lundi 18 novembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > 16e J. N2 / D : Salins perd du terrain

16e J. N2 / D : Salins perd du terrain

mardi 25 janvier 2005, par Niko

Dans la tête du classement, Vanves continue sa promenade de santé à domicile en prenant 32pts à Vaulx en Velin. Gries de son coté continue à souffrir. Après avoir galère pour gagner à Bron, ils ont gagné difficilement contre Le Mée MVS 91-88 en Alsace devant 1.400 personnes ! La mauvaise affaire de la soirée est à l’actif de Salins qui a perdu pied à Cergy, perdant de 23pts, 92-69. Kettler et Ormes reste eux en embuscade après leurs victoires. Kettler a bien failli perdre à domicile face à Lagnieu mais au final ne retiendra que la victoire (78-77). Ormes a fait son show à Limonest contre l’OLB dans une rencontre spectaculaire, placés sous la férule de l’attaque à outrance. Coté bas de tableau Cergy et Bron sont les seuls gagnants de la soirée. Remarquable opération pour Bron qui va battre Poligny dans le Jura sur le score de 65-66. Deuxième défaite consécutive de suite pour Poligny à domicile. Sinon dans un duel du milieu de tableau, Marne la Vallée a pris le meilleur sur Mirecourt dans le dernier QT (82-73) et rejoint donc les Vosgiens à la 6e place ex-aecquo.

-  BCS Kettler 78 - 77 ASS Lagnieu
-  Entente Cergy Osny Pontoise 92 - 69 Jura Salins BC
-  BC Gries Oberhoffen 91 - 88 Le Mée SMVS
- LS Poligny 65 - 66 Bron BC
-  Marne la Vallée VM 82 - 73 EB Mirecourt
-  Stade de Vanves 104 - 72 Vaulx-en-Velin BC
-  Ouest Lyonnais Basket 108 - 116 ES Ormes BB


CLASSEMENT

1 Stade de Vanves 30pts
2 BC Gries-Oberhoffen 28pts
3 Jura Salins BC 27pts
4 BC Souffel Kettler 26pts
5 ES Ormes 26pts
6 EB Mirecourt 24pts
7 MLV Val Maubuée 24pts
8 Ouest Lyonnais 24pts
9 E.C.O.P. 23pts
10 Vaulx-en-Velin BC 22pts
11 Séquanaise Poligny 22pts
12 ASS Lagnieu 21pts
13 Le Mée MVS 20pts
14 Bron BC 19pts

Meilleur attaque : BC Gries-Oberhoffen avec 1428pts marqués soit 89pts de moyenne.

Meilleure défense : Stade de Vanves avec 1148 pts encaissés soit 72pts de moyenne.

Moins bonne attaque : Bron BC avec 1134pts marqués soit 71pts de moyenne.

Moins bonne défense : EB MIrecourt avec 1346 pts d’encaissés soit 84 pts de moyenne.


Stade de Vanves 104 - 72 Vaulx-en-Velin BC

Vanves entame le match pied au plancher, comme à leur habitude leur adresse extérieure donne l’impression à leurs adversaires de ne pas pouvoir faire grand chose. Dans le rôle du casseur de moral, Driss, Dupont, Arteaga et Corbin se relaie pour amener le score à 37-16 au bout de 10 minutes. Le 2e QT part sur les mêmes bases, l’envie des joueurs parisiens fait que Vaulx ne peut pas faire grand chose. Bien sur les rhodaniens eux aussi réussissent quelques beaux mouvements mais face à un Sami Driss qui en l’espace de 23 minutes score 31pts (5/5 a 2pts, 5/6 a 3pts, 6/8 LF) il n’y avait pas grand chose à espérer. La mi-temps est sifflée sur le score de 62-34.

Le match est déjà plié, le collectif de Vanves déroule et on arrive toujours à trouver le joueur adroit disponible dans son secteur privilégié. Vaulx a le mérite de ne pas baisser les bras, on passe de -28 a -16 en l’espace de 5 minutes, la preuve que Vaulx n’est pas incapable de faire déjouer les locaux. Mais ce sursaut ne va pas durer très longtemps et le 3e QT se termine sur le score de 78-55. Le dernier QT baisse d’un ton, le banc de Vanves est sur le terrain, Vaulx n’y croit plus…15/29 à 3pts pour les locaux, une adresse insolente qui traduit la confiance de ce groupe.

SDV : Dupont 16, Corbin 19, Driss 31, Raymond 9, Ducloux 6, Arteaga 16, Mutel 2, Periac 3, Oriol 2, Gnabo.

VVBC : Ortuno 9, Ribeyre 9, Zozime 6, Mendez 22, Ruz 18, Mayola, Bonneton 4, Reitinger 4.


Entente Cergy Osny Pontoise 92 - 69 Jura Salins BC

Un « coup de massue » dixit Redjali Simati, le coach salinois. La presse jurassienne s’est montrée d’ailleurs très dur envers leurs joueurs, comme à chaque fois que Salins perd. Maintenant on ne pas dire que Salins se soit battue tout seul, c’est une redoutable équipe de l’ECOP qui est venue à bout du JSBC. Cergy a dominé tout le match et a confirmé son statut de seconde défense de la poule.

Lorsque dans le 3e QT, les visiteurs reviennent à 56-56 on est loin de se douter que les quinze prochaines minutes vont voir Cergy infliger un 36-13 à Salins. Et pourtant c’est ce qui va se passer. Incapable de mettre le ballon dans les mains de leurs intérieurs face à la superbe performance de la paire Manga-Diallo, les Jurassiens vont se perdre dans l’individualisme qui caractérise leurs moments difficiles. En face la toile peinte par Patrick Hervy devient de plus en plus complexe à décrypter pour les adversaires et on se dit de plus en plus que sans ces avaries de blessures, Cergy serait situé beaucoup plus haut dans le classement.

Pour Salins, le coup est plus dur encore car Cergy avait déjà battu Salins dans le Jura, la « bête noire » a donc encore frappé et non sans conséquences sur le classement.

ECOP : Delag 9, Bouvret 2, Manga 16, Kamara 22, Bellay 2, Cohen 2, Gnougnou 2, Ladislas 8, Dieujuste 22, Diallo 7.

JSBC : Ramphort 27, NON COMMUNIQUE


Marne la Vallée VM 82 - 73 EB Mirecourt

L’entame de match est à l’avantage des locaux (22-13, 8e) qui profitent de leur avantage sur le plan physique pour mettre à mal les Vosgiens. Les visiteurs ne se laissent pas impressionner et répondent par les coups de canon de Marquaire à l’extérieur pour revenir dans la partie et même passer devant à la mi-temps, 37-40.

Dans une rencontre sans grands espaces avec des joueurs qui ne se laissent aucun tir facile, Mirecourt prend le meilleur au retour des vestiaires (41-54, 23e). Une gifle qui réveille les hommes de Ona Embo avec un duo Malfleury-Sylva qui tournent à plein régime pour ramener les leurs. 63-58 à la 30e et l’on sent que les locaux ont fait le plus dur, reste à confirmer leur emprise dans la raquette et de réduire les shooteurs adverses à distance. Mirecourt reste 6 minutes sans marquer, un terrible passage à vide qui les condamne à perdre ce match. « Il fallait les empêcher de développer leur basket, chose que nous avons réussie en deuxième période. » Déclarait Mathias Ona Embo à la fin de la rencontre. Même s’il n’ont pas forcément apprécié la manière utilisée pour leur faire rendre les armes, les Vosgiens étaient forcés de constater que c’est sur le plan de la fraîcheur physique que les visiteurs ont craqués samedi soir.

MLV : Malfleury 18, Sylva 24, Avez 14, Naudin 2, M’Baki 8, Meniandi 14, Sanghami 2.

EBM : Jarrige 12, Marquaire 17, Jeanpierre 5, Dadolle 6, Chauvin 8, Soeria 11, Antoine 2, Blondelle 12.


Ouest Lyonnais Basket 108 - 116 A.P.ES Ormes BB

Un match comme on les aime, avec des rebondissements, des paniers, plein de paniers…et une fin haletante ! Ormes a pris les commandes dès le début du match, prenant jusqu’à 12 points d’avance. OLB revient à égalité dans le 2e QT, prenant même l’avantage à la mi-temps (+5).

L’OLB reprend le 3e QT comme le 2e, leur avance passe à 10pts. C’est le moment choisi par Ormes, emmené par sa triplette infernale Luse, Dauloir et Trojanowski pour reprendre les devants jusque dans le « money time ». Les 4-5 points sont bien gérés mais Leroy, très en vue samedi et comme d’habitude, Johan Chavance, se démènent pour ramener les siens. C’est chose faite sur 2 LF qui porte le score a 91-91. Prolongation, handicapée par les fautes, les 5 dernières minutes sont à l’avantage d’Ormes qui remporte la manche finale 17-25.

JPEG - 49.5 ko
Makimu Luse, Meilleur marqueur de la journée
Avec 38pts, il a été l’un des éléments déterminants de la victoire d’Ormes à Limonest.

OLB : Chavance 32, Martin 15, Amoughi 15, Kalambani 6, Buisson 10, Leroy 18, Boccovi 4, Audier 3, Garçon 5

ESOB : Luse 38, Dauloir 24, Trojanowski 21, Ly 5, Schmit 9, Gacko 10, Houdas 7, Kabengele 2


BC Gries Oberhoffen 91 - 88 Le Mée SMVS

1.400 personnes ! C’est le nombre de personnes venues soutenir le BCGO lors de la rencontre face au Mée SMVS. Un match qui démarre de manière idyllique pour les locaux (10-0, 2e). Puis finalement 31-15 au terme du 1er QT a sens unique avec des intérieurs alsaciens qui profitent de leur dizaine de centimètres en plus pour mettre à mal les seine et marnais. La seconde période commence comme la première, Villemin & Roeckel font admirer leur adresse et l’écart reste à 16pts jusqu’au réveil de Traoré et de ses coéquipiers. La défense méene se fait intransigeante et face à la pression les Alsaciens perdent de nombreux ballons convertis immédiatement. Le public croit rêver lorsque sur un tir primé d’Aggoun les compteurs affichent 40-40 à la 18e. Mais les deux dernières minutes sont à l’avantage du BCGO avec un Busseuil opportuniste qui convertit toutes ses occasions et un Roeckel qui montre qu’il est plus que le 3e meneur du club ! Avec l’absence de Hamm c’est lui qui conduit les siens à un 7-0 (47-40, 20e).

JPEG - 24.5 ko
Michel VILLEMIN, l’homme du match
Michel Villemin devant "El Manu" Mouaha.

La deuxième mi-temps démarre par un festival de Villemin. Finalement les tours américaines Curl & Robinson sont englués dans la défense des Jacquart , Nicolas et Jarny, ce sont donc aux extérieurs de prendre leurs responsabilités mais c’est Busseuil qui régale tout le monde. Les rebonds commencent à ne plus être propriété griesoise et Gérard Nicolas fait admirer sa détente (6 rebonds offensifs). L ’écart varie entre 7 et 12pts et la 4e période commence avec +10 pour le BCGO. Tout de suite Le Mée revient dans la roue de leurs adversaires, 84-81 à la 36e. Mais chaque tir primé méen (8 au total) qui réduit l’écart est annihilé par un tir bonus alsacien (7 coté BCGO). Les efforts de Jarny et Jacquart dans la raquette ne suffisent pas, le BCGO mène 91-81 et ils restent une minute. Le temps mort méen est fructifié par une interception de Traoré puis un nouveau tir bonus d’Aggoun, 91-88…14 secondes à jouer mais plus rien ne sera marqué.
Gries même lorsqu’il souffre garde cette confiance qui lui permet de courber sans jamais casser. Sans Hamm ni Albaladejo le BCGO reste bel et bien dans la course pour la montée.

BCGO : Roeckel 16, Villemin, 22 Laforce 5, Robinson 6, Curl 6, Busseuil 20, Lazarus, Ait-Tabassir 12, Huttel 4.

LMSMVS : Aggoun 13, Mouaha 7, Traoré 30, Nicolas 11, Jarny 12, Jacquart 9, Thill 6, Ben Mahdi.


BC Souffel. Kettler 78 - 77 ASS Lagnieu

Au bout de 10 minutes on ne donne pas cher des Lagnolans. Réduits à 6 après la blessure de Vilain-Commanay, l’ASSL a subit les foudres des alsaciens durant le premier QT. Bilan 27-19 et un match dominé par le BCSK. Le deuxième QT va voir les irréductibles joueurs de l’Ain revenir à l’image d’un Chebance intenable. La charge est sonnée par Jourdan, Desmaris et Tressières. Seul Petitjean réussit à trouver la solution mais les locaux gardent la tête à la mi-temps, 44-40.

La domination des rouges reprend dans le 3e QT avec un cinglant 21-10. On pense cette fois çi que le match est terminé devant tant d’aisance. Moundy, Petitjean, Hattemer et Mayima permettent aux siens de mener 65-50 à la 30e. Les jeux sont faits ? Pas du tout, 5-0 d’entrée pour Lagnieu puis Chebance prend feu, Node & Tressières rajoutent leur grain de sel pour voir l’ASSL revenir incroyablement dans cette partie. 78-76, Jourdan sur le buzzer prend le shoot pour les prolongations mais subit la faute d’Eberlin. Jimmy Jourdan a l’occasion de ramener les siens mais échoue sur sa 2e tentative. 78-77 seule la victoire est à retenir finalement pour les hommes de Laurent Delion. Lagnieu montre que les joueurs vendront leur peau chèrement et ceci jusqu’à la dernière journée.

BCSK : Eberlin 8, Deraco 5, Syda 2, Petitjean 14, Laforce 2, Hattemer 14, Moundy 14, Occansey 4, Mayima 15.

ASSL : Chebance 27, Jourdan 12, Desmaris 11, Cavagna 5, Node 7, Tressieres 15.


LS Poligny 65 - 66 Bron BC

Incroyable dénouement que ce match entre Polinois et Brondillants. Avec 14 points d’avance à la 28e (49-35) tout le monde pense voir les locaux accrocher une nouvelle et précieuse victoire dans l’optique de la course au maintien. Mais les locaux alors qu’ils ont dominés le match de la tête et des épaules vont s’écrouler sans raison. Leur jeu intérieur va s’effriter, laissant à Battiston l’entièreté des responsabilités et la fatigue aidant, l’adresse va se faire vacillante. De l’autre coté Bron fonce dans le petit trou crée par la Séquanaise et s’enfonce avec perte et fracas. Le dernier QT est donc lui aussi à sens unique mais cette fois çi ce sont les rhodaniens qui déroulent. Carthailac et Laurent ne ratent pas l’occasion de gagner ce 3e match, le 2e de suite à l’extérieur. « Nous avons réalisé le hold-up parfait, mais les Polinois nous ont beaucoup aidés en fin de partie. » Avouait un dirigeant du BBC.

LSP : Battiston 23, Sacco 12, Pingliez, 7, Tabuena 4, Agnès 1, Viard 8, Salaneuve 8, Monnier 2.

BBC : Laurent 7, Carthaillac 21, Oubrier 10, Kouda 12, Riera 7, Fall 5, Dehays 2, Reze 2


Le programme de la 17e journée programmée pour le 29/01/05 :

- Jura Salins BC - Stade de Vanves, c’est clairement une des dernières chances de voir Vanves tomber et surtout pour Salins de reprendre du terrain dans la perspective de la N1.

-  ES Ormes BB - BC Gries Oberhoffen, Les 2 meilleures attaques du championnat se rencontrent pour le 2e choc de la journée. Là aussi Gries qui a du mal en ce moment ne doit pas perdre pour continuer à espérer. Ormes qui peut toujours espérer accrocher le barrage voudra faire tomber un gros, ce qu’il n’a pas réussi à faire depuis le début de la saison.

- Vaulx en Velin - BCS Kettler, Kettler voit 4 des 5 premiers s’affronter et doit donc en profiter pour se replacer dans la course. Mais en face Vaulx doit sauver sa place en N2. Belle bataille en perspective.

- EB Mirecourt - ECOP, Mirecourt après avoir finalement perdu leur invincibilité il y a 2 semaines continuera t-il son beau parcours à domicile ? De l’autre coté l’ECOP fera tout pour continuer à prendre ses distances sur le wa gon des reléguables.

- ASS Lagnieu - Marne la Vallée VM, Là aussi même type d’opposition entre un reléguables et une équipe qui n’a plus rien à craindre de la fin du championnat. L’occasion pour Lagnieu de continuer à y croire.

- Bron BC - Ouest Lyonnais Basket, si l’on pensait que Bron était mort et se dirigeait vers une saison blanche, les hommes de Skeeter Jackson ont su nous prouver le contraire. Revenus un peu dans la course ils ne doivent rien laisser filer à domicile et notamment face aux voisins de l’OLB.

- Le Mée SMVS - LS Poligny, c’est le duel du bas de tableau de la journée. Entre une équipe qui reste sur 6 revers consécutifs et une autre qui en est à 3 défaites dont 2 de suite à domicile il faudra bien un vainqueur. Comme d’habitude dans ces cas là, malheur aux perdants !


MEILLEURS MARQUEURS

* Les 5 meilleurs marqueurs de la journée :

1 Makimu LUSE (Ormes) 38pts
2 Johan CHAVANCE (OLB) 32pts
2 Sami DRISS (Vanves) 31pts
3 Makhan TRAORE (Le Mée) 30pts
5 Tony RAMPHORT (JSBC) 27pts
= Nicolas CHEBANCE (ASSL) 27pts

* Les 20 meilleurs marqueurs après 16 journées

1 Sami DRISS (Vanves) 23pts
2 Makimu LUSE (ESOB) 22.5pts
3 Ludovic LAURENT (BBC) 21.6pts
4 Johan CHAVANCE (OLB) 21.4pts
5 Khalilou KAMARA (ECOP) 20.6pts
6 Bruno HAMM (BCGO) 19.4pts
7 Tony RAMPHORT (JSBC) 19.4pts
8 Lionel MENDEZ (VVBC) 18.5pts
9 Jean-Adrien MARTIN (OLB) 16.8pts
10 Steeve DAULOIR (Ormes) 16.8pts
11 Boris MAYIMA (BCSK) 16.3pts
12 Robert TROJANOWSKI (Ormes) 16.2pts
13 Alexandre SYLVA (MLV) 16.2pts
14 Anderson DIEUJUSTE (ECOP) 16pts
15 Vincent DUPONT (Vanves) 15.7pts
16 Makhan TRAORE (Le Mée) 15.3pts
17 Alban MOUNDY (BCSK) 14.9pts
18 Didier MARQUAIRE (Mirecourt) 14.8pts
19 Sylvain SACCO (Poligny) 14.5pts
20 Ludovic BATTISTON (Poligny) 13.9pts

TOP 20 : Ludovic Battiston (Poligny) fait sa première rentrée dans le classement, il éjecte un autre intérieur, Matthieu Antoine (Mirecourt) qui se retrouve 22e a 13.3pts de moyenne.

L’information de la semaine c’est que Ludovic Laurent (Bron) n’est plus en tête du classement, Sami Driss (Vanves) lui vole la vedette et c’est Makimu Luse (Ormes) qui prend la 2e place. 12 joueurs du TOP 20 ont inscrits plus de 20pts cette semaine, une semaine qui a donc vu les leaders offensifs se distingués. Ceux qui n’ont donc pas trop trouvé le chemin des paniers samedi se voient donc sanctionner directement.

La répartition par poste de ce TOP 20 est désormais la suivante :
- 4 Meneurs
- 11 Ailiers
- 5 Intérieurs


Sources : DNA, Le Parisien, Le Progrès, Fabulous Fab, S.Mousseau, Y.Legoff