lundi 18 novembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > 16e Journée de N2 - Poule D

16e Journée de N2 - Poule D

lundi 9 février 2004, par Niko

Une semaine après la 16e journée, revenons sur les temps forts de celle-çi. Liévin et Lille continuent leur duel à distance avant leur duel, samedi. En bas ça bouge beaucoup, au milieu ça se resserre…on n’est sure de rien dans cette poule et c’est ce qui en fait son charme.
Nous jetterons aussi un œil sur la spectaculaire victoire de Liévin en coupe de France, qualifié pour les 1/16e de finale, les nordistes sont décidément imbattables.

Vacances oblige, le format de mon résumé se trouve modifié. Je vais faire un zoom rapide sur les matchs et les évènements majeurs de cette journée.

- Partons de la tête du classement, l’OLB recevait le leader Liévinois dans son gymnase et grâce à un début de match bien maîtrisé ils se sont adjugés une victoire qui ne souffre d’aucune contestation. A noter quand même le gros match coté lyonnais du trident offensif Chavance-Macquet-Hergott qui permet aux locaux de ne pas subir un trop grand écart. Atamna confirme sa grande forme, faisant presque oublier que les leaders ont une nouvelle fois joué sans Dudouet.

- Ouest Lyonnais Basket se rapproche de plus en plus de la zone rouge, avec 3 défaites consécutives dont 2 à domicile ils ont fragilisés leurs positions. A égalité de points avec Mirecourt et Le Mée les prochaines journées seront déterminantes pour la fin de saison.

- Liévin compte 2 pts d’avance sur le LMB, leur rencontre pour le compte de la 17e journée révèle surtout une importance psychologique puisque ils ont l’occasion de casser les derniers espoirs de leurs voisins thumesnilois. En effet même en cas de défaite ils conserveraient la tête mais resteraient à la hauteur de lillois décomplexés.

- Justement Lille, il recevait Dijon et ont affiché une belle maîtrise collective. Eux aussi ont profité de la première mi-temps pour créer un écart conséquent (48-26). Et malgré un énorme retour des bourguignons (63-61, 30e) ils ont bel et bien fait étalage d’une force collective que l’on ne leur reconnaissait pas depuis le début de saison. Koenig et Barbry ont été encore une fois étincelant, Patrice Koenig (23pts) et Bojan Tadic (21pts) se sont d’ailleurs distingué de part et d’autres par une énorme présence sous le cerce. Un beau duel remporté par le local, qui par son sang-froid et son adresse à su prendre un ascendant important pour son équipe. Un match marqué par un arbitrage chaud et froid, qui ont alterné les périodes de grande sévérité et ceux d’extrême clémence. Cependant, le résultat final reflète parfaitement le niveau des deux équipes.

- Il ne reste plus qu’une équipe invaincue à domicile, c’est un peu la surprise de la journée. Les alsaciens de Gries ont réalisé l’exploit de battre les Prisséens dans leur salle, en y ajoutant la manière. Tout était pourtant réunie pour une nouvelle victoire de l’Etoile Sportive de Prissé Macon. Bien en place, dominant la raquette grâce à Jobert, ils mènent de 16pts à la 24e (51-35) mais les visiteurs vont alors faire preuve d’une autorité et d’une rigueur défensive exceptionnelle. Lazarus, relayant Roeckel, va guider les siens vers un retour incroyable. Une victoire acquis avec les tripes, ils ne laisseront aux locaux que 6 paniers et 10 LF en 20 minutes. Le match des deux meilleurs défenses a justement été l’occasion de saisir toute la science d’Olivier Bady, mettant en place un système qui va donner la victoire aux siens.

- Prissé stagne à la 4e place et devra faire attention de ne pas trop laisser revenir derrière, Gries quant à lui est sur une forme ascendante. La défaite au mée à laissé place à 3 victoires consécutives, la réception de St Sorlin sera peut être l’occasion de se mettre définitivement au chaud. A noter qu’ils sont entrain de reprendre la place de numéro 1 alsacien dans le cœur de la région, on a beaucoup parler des leurs rivaux de Souffel mais sportivement le BCGO réalise lui aussi une bonne saison.

- Jura Salins se déplaçait en lorraine, à Mirecourt. C’est la 3e défaite consécutive des Salinois qui perd pied dans le haut du classement. Les Mirecurtiens eux réalisent la bonne performance de la journée puisque dans un même temps, Le Mée, Denain et OLB ont perdu. Bien décidés à tout donner, les fougueux lorrains ont livré une copie très propre. Ils ont su imposé leur collectif face aux individualités jurassiennes. Ils ont d’ailleurs fait la course en tête, remportant les 3 premiers QT. Antoine et Blondelle ont su entraîné les siens vers une victoire rassurante avant 2 déplacements.

- Jura Salins n’est pas au mieux de sa forme, la réception du mée sera l’occasion pour eux de remettre les pendules à l’heure et de repartir du bon pied…ou de véritablement abandonner le haut de tableau et de donner libre cours à une petite crise. En effet, l’effectif Salinois ne manque pas de talent et les résultats attendues tardent à se mettre en place.

- Souffel a enfin gagné ! Après une période incroyable de disette, le déplacement chez Le Mée leur a permis de mettre fin à cette série. Le Mée lui restait sur 3 victoires de suite, ils n’ont pas su rester maître à domicile. Occansey et ses 23pts ont mis à mal la défense méene. Les alsaciens ont montré que la sérénité était de retour et Renaux, Eberlin et compagnie ont livré une prestation prometteur. Comptant sur un sans faute à domicile pour se maintenir, les seine et marnais s’offrent donc un retour illico presto dans une zone rouge qu’ils connaissent parfaitement. Le déplacement à Salins puis la réception de Liévin s’offrent à eux, Nesmith et les siens devront prouver que Le Mée n’est pas encore mort.

- St Sorlin recevait Coulommiers dans un match qui ne fut pas d’une très grande qualité. Le principal pour les bugistes étaient la victoire, une victoire qui les rapprochent un peu plus du maintien. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé pour les columérins. Simon, Wadoux et Sanctussy ont mené dans la partie, on bien embêté les locaux avant, comme à leur habitude, de s’effacer au final.

- Efficaces en attaque, l’ASSL poursuit donc son bonhomme de chemin en 8e position. A 2 défaites de la 12e place mais aussi à deux victoires de la 3e position.
- La lanterne rouge, déjà relégué en N3, poursuit son chemin de croix. Ils recevront Ormes pour tenter une nouvelle fois de connaître le succès cette saison.

- Ormes contre Denain, un match âpre avec un final intense. Denain domina la première mi-temps, emmené par un intenable Manu Hinfray. (18-22, 10e et 34-37, 20e). Le 3e QT vit Ormes revenir dans le match et reprendre le contrôle grâce entre autres à Haznadar. 70-70 à la 37e, 76-74 au final. Les Ormois n’ont pas effacé les -6 de la défaite à l’aller mais empochent les 2pts de la victoire. Comme souvent en cas de défaite dans les dernières minutes, les Denaisiens étaient très amères par rapport à la clémence arbitrale dont auraient bénéficié les ormois. Une amertume qui fait échos de la victoire, elle aussi à l’arrachée, des ormois façe à Lille. Alors les nordistes sont mauvais perdants ou Ormes est il vraiment protégé à domicile ? Un débat qui pourrait durer des décennies et auquel je n’ai pas envie de participer (même si je mets de l’huile sur le feu ! ! !).


CLASSEMENT APRES LA 13e Journée

Rg Equipe Pts
1 USA Liévin 31
2 Lille MB 29
3 CSL Dijon 26
4 ES Prissé Macon 26
5 Jura Salins BC 25
6 BC Gries Oberhoffen 25
7 BCS Kettler 24
8 AS St Sorlin Lagnieu 24
9 ES Ormes 23
10 Ouest Lyonnais Basket 22
11 EB Mirecourt 22
12 Le Mée MVS 22
13 Denain ASCV 21
14 Coulommiers 16

La Coupe de Francee et ses 32e de final s’est déroulé ce week-end. Liévin accueillait, exceptionnellement un jeudi, l’équipe de Levallois (N1). Devant un gymnase comble (un jeudi soir ! ! ! Personne ne regarde donc le bachelor à Liévin ?) l’exploit a encore été présent. Les liévinois ont encore une fois fait étalage de tout leur potentiel. Le retour de Dudouet est à signaler puisqu’ils terminent le match avec 28pts. Malgré 10pts de retards dès la 10e puis à la mi-temps (33-43). Les joueurs de Van De Weghe ont trouvé les ressources pour mettre 17pts dans la vue des pensionnaires de N1 qui ne pensaient peut être pas trouver autant d’échos à leurs talents. Armés de 7pts d’avance à l’entame de la ligne droite, ils ont gérés de main de maître le final. Un collectif toujours aussi impressionnant et un mental gonflé à bloc. Armés de confiance ils vont donc pouvoir affronter leur rivaux, qui eux dans un même temps ont profité de la trêve pour pulvériser Le Portel (N1) de plus de 20pts….Ca va être chaud, ça va être très show samedi soir ! ! !


Classement du meilleur marqueur après 15 journées

Rg Nom + Equipe Moy. Total de Pts marqués Matchs joués
1 TADIC (CSL Dijon) 23.00 pts 230 10
2 NESMITH (Le Mée) 20.10 pts 201 10
3 KOENIG (Lille MB) 19.25 pts 308 16
4 DUDOUET (USAL) 18.77 pts 244 13
5 AGGOUN (Le Mée) 18.56 pts 167 9
6 M.SIMON (CBB) 17.87 pts 268 15
7 ANTOINE (Mirecourt) 17.81 pts 285 16
8 MOUNDY (JSBC) 17.56 pts 281 16
9 OUATTARA (JSBC) 17.44 pts 279 16
10 HAZNADAR (Ormes) 16.47 pts 247 15
11 CITADELLE (BCSK) 16.19 pts 259 16
12 DAULOIR (Ormes) 15.88 pts 254 16
13 ROBINSON (USAL) 15.81 pts 253 16
14 HINFRAY (DASCV) 15.69 pts 251 16
15 JOBERT (ESPM) 15.47 pts 232 15
16 VIDAL (ESPM) 15.27 pts 229 15
17 DADOLLE (Mirecourt) 15.19 pts 243 16
18 MATHIEU (CSLD) 15.13 pts 242 16
19 RENAUX (BCSK) 15.00 pts 201 14
= TRAINEAU (ASSL) 15 pts 225 15

Le TOP 20 n’enregistre ni rentrée, ni sortie. Ce cercle très fermée voit par contre Manu Hinfray, auteur d’une grosse partie à Ormes grimper de la 20e à la 14e place. A part lui seul Robinson gagne des places (+2). Jobert, Vidal et Mathieu perdent 2 places. Sachez aussi que Hemmerlin (assl), Mary (bdgo), Denisot (lmb), Klek (denain) et Eberlin (bcsk) restent très près du Top 20.

Ce classement ne tient pas compte des marqueurs de St Sorlin - Coulommiers.


La prochaine journée se déroulera donc Samedi 14 Février et elle opposera :

Liévin - Lille
Dijon - Mirecourt
Denain - Prissé
Jura Salins - Le Mée
Gries Oberhoffen - St Sorlin
Coulommiers - Ormes
Kettler - OLB

Liévin - Lille, le match dont on parle tant aura donc enfin lieu ! Je devrai y assister, j’en profite d’ailleurs pour demander si quelqu’un aurait des invites…je suis preneur ! ! ! ! Pour ce qui est du maintien, aucune rencontre entre reléguable. Ormes va à Coulommiers, OLB à Kettler, Mirecourt à Dijon, Le Mée à Salins et seul Denain recevra, pour l’occasion c’est Prissé qu’ils défieront.

Bonne chance à tous et à bientôt !


Sources : DNA, La Voix des Sports, Le Progrés, Fabulous Fab de Mirecourt