vendredi 24 novembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > N2 - Poule C : Le SOM BOULOGNE déjà dans le rythme

N2 - Poule C : Le SOM BOULOGNE déjà dans le rythme

mercredi 27 septembre 2006

Le SOM Boulogne n’a pas fait dans le détail dans le derby du Nord -43 à la sortie pour UB Flandres Littoral, l’addition est salée, et installe confortablement les hommes d’Olivier Bourgain dans le fauteuil de leader, l’Aurore de Vitré de son côté a bien redressé la barre, l’AS Denain confirme tout le bien que nous pensions d’eux ainsi que l’AS Cherbourg qui n’a laissé aucune chance aux jaune et noirs de Didier Godefroy, le CA Lisieux va déjà se trouver dans une position délicate. Le Caen BC continue avec une nouvelle victoire en déplacement, coup d’arrêt pour l’ESL Angers surpris dans sa salle par ST Luce Doulon, Patrice Sclear et le Drapeau de Fougères ont fait un excellent résultat en s’imposant au Chesnay Versailles.

JALT LE MANS - CAEN BC 70 - 73

Plus rapide en contre attaque, profitant de la faiblesse du replis manceaux les caennais allaient mettre la main mise sur le match (14-17 , 7’) et (14-19 8’), mais sous l’impulsion de Vallejo les joueurs de la Sarthe allaient revenir au score (18-19, 10’). Un nouveau passage à vide dans la dernière minute de ce premier quart temps (18-24, 10’) permettait aux joueurs de Patrick Haquet de repasser devant. Adoptant une défense plus stricte les joueurs de la JALT allaient revenir au score (23-24, 12’) et Vanacker d’un shoot au-delà des 6.25m permettait à son équipe de passer devant (28-26, 13’), Vancker remettait le couvert suivi de Charles et les manceaux regagnaient les vestiaires avec une avance de 10pts (41-31, 20’).
La pause allait être fatale à la JALT, les caennais mieux en réussite reprenaient la direction des opérations (43-38, 23’), et passait en tête à la fin du 3éme quart temps (52-53, 30’).Caen tenait le match dans un dernier quart temps haut en suspense et s’imposait 73 à 70

LE MANS : Bourdon (6) - Sagadin (8) - Karaoglan (4) - M’Baki (8) - Charles (11) - Vallejo (16) - Vanacker (16) - Rottier (2)

CAEN : Eleka (10) - Novak (7) - Belhimeur (24) - Oyié (11) - Leuly (6) - Vrel (1) - Pitard (10) - Thibedore (2)

AS CHERBOURG - CA LISIEUX 101 - 85
(25-13 - 22-25 - 35-12 - 13-35)

Sous l’impulsion d’un Thomas Capitaine des grands soirs les maritimes allaient d’entrée de jeu annoncer la couleur (7-0, 2’), dans son sillage c’est toute l’équipe qui propulsait l’ASC en avant (18-8, 7’). Un léger relâchement des hommes de Serge Gregorieff allait permettre au CA Lisieux de revenir dans le match par la patte de Kindoki qui enfilait les paniers à mi-distance (31-27, 15’), Mickaël Urie plus à son avantage que la semaine passée ne se faisait pas prier lui non plus, et à ce petit jeu là les jaune et noirs revenaient à portée de fusil (34-33 , 16’) mais ne pouvaient empêcher les coéquipiers de Capitaine de virer en tête (47-38, 20’).
Les citrons n’allaient pas avoir l’effet escompté, les joueurs de Gregorieff remettaient les pendules à l’heure dans ce troisième quart temps avec une avance de 32pts.....Tel un boxeur sonné dans les cordes, les Lexoviens allaient faire preuve de courage et d’opportunisme pour revenir une nouvelle fois (82-66 , 35’). Mais Macohé Parker veillait au grain et permettait à son équipe de s’imposer définitivement.

CHERBOURG : Monrocq (12) - Gregorieff (4) - Capitaine (24) - Begard (13) - Parker (25) - Medina (10) - Lerouxel (9) - Edou (4)

LISIEUX : Urie (21) - Leger (10) - Jeannin (5) - Remy (11) - Hebert (15) - Kindoki (20) - Gueye (3)

AS DENAIN - ENTENTE DES 2 CAPS 78 - 67
(18-21, 37-41, 55-54).

C’est un Denain amoindri par les forfaits de Névoral (mal de dos) et Simon (malade) alors que Klek n’était pas encore à 100 % qui a affronté l’Entente des Deux Caps, samedi. Avec quel panache !
Maladroits, les Denaisiens prirent un départ catastrophique laissant les Maritimes prendre confiance (0-10, 3e). Heureusement, Gosset, Latioui et N’Senga stoppèrent l’hémorragie et la partie s’équilibra (9-10, 7e). L’équipe des Deux caps visiteurs reposa son jeu, s’évadant de nouveau (13-19, 9 e), mais Voltaire termina mieux la première période (18-21, 10e).
Le jeu était décousu mais l’Entente menait toujours le bal, malgré le courage de Klek et ses équipiers (24-31, 15 E). Les joueurs de Merlin s’enflammèrent un peu à l’image de Makhoukh, et, au repos, tout était encore possible (37-41).
Bien encouragés, les hommes de Dassonville tentèrent de suite de refaire leur retard mais leurs hôtes se montrèrent intransigeants et réalistes (39-50, 24 e). Alors que la bataille faisait de plus en plus rage sous les paniers, Denain recolla avec hargne (52-52, 28e) avant de prendre le pouvoir (55-54, 30e). La fatigue se faisait sentir chez les gars de la côte. Les tirs n’arrivaient plus. Et Denain termina par vagues victorieuses.
Score final : 78-67.
« On passe par la petite porte car les gars n’ont pas respecté les consignes. Le jeu était simple, il fallait jouer intérieur. Ils ont voulu bien faire en allant constamment en un contre un. Pour nous il n’est pas possible de jouer à six ou sept, il va falloir trouver une solution. Le public nous a bien encouragé face à une équipe très adroite », commentait Pascal Dassonville, le coach de Denain, à l’issue de la rencontre.

Denain : Belabre, 5 ; Klek, 7 ; Gosset, 17 ; Latioui, 13 ; Rachid, 11 ; Hinfray, 10 ; N’Senga, 15.

Entente des Deux Caps : Blauwart, 6 ; Bigotte, 21 ; Makhoukh, 22 ; Selmani, 5 ; Diakité, 6 ; Szymkowiak 7.

ENTENTE CHESNAY VERSAILLES - DRAPEAU FOUGERES 75 - 76

NC

ESL ANGERS - ST LUCE DOULON 76 - 80
(18-19 - 15 - 22 - 21-15 - 22-24)

Dès le coup d’envoi par l’intermédiaire de Collet les visiteurs faisaient la course en tête (8-13 , 7’), l’entrée de Crasnier allait redonner des couleurs aux Angevins, en effet deux tirs au-delà des 6.25m allaient permettre à son équipe de recoller (18-19) à la fin du premier ¼ temps.Dès la reprise par Meignan ESL repassait devant (23-22 , 12’). Gacko impérial au rebonds défensif et Angers en panne d’adresse (4/16 dans le deuxième ¼ temps), et avec Collet toujours aussi prolifique, ST Luce allait creuser un premier écart (33-41 , 20’)
A la reprise les choses étaient simples pour Angers cadenasser Collet, appliquant une défense plus stricte les Angevins récupéraient nombre de ballons mais qu’il gâchaient par maladresse (42-50 , 25’). Heureusement que Crasnier était omniprésent dans l’adresse (5 tirs primés) pour entretenir l’espoir (54-56 , 30’), mieux par Appel, Crasnier et Aubert les locaux allaient égaliser (74-74 , 39’) La dernière minute allait être crispante, un contre à la limite de Collet sur Mourrier, deux lancers d’Alinéï, une anti-sportive pour Bracq à 5 secondes de la fin, et ST Luce s’assurait la victoire .

ST LUCE :Collet (24) - Gomez (5) - M.Ouattara (8) - Gacko (12) - B.Outtara (6) - Ibricic (4) - Vergnol (3) - Matovic (2)

ANGERS : Alinéï (6) - Bracq (4) - Boulin (2) - Yatera (13) - Aubert (11) - Mourrier (5) - Crasnier (13) - Meignan (12) -Gautier (2) - Pazik (2)

AURORE DE VITRE - SC CHARENTON 85 - 68
NC

SOM BOULOGNE - UB FLANDRES LITTORAL 101 - 58
(32-12, 50-27, 73-41)

Dans ce premier derby du Nord les promus n’auront pas pesé bien lourd face au favoris de la poule Et c’est avec un cinq habituel que les maritimes vont entamer la partie : Pierre-Joseph, Sylla, Szymko, Sahraoui et Miller.
Faycal montre la voie. L’Union Basket Flandre Littoral essaye tant bien que mal de résister mais l’écart se creuse très très vite ! 20 points d’avance pour les locaux au bout de 10 minutes (32-12) : tout simplement impressionant ! Puis les deux équipes vont se rendre coups pour coups et l’écart se stabilise : 50-27 au repos !
Après la pause, Olivier Bourgain demande du spectacle : le dunkeur Sylla va alors nous coller 3 ou 4 dunks, Junior fait parler son adresse et Jeremy Jeanne sa passe derrière le dos ...
Puis les moins de 21, Alexis Butel et Guillaume Lanvin entrent en jeu dans les dernières minutes, la salle se lève et Alexis réussi même à scorer 4 points !

BOULOGNE : Szymkowiak 12, Sylla 18, Sahraoui 18, Jeanne 10, Miller 1, Jalce 10, Pierre Joseph 21, Ba 7, Lanvin, Butel 4.

UBFL : Paul 6, Verstraete 7, Maniet 21, Camara 7, Delplanque 4, Ayivi 6, Hensel 7.