vendredi 20 octobre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Boulazac, un promu pas si... minuscule

Boulazac, un promu pas si... minuscule

vendredi 5 octobre 2012, par patnba

Après la montée acquise au terme d’une saison exemplaire, Boulazac, ville de 6 000 habitants et avec une salle de... 5 000 places, va donc connaître l’élite pour la première fois. Et dire qu’il y a dix ans, cette petite commune proche de Périgueux accédait à la nationale 1. Que de chemin parcouru.

Flash-back sur 2011-2012

La dernière saison de Pro B fut exemplaire avec cette bataille jusqu’au bout avec le CSP Limoges. Ainsi, pendant 25 journées, talonné par Limoges qui s’était beaucoup renforcé, Boulazac va tenir la tête, ne s’inclinant que trois fois en dix-sept matches à l’aller. Lors de la réception de Limoges avec 6 000 personnes pour les soutenir, le BBD signe sa plus belle victoire (86-82) et conserve la tête du championnat.

Après une nouvelle série de sept victoires consécutives, pour la première fois, Boulazac va avoir les honneurs de France 3 à l’occasion du match retour face à Limoges à Beaublanc. Le leader va affronter son dauphin. Boulazac tient tête à l’ancien champion d’Europe qui l’emporte finalement 75-74 et rejoint son visiteur en tête. Mais celui-ci bénéficie d’un meilleur point-average que son adversaire et conserve la première place. Il faudra attendre le faux pas contre Châlons-Reims (90-69) qui se tient en embuscade pour que les Périgourdins perdent leur place de leader, conservant la seconde place derrière Limoges qui jusqu’à la fin de saison régulière ne quittera plus la tête du classement.

Après des playoffs éprouvants où les Périgourdins écartent leur plus dangereux adversaire, Reims, en s’imposant en Champagne, ce sont les Limougeauds qui vont retrouver leur ennemi intime en finale. Non sans quelques frayeurs pour ces derniers.
En finale à Bercy, même si la rencontre sera serrée, la victoire reviendra aux Limougeauds, auteurs d’un de leurs meilleurs matches (victoire 87-78).

Et maintenant ?

Après des matches de préparation très aboutis (neuf victoires sur dix matches, dont deux face à des équipes de Pro A), les Périgourdins vont recevoir leur premier club de Pro A avec Le Havre. Une rencontre qui va d’ores et déjà donner un aperçu de ce que peuvent réaliser les locaux dans cette division, Le Havre n’étant pas un cador.

Les nouveaux arrivants au club cette saison dans une équipe à dominante US : Harris (Tanger, Maroc), Eldridge (Baskerfield Jam, D-League), Hawkins (ToPo Helsinki, Finlande), Ramseyer (franco-suisse, Nantes, Pro B).