lundi 16 janvier
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Coupe de France : Pau-Orthez sauve sa saison

Coupe de France : Pau-Orthez sauve sa saison

dimanche 13 mai 2007, par Christophe Blandin

JPEG - 55.8 ko
Fauthoux soulève le trophée
Photo : Tuan Nguyen

Devant 12 500 spectateurs, l’Elan Béarnais a terminé sa saison sur une bonne note en remportant son premier trophée depuis 3 saisons. Face à une vaillante équipe de Nanterre, les Palois ont su faire la différence en 2ème mi-temps grâce notamment à un excellent Aaron Miles (23 pts et 6 pds) élu MVP de cette finale. Cette rencontre marquait également la fin de la carrière de Fred Fauthoux sous le maillot palois.

Le début de match partait sur des bases offensives et, à ce jeu là, c’est Pau qui s’en sortait le mieux comptant 10 pts d’avance (30-20) après les 10 premières minutes de jeu. Les Palois signaient notamment un impressionant 6 sur 8 à 3 pts dans ce 1er quart-temps. Pour son dernier match avec l’Elan Béarnais, Fred Fauthoux signait le premier panier primé de sa formation. Ricardo Greer poursuivait sur cette lancée en inscrivant 2 tirs consécutifs derrière les 6,25 m pour creuser un premier écart (12-6). L’intérieur américain de Nanterre, Steffon Bradford, se démenait pour essayer de maintenir les siens (8 pts dans ce 1er quart-temps). Mais Pau remettait un coup d’accélérateur grâce à la vista d’Aaron Miles (6 pts et 4 pds) qui offre 8 pts d’avance aux siens (24-16). Un dernier panier primé signé Cédric Ferchaud portait l’écart à 10 pts au terme de ce 1er quart-temps résolument offensif.

Le 2ème quart-temps démarrait sur les mêmes bases offensives. L’Elan trouvait des paniers faciles sous le cercle par Sanders puis Greer. Ekanga stoppait l’hémorragie avec un panier à 3 pts mais Ferchaud lui répondait immédiatement (40-26). Commençait alors le show Andrew Drevo. L’intérieur shooteur de la JSF signait un premier panier primé à 8 mètres avant d’en signer un second consécutif. Après une interception, il allait inscrire un double pas pour ramener les siens à 5 pts (44-39). Ian Mahinmi mettait fin à la série de la JSF et aux 9 pts consécutifs de Drevo. Darnauzan et Ekanga ne loupaient ensuite rien sur la ligne des lancers-francs pour faire revenir la JSF à 4 longueurs à la pause (47-43 en faveur de l’Elan).

JPEG - 51.8 ko
Aaron Miles élu MVP
Photo : Tuan Nguyen

Le 3ème quart-temps démarrait sur un nouveau tir primé de Drevo. Ce dernier, totalement "on fire", signait 2 paniers primés supplémentaires pour égaliser à 58 partout. Une claquette de Bradford permettait même aux joueurs de Nanterre de passer pour la première fois devant (58-60) à 5 minutes du terme du 3ème quart-temps. Les 3700 supporters de Nanterre pouvaient laisser exploser leur joie. Michael Wright mettait cependant fin à la série des banlieusards parisiens mais Bradford remettait les siens devant. Un peu plus tard, un 3 pts d’Ansi Lema donnait même 4 pts d’avance aux siens (61-65). Mais Nanterre encaissait un 6-0 permettant à l’Elan Béarnais de repasser devant. C’est en cette fin de 3ème quart-temps que débutait le show Aaron Miles. Le meneur américain de Pau signait 8 pts en cette fin de 3ème quart-temps pour permettre à l’Elan de compter 4 pts d’avance après 30 minutes de jeu (73-69).

La dernière période voit Miles poursuivre son festival offensif. En réussite dans ses tirs, Miles tente de forcer la décision en faveur de Pau, quitte parfois à en faire un peu trop. La défense paloise parvient enfin à endiguer les assauts de la JSF qui ne score que 14 pts dans ces 10 dernières minutes. Ceci permet donc à l’Elan Béarnais de rester devant au tableau d’affichage. Logiquement, les joueurs de Nanterre accusent le coup physiquement et, malgré les efforts d’Ekanga (8 pts dans cette dernière période), la JSF devait s’avérer vaincue. Pau en profitait pour s’envoler vers la victoire. Le buzzer final retentissait finalement sur le score de 92 à 83.