samedi 29 avril
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > N2 - Poule B : Ca aurait pu être une journée normale et sans surprise...

N2 - Poule B : Ca aurait pu être une journée normale et sans surprise...

lundi 29 janvier 2007, par DS

Mais il n’en sera malheureusement rien. La faute à pas de chance, sans doute. Il paraissait difficile de commencer un quelconque compte rendu sur la dernière journée en date de la poule B, sans avoir une pensée pour Thibault Pelletier et des amis, partis trop tôt. L’ensemble des modérateurs et administrateurs de Basket Info s’associent, sincèrement et sans emphase, aux messages de sympathie postés sur le forum dans la journée. Nous souhaitons bon courage à ses proches, amis et coéquipiers, en souhaitant que le HDC trouve les ressources morales pour la suite, et défende fièrement le souvenir de ce jeune joueur.

JPEG - 18.5 ko
Thibault Pelletier

Arrêtez les tambours :

Le HDC, justement, qui se déplaçait à Valence samedi. Les Gersois ont tenu bon, après leurs deux faux-pas consécutifs, et restent au contact du duo de tête, qu’il sera cependant dur de rejoindre. Jérome Séailles, l’entraîneur (adjoint ?) de Valence, regrette encore certainement ces quelques secondes de jeu données à son joueur muté et -21 à Serres-Gaston.

Score : 70-59

La Valise :

Le Garonne ASPTT s’était déplacé à Rupella l’an dernier, remonté par une sombre histoire de licences égarées, et en était reparti avec une valise de 2 ou 3 dizaines de points.
Les Rupelliens, enregistrant le retour de Jérome Lavis, on respecté le tarif annuel, en passant 28 points aux postiers. Diminués, les Garonnais risquent de marquer un peu plus le pas dans les semaines à venir. La montée en régime de Beyssac-Beaupuy Marmande, entraîné par Cyril Marboutin (ex-Cognac), dans la poule B de NM3 ne doit pas aider les dirigeants Lot-Et-Garonnais à rester sereins à moyen et long terme, le BBM pouvant devenir un sérieux concurrent direct sur le plan local.

Score : 95-67

Les Barbouzes :

Ouf, doivent se dire les Monséguro-Mantois. Cette victoire, très nette, obtenue face à un ASH de plus-en-plus proche de la NM3, permet aux hommes de JM Espada de récupérer le panier average particulier, et également 2 points précieux dans la course au maintien. Pas vraiment les rois de la sape, originalité des maillots oblige, les joueurs d’Horsarrieu se préparent des "nervous-breakdown" comme qui dirait, tant leur suite de championnat risque d’être compliquée.

Score : 96-75

Les bons vivants :

Victoire pour La Seg’ la semaine dernière, alors on prend les mêmes et on recommence, toujours contre des Gersois. Mais contre Auch cette fois-ci. On imagine l’ambiance dans le Maine-et-Loir, pour cette affiche du jour, véritable quête pour rester en vie. Et en N2. La Seg’ s’impose, mais le panier average reste au bénéfice des coéquipiers de Bertrand "Fishing Soup" Gely.

Score : 79-77

Le drapeau noir flotte sur la marmite :

Le Stade Montois continue (heureusement)... Et Cognac aussi (malheureusement)... G. Versier avait, la semaine dernière, pris le risque d’aligner Leon Piper contre Blois, quitte à le faire reprendre trop tôt. C’est donc avec une infirmerie toujours active que les Charentais se sont déplacés dans les Landes. Ce qui n’est pas leur destination préférée ! Les Montois ont donc disposé logiquement de leurs visiteurs d’un soir, mais n’ont pu reprendre l’avantage "chiffré", ne gagnant que de 8 points. Cela n’empêchera pas Montois et Cognaçais de continuer avec la 3e place en point de mire.

Score : 88-80

Des pissenlits par la racine :

Le derby Tourangeau a tourné court. L’opération "Restore hope" continue pour Nicolas Corbé, à la tête du TJB. Cette victoire de 15 points, acquise samedi "à l’extérieur", permet de garder un joker au classement avant de jouer, tenez vous bien, Rupella , à Mont De Marsan, Blois, à Hagetmau, Valence... Excusez du peu ! Nonobstant ce calendrier pour le moins compliqué, le TJB vendra chèrement sa peau une fois à nouveau au complet.

Score : 75-90

Ne nous fachons pas :

JPEG - 24.4 ko
David Pipereau
Photo : Tuan Nguyen

Voilà ce que l’on aurait pu entendre dans la bouche des différents acteurs du match Blois-Serres Gaston samedi. Une référée un brin procédurière, des Blésois dominateurs, des Canaris agressifs, mais un match très vite à sens unique ou presque. Le 1er 1/4 temps, comme souvent au Palais des Sports de Blois sera rédhibitoire. Le 32-18 encaissé sera fatal aux joueurs de Coach Baptifoy, pourtant venu jouer sans fermer le match, en témoignent ses alternances défensives, bien plus audacieuses que les 40 minutes de zone auxquelles on assiste parfois.

Le second 1/4 verra l’écart se stabiliser un peu, Aguilar, Danthez et Darrigand tenant leur équipe en vie. En face, un Brazil des grands soirs fait payer cash toute erreur défensive. Maizeroi prend feu à 3 points, et le duo Mercier/N’Dour fait preuve d’automatismes, dans les relations intérieur/intérieur, assez intéressantes.

Serres-Gaston sauvera l’honneur en gagnant le 3e 1/4, mais n’empêchera pas les Blésois de franchir à nouveau la barre symbolique des 100 points.

Les constats côté A.D.A. sont un peu les mêmes que d’habitude : Brazil chirurgical, N’Dour et Mercier solides, Maizeroi et Calvez intenables sur séquences... Razafindrabe se remet dans le rythme petit à petit, et Pipereau nous a même offert un dunk à deux mains (s’il vous plait !) dans le traffic.

Côté Canaris : Darrigand s’est montré sous un jour très favorable (12 d’évaluation, 10 pts et 7 rebonds), plus que Saint-Jean qui l’a remplacé sur la fin. A tour de rôle, Danthez, Delaville et Oussi ont apporté leur écot. Aguilar, bien tenu par Mercier, n’a pas pu se montrer aussi dangereux qu’à son habitude, mais force est de constater qu’il aime toujours autant tirer quand il a quelqu’un face à lui. A croire que les tirs ouverts ne l’intéressent pas ?! Il reste cependant auteur d’une sortie de bonne facture, meilleur marqueur de son équipe avec 17 points.

Le destin des Canaris est toujours entre leurs mains, avec un calendrier à domicile un peu plus favorable que certains candidats au maintien.

Score : 100-76

Enfin, avant de passer aux classements, et pour répondre à ceux qui me le demandaient il y a peu de temps, en NF3, les banlieusardes Blésoises de St Sulpice sont tombées à Olivet cet après-midi. Avec la météo que l’on a connu ces derniers temps, gageons que celà a du être Olivet on ice...

Les classements :

En haut :

Blois court, Rupella suit et Valence se mord les doigts.
1 : Blois 34pts 16v-2d
2 : Rupella 32pts 14v-4d
3 : Valence 30pts 13v-4d

En bas :

L’ASH s’enfonce, le P3L a le pied dans l’ascenseur, et 3 clubs sont à égalité pour la 11 et 12e place
11 : La Seg 25 pts 7v-11d
12 : Serres-Gaston 25 pts 7v-11d
13 : ASH 24 pts 6v-12d
14 : P3L 22 pts 4v-14d

Championnat du monde des Landes :

Le HDC est toujours leader. Cependant, le Stade ne lache pas les Doazitiens d’une semelle. L’ASMM respire, alors que Serres redescend un peu. L’ASH ne bouge pas.
1 : HDC 27 pts 9v-9d
2 : Stade Montois 27 pts 9v-9d
3 : ASMM 26 pts 8v-10d
4 : CSG 25 pts 7v-11d
5 : ASH 24 pts 6v-12d

A noter : prochain tour de Coupe Des Landes et de Coupe Du Sud-Ouest le week-end prochain...

La photo de David Pipereau est de Tuan NGuyen, n’hésitez pas à visiter son excellent sîte : http://www.ngtuan.com