lundi 26 juin
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > ProA - 12e journée - Pau au révélateur

ProA - 12e journée - Pau au révélateur

samedi 3 janvier 2009, par Thibaut Sozet

Bredouille en onze journées, Pau-Orthez dispute déjà un match capital pour son avenir en Pro A samedi face à Dijon. Cette 12ème journée ne se terminera que mardi avec le déplacement du leader Orléans à Besançon.

Pau-Orthez - Dijon. Pour les Béarnais, le temps est compté. Avec trois victoires de retard sur le premier non-relégable, ils sont obligés de remporter environ un match sur deux jusqu’à la fin de la saison. Ils ne peuvent donc plus se permettre de perdre à domicile contre une équipe comme Dijon. Mais l’année commence aussi mal que la précédente s’est terminée pour Pau avec la défection de son meilleur marqueur, André Emmett, qui n’est pas revenu des Etats-Unis. "Il sera difficile de se maintenir, mais on va s’accrocher. Ces quelques jours de trêve ont fait du bien à tout le monde, même si l’absence d’Emmett est encore un coup dur supplémentaire", assure le jeune pivot Ludovic Vaty. Les dirigeants palois comptent également sur leur nouveau pigiste médical, Jajuan Smith, arrivé en début de semaine au relais de Horton. Et les Dijonnais n’ont pas préparé leur match de reprise dans les meilleures conditions non plus. Sanders est arrivé des Etats-Unis avec trois jours de retard, Chatfield a été grippé pendant deux jours, alors que Diabaté et M’Baye ont été touchés par une gastro-entérite. Et mardi, la JDA s’est inclinée dans sa salle face à Chalon en amical (76-91). Randoald Dessarzin pourra néanmoins compter sur tout son effectif.

Le Havre - Le Mans. Le Mans entend repartir du bon pied au Havre, une équipe que l’entraîneur JD Jackson prend très au sérieux. "Il faut tourner la page après notre fin d’année difficile, surtout en Euroligue. On a besoin de retrouver beaucoup d’intensité et d’agressivité en défense." L’Américain Dee Spencer, rappelé à l’ordre pendant la semaine, sera présent, mais il devra prouver qu’il est indispensable sur le terrain. Pape Badiane (légère inflammation au pied droit) a été ménagé, mais il est opérationnel. A l’image d’un entraînement réalisé dans une salle des Docks Océane sans chauffage, c’est avec un esprit frigo que les Havrais commencent l’année après les départs de Danny Strong (fin de contrat) et Slaven Rimac (non conservé par le club) et les forfaits de Pape Sy et Romain Duport, toujours convalescents.

Nancy - Vichy. Le match est largement à la portée de Nancy, si ce n’est que le SLUC connaît de sérieux problèmes d’effectifs. La nouvelle recrue nigérienne Akin Akingbala n’arrivera que mardi ou mercredi à cause d’un problème de visa. Cyril Julian (blessure à un mollet) reste incertain. Il devrait cependant jouer au moins quelques minutes puisqu’un autre intérieur, Victor Samnick, blessé à la cheville gauche vendredi matin à l’entraînement, voit sa participation fortement compromise. Le SLUC, qui jouera gros la semaine prochaine en Euroligue chez les Lituaniens de Kaunas, n’entend prendre aucun risque. Vichy évoluera sans William Gradit, qui a écopé de deux matches de suspension ferme de plus après les incidents du match Pau-Vichy du 8 novembre.

Besançon/Orléans en clôture

Roanne - Rouen. Battu à Chalon avant la trêve, Roanne compte se relancer mais sera toujours privé de Brower (hanche), Gray (épaule) et Sommerville, insuffisamment remis d’une opération au ménisque du genou gauche et mis à pied pour être revenu des Etats-Unis avec deux jours de retard. Rouen sera lourdement handicapé par l’absence de son meneur de jeu américain Kevin Houston, victime d’une rupture des ligaments croisés du genou gauche lors du All-Star Game dimanche. L’atout offensif N.1 des Normands ne pourra reprendre la compétition que dans neuf mois.

Hyères-Toulon - Strasbourg. Hyères-Toulon ne pourra aligner qu’une seule de ses trois recrues hivernales, le pigiste médical Cédric Ferchaud. Les dossiers des deux autres, Rick Hughes et Max Zianveni, étaient incomplets. Dans la course à la Semaine des As, Strasbourg, où John Allen (genou) est incertain, dispute quatre matchs importants en janvier dont trois à l’extérieur. Après la victoire contre Nancy avant la trêve, la Sig espère commencer 2009 aussi bien qu’elle a terminé 2008.

Villeurbanne - Cholet. L’ASVEL devra faire les trois prochaines semaines sans son intérieur américain Eric Campbell, blessé au mollet gauche en début de semaine à l’entraînement. Un coup dur que l’entraîneur Vincent Collet devra compenser avec Chevon Troutman, Amara Sy ou Ali Traoré. Le club réfléchit à un pigiste médical mais attendra des examens approfondis prévus mardi pour connaître la gravité de la blessure de Campbell. Cholet sera privé de Thomas Larrouquis, qui souffre d’un hématome au talon. Bien relancée par un mois de décembre convaincant, l’équipe d’Erman Kunter compte maintenant remporter tous ses derniers matches de la phase aller pour tenter de décrocher son billet pour la semaine des As, dont elle est tenante du titre.

Le programme de la 12e journée :

Joué vendredi :
Gravelines - Chalon-sur-Saône

Samedi :
(20h00) Pau-Orthez - Dijon
Le Havre - Le Mans
Nancy - Vichy
Roanne - Rouen
Hyères-Toulon - Strasbourg
Villeurbanne - Cholet

Mardi :
(20h00) Besançon - Orléans

(avec AFP)