samedi 23 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > N2 - Poule B : Virage ou tournant ?

N2 - Poule B : Virage ou tournant ?

lundi 25 septembre 2006, par DS

Riche en couleurs, cette seconde journée de championnat a tenu toutes ses promesses. Dans un mini championnat, les prétendants s’affrontaient tous, soit directement (Blois-Valence, Rupella-Cognac), soit en visite dans les Landes (Tours-Joué Basket). Et il y a du mouvement !

Pour le premier match à domicile à ce niveau, les Landais de l’ASH ont donné du fil à retordre à des Tourangeauds dont les vertus défensives se sont quelque peu perdues sur les bords de l’A10, lors de ce long déplacement. Score final sans appel, 88-67.

Blois recevait Valence, dans un match qui promettait beaucoup. Malgré une mise en route favorable aux Gersois, l’ADA, gérant mieux son basket, a su prendre la mesure de son adversaire, parfois dépassé par les évênements. Valence eu beau tenter de répondre au coup par coup, l’abattage, tant offensif que défensif, des ses hôtes d’un soir a fait la différence. On a senti le coach officieux Gersois Jérome Séailles un brin dépité en fin de rencontre. On le serait à moins. A noter le carton de Coleman (27 points, 7 reb, 7 fautes provoquées) côté Gersois.Score final 104-85. De bon agure pour des Blésois qui savent que le prochain déplacement dans les Landes, à Hagetmau, ne sera pas de tout repos,tant les joueurs de Robert Bialé ont fait bonne impression, contre La Rochelle, lors de leur première sortie.

La Rochelle, justement, qui jouait le derby des Charentes ce soir, salle Gaston Neveur. Après un match remporté difficilement à l’extérieur pour le compte de la première journée, Rupella devait assurer face à son public. Gilles Versier, dont ce n’est pas le premier passage à La Rochelle sur le banc visiteur, avait cependant une petite idée derrière la tête en se présentant avec sa nouvelle équipe. Cognac menait d’un point à la mi-temps. Les Rochelais semblant buter sur la zone Cognaçaise, ne trouvant que peu de solutions, se retrouvaient en bien mauvaise posture à -5 à une vingtaine de secondes de la fin. La faute à un corps arbitral, conspué par le public et insulté à la sortie par certains responsables locaux ? Peut-être. A cause d’un coaching inspiré côté Charentais ? Sans doute. 74-68 pour Cognac au final. Coach Versier pouvait avoir le sourire, lui qui était déjà venu s’imposer à Rupella avec la formation Blésoise il y a 2 ans.

Dans un match qui fleurait bon le sud-ouest, Garonne est allé s’imposer de justesse à l’extérieur chez les Gersois d’Auch. Un bon résultat à n’en pas douter, tant on sait à quel point les joueurs locaux sont difficiles à manoeuvrer chez eux. Victoire précieuse donc, pour le bilan comptable Lot-et-Garonnais. Auch 77-Garonne ASPTT 79.

Dans un des premiers derbys Landais de la saison, Monségur a ouvert le compteur à domicile face aux voisins Canaris. +21, 103-82, pour un match qui, malgré l’écart, n’a pas du être calme et silencieux. Remake de la finale de la Coupe des Landes... Sans coupe...

Dans les autres rencontres, Hagetmau s’en est allé gagner à La Seg (66-87), toujours mal en point. Dans le même temps, Mont-De-Marsan a gagné loin de ses bases, chez le voisin du TJB : le PLLL (78-83).

Pas forcément un tournant, c’est vrai, mais certains résultats sont tout de même de "petits virages", dans ce championnat long et difficile. Mais au final, c’est toujours pareil : Malheur aux vaincus.