-Fort tandis qu’Orchies gagnait de 19 points contre Recy St Martin. Gries a gagné un match important contre Ormes, Vanves se rassure à domicile face à Kaysersberg tandis que Le Mée s’enfonce en perdant à domicile contre Charenton.

— -

RESULTATS

CS Autun - EB Mirecourt 132 - 85
Gravelines GF BCM2 - ASC Denain PDH 65 - 102
BC Orchies - Eveil Recy St Martin 83 - 62
BC Gries Oberhoffen - ES Ormes BB 79 - 74
Stade de Vanves - AS Kaysersberg-A. BCA 75 - 68
Le Mée Sports MVS - SC Charenton SM 84 - 87

— -

CLASSEMENTS

1 ASC Denain PDH 10 - 1
2 CS Autun 8 - 3
3 BC Gries-Oberhoffen 7 - 4
4 ES Ormes 7 - 4
5 BC Orchies 7 - 4
6 Souffelweyersheim BC 6 - 5
7 Stade de Vanves 5 - 6
8 Gravelines GF BCM2 5 - 6
9 AS Kaysersberg-A. BCA 5 - 6
10 EB Mirecourt 4 - 7
11 SC Charenton SM 4 - 8
12 Le Mée Sports MVS 2 - 9
13 Éveil de Recy St Martin 2 - 9

— -

CS Autun - EB Mirecourt : 132-85 (27-24, 37-19, 32-22 et 36-20)

Les 450 spectateurs bourguignons sont répartis ravis de ces 40 minutes très offensives ou leur équipe a récité une partition face à une équipe de Mirecourt trop amoindri pour pouvoir rivaliser. La seule chose à retenir du coté des vosgiens c’est que Gigant, le moins de 21 ans, répond de plus en plus présent meme dans les moments difficiles. Coté Autun, les shoots de Pochon et Porcher, la percussion d’Eleka, la vista du duo Kresta-Bijelovic accompagné de la puissance d’Orr, ce fut le genre de match presque parfait. Autun est toujours deuxième, à la chasse aux gros gibiers nordistes.

CSA : Pochon 20, Orr, 23, Nivière 14, Detivol, Eleka 13, Kresta 19, Bijelovic 23, Rizzo 2, Porcher 16, Radnic 2.

EBM : Schumacher 2, Martin 5, Gigant 19, N’Jiba 3, Bégards 14, Monsoreau 10, Antoine 4, Mdivani 22, Babin 6.

— -

BCM GF Gravelines 2 - ASC Denain PDH : 65-102 (19-31, 10-18, 17-28 et 19-35)

Un derby c’est de l’engagement et de la passion supplémentaire. Malheureusement du coté des maritimes en ce moment le bateau coule. Face au leader, intransigeant, toujours aussi dominateurs aux rebonds, Gravelines n’a pas fait le poids. En gagnant la bataille des supporters, Denain s’est aussi donné l’impression de jouer à domicile. Impression confirmée dès l’entame de la rencontre et qui accouchera sur 31 points marqués les dix premières minutes. Meme si le second quart est plus défensif, les locaux n’ont marqué que 29 points à la mi-temps (29-49). Le feu d’artifice reprend en deuxième, seul Cavignaux en face va tenir la distance. Denain est un bien beau leader.

Gravelines : Hannequin 2, Manier E. 16, Makhoukh 9, Soufou 6, Cavignaux 20 puis Belabre 5, Rambur 5, Dikoumé 2

Denain : Morand 15, Bole 25, Belkessa 12, Gacko 14, Ayivi 5 puis Labouche 11, Diop 4, Moulin 10, Hinfray 6

— -

BC Orchies - Eveil Recy St Martin : 83-62 (19-17, 32-13, 15-7 et 17-25)

Il aura fallu dix minutes aux locaux pour s’adapter à la défense agressive des tangos. 10 minutes pour mettre le feu à la rencontre et emballer la partie, 51-30 à la pause. Avec un Barbry inarrétable et un Scroffernecher tranchant, les 800 spectateurs s’enflammaient dans un troisième quart à sens unique. Le trou est fait, il faudra un courageux quatrième quart aux marnais pour réduire un peu l’écart.

BCO : Barbry : 7 Montagne : 10 Lazreg : 14 Pavlavicius : 9 Schroffernecher : 18 Mombollet : 14 Smagge : 11 Vancæneghem, Ridon.

ERSM : Picardo : 12 Girardot : 14 Diop-Tremoulet : 14 Pichot : 6 Gibbons : 5 Malongo : 2 Sow : 3 Thomas : 5 Masala.

— -

BC Gries Oberhoffen - ES Ormes : 79-74

Après la grosse performance face à Besançon et avant de recevoir Cholet, les héros verts ont bu la tasse à Souffelweyersheim. Il fallait donc se reprendre à domicile ou hormis Denain, ils ont toujours su se faire respecter. Ce ne fut pas chose facile face à Ormes et son trident offensif Bourgeois-Da Silva-Francisco. Le premier quart est pour les locaux, le deuxième pour les visiteurs et le score est de 34-36 à la pause et c’est à la reprise que l’on veut faire la différence coté locaux. Arrivés sur le parquet comme des morts de faim, ils prennent l’avantage (49-42, 26e) et pensent même avoir fait le plus dur quand Baechtel inscrit un trois points venus d’ailleurs au buzzer (61-55, 30e). Majstorovic fait la différence dans la raquette et permet à Gries de ne pas subir les éclats de Bourgeois, 72-63 à la 37e. Bourgeois et Da Silva ramènent les siens à 75-73 à 1’30 du terme. La pression tout terrain d’Ormes instaure un vent de panique coté alsacien mais c’est ce diable de Roeckel qui sort de sa boite pour rendre un énième service à son club et lui offrir une victoire méritée.

BCGO : Majstorovic 21, Huttel 15, Roeckel 2, Lazare 18, Baechtel 9, Villemin 12, Bohler 2.

ESO :Bourgeois 22, Gueye 6, Ouattara 8, Kabengele 12, Schmitt 4, Francisco 4, Da Silva 14, Siegler 2, Maillard 2.

— -

Stade de Vanves - AS Kaysersberg-A. BCA : 75-68

C’était un match entre deux équipes qui restaient sur deux revers consécutifs. Le match ne fut pas de toute volée et à l’image des partitions des deux américains (1pt pour Carlisle, 8pts pour Nesmith) ce fut un match plutôt fermé. Ce qui a fait la différence c’est que coté Vanves, la réussite extérieure de Macalou et de Burnay n’a pas permis aux alsaciens de revenir malgré le duo Invernizzi-Koenig. Un Koenig en verve, ce qui ne fut pas toujours le cas depuis le début de la saison offensivement. Vanves respire et a enfin gagné un match en l’absence de son meneur, Bonneau.

SdV : Macalou 19, Seye 19, Mandengue 15, Burnay 12, Ducloux 5, Vertus 4, Carlisle 1

KABCA : Invernnizi 17, Beyl 15, Koenig 13, Nesmith 8, Freyburger 7, Kuntz 4, Poisson 4.

— -

Le Mée Sports MVS - SC Charenton SM : 84-87 (21-21, 14-21, 20-23 et 29-22)

L’entame fut méene mais très vite Charenton profitait de la faiblesse du repli défensif méen pour revenir à hauteur. Dans le deuxième quart, Charenton et Le Mée se rendent coup pour coup jusqu’a la 18e. La sortie de Sylva qui avait tenu Le Mée à hauteur va permettre à Brunet et Kindoki de faire le trou avant la mi-temps, 35-42.
En deuxième, Carré crée les décalages et Mbida se réveille. Résultat ? +17 pour Charenton. Le réveil des Méens va permettre à Konso d’inscrire un panier au buzzer pour les ramener à 10 unités à 10 minutes de la fin. Le quatrième quart démarre fort pour Traoré et Nicolas qui vont même passer devant (+2) a 4 minutes de la fin, deux coast-to-coast de Carré plus tard Charenton a repris le match en main. Ils prennent 10 unités d’avance à deux minutes de la fin mais lors d’une fin de match confuse il se retrouve a -6 avec 40 secondes à jouer, Charenton rate ses deux lancers mais c’est le jeune Ricard qui prend le rebond offensif décisif. Les trois derniers points d’Aggoun ne changeront rien, Le Mée a laissé passer une belle occasion de sortir de la zone rouge. Charenton a terminé sa phase aller comme ils l’avaient commencés : par une victoire aux forceps à l’extérieur.

Le Mée : Traoré 16, Aggoun 8, Jacquart 7, Nicolas 18, Mansour 3, Basile 2, Konso 4, Cocol 3, Jarny 13, Sylva 10.

Charenton : Brunet 15, Mbida 15, Kessely 12, Ricard 4, Kindoki 14, Mbow 3, Mahboub 8 et Carré 16.


AGENDA

- ASC Denain PDH - BC Orchies, les derbys se succèdent pour Denain qui après avoir fait couler Gravelines à l’extérieur va devoir confirmer face aux ambitieux d’Orchies. Une équipe d’Orchies qui a su se replacer grâce à sa série de victoires.

- Le Mée Sports MVS - CS Autun, Autun continue sa quête derrière Denain et ne devra pas laisser de points trainés chez un mal classé. Et puis Le Mée se prend +33 face à Mirecourt qui prend +47 face à Autun, 80pts d’écart samedi soir entre Le Mée et Autun ?

- Eveil Recy St Martin - BC Gries Oberhoffen, Recy n’a pas confirmé sa victoire face à Gravelines mais aura l’occasion de finir sur une bonne note face à des Alsaciens bien calés à la troisième position.

- Souffelweyersheim BC - ES Ormes, et si Souffel se relançait ? Et si Souffel se joignait à la lutte pour la deuxième place ? En recevant Ormes, ils ont déja l’occasion de passer devant un concurrent direct.

- EB Mirecourt - Stade de Vanves, Mirecourt toujours bon à domicile reçoit une équipe de Vanves en difficulté à l’extérieur malgré les deux victoires dans cet exercice pour commencer la saison.

- Kaysersberg Ammerschwihr BCA - BCM Gravelines 2 GF, deux équipes en proie au doute. Kaysersberg après l’arrivée de Nesmith avait enchainé 4 victoires de suite. Depuis c’est trois défaites de suite. Pour Gravelines, la déculottée de Charenton a fait suivre 3 autres défaites. Alors pour qui la fin de série ?

— -

MEILLEURS MARQUEURS

1 Michael BOLE Denain 19.1pts 11 matchs
2 Bosko MAJSTOROVIC Gries 18.6pts 11 matchs
3 Pierrick LAZARE Gries 18.1pts 11 matchs
4 Troy NESMITH Kaysersberg 17.4pts 7 matchs
5 Lorenzo ORR Autun 17.3pts 11 matchs
6 George MDIVANI Mirecourt 17pts 11 matchs
7 Ludovic CHAUVIN Mirecourt 17pts 10 matchs
8 Yasine MAKHOUKH Gravelines 17pts 9 matchs
9 Michael MASALA Recy 16.8pts 10 matchs
10 Steeve BOURGEOIS Ormes 16.7pts 10 matchs
11 Maxence MOMBOLLET Orchies 16.3pts 11 matchs
= Ivo KRESTA Autun 16.3pts 11 matchs
13 Riad AGGOUN Le Mée 16.1pts 9 matchs
14 Makhan TRAORE Le Mée 15.7pts 7 matchs
15 Frederic BROLIRON Souffel 15.6pts 11 matchs
16 Rajko BIJELOVIC Autun 15.5pts 11 matchs
17 Flodia AYIVI Denain 14.4pts 11 matchs
18 Insa SOUFOU Gravelines 14pts 11 matchs
19 Macady MACALOU Vanves 14pts 10 matchs
20 Tom BRUNET Charenton 13.9pts 12 matchs

De mémoire, c’est la première fois depuis l’apparition du TOP 20 en N2 que les points de moyenne descendent sous la barre des 14 points. Il fallait en moyenne inscrire 16pts minimum pour figurer dans le TOP 20. Cette année, 16pts par match c’est quasiment le TOP10 assuré.
Pour rappel, a la fin de la saison 2004/05 c’est Giquel Luse l’intérieur d’Ormes qui avait remporté la palme avant d’aller monnayer son talent à Avignon, il avait fini la saison avec 21,7pts de moyenne grâce à un forcing de fin de saison (34 et 33pts dans les deux dernières journées) pour devancer Sami Driss (21.1) qui jouait encore a Vanves à l’époque, ils font les beaux jours de la Nationale 1 maintenant le premier à Andrezieux et le deuxième à Bordeaux. Le troisième larron à dépasser les trois points étaient Ludovic Laurent qui n’avait pas pu empecher Bron de descendre avant d’atterrir à l’Ouest Lyonnais, actuellement premier de la poule A.

A la fin de la saison 2003/04, c’est un intérieur qui avait inauguré le début du classement des marqueurs : Bojan Tadic pour la dernière saison du CSL Dijonnais à ce niveau. Il avait fini la saison à 25.70pts. Tadic fait maintenant les beaux jours de Chartres et termine une carrière bien remplie. Troy Nesmith avait pris la deuxième place en offrant le maintien au Mée avec des pointes à 37 et 39 points en fin de saison (20,45 de moyenne). Le troisième était le shooteur de Coulommiers, Matthieu Simon (19pts) qui était parti après à Salins (N2) avant de signer cette année à Neuville.

Cette année, la multitude de talents offre un panel plus important de potentiel meilleur marqueur de la saison même si le profil type semble être un pivot dominant. Majstorovic ? Orr ? Mdivani ? A voir....


SOURCES

Les Dernières Nouvelles d’Alsace
Le Forum de Basket Info
La Voix des Sports
Le Parisien