jeudi 25 mai
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Yakhouba Diawara à Dijon

Pro A : Yakhouba Diawara à Dijon

vendredi 30 septembre 2005

L’ailier Yakhouba Diawara (2,00 m, 23 ans) a signé un contrat de 5 ans avec son club formateur de la JDA Dijon. Il évoluait la saison dernière avec les Waves de la fac de Pepperdine en Californie.

Champions d’Europe juniors en 2000 avec Tony Parker, Boris Diaw, Mickaël Pietrus et Ronny Turiaf, Yakhouba Diawara et Guillaume Yango dominaient largement les débats dans le championnat de France espoir avec la JDA Dijon, respectivement meilleur marqueur et meilleur rebondeur en 2000-01. Pourtant les deux joueurs n’avaient que peu d’ouvertures chez les pros dijonnais et ont alors décidé de tenter l’aventure américaine, comme l’avait fait Karim Souchu deux saisons auparavant en quittant la JDA pour l’Université de Furman.
Les deux coéquipiers se sont engagés avec le JuCo de Southern Idaho, y passant deux saisons, avant de rejoindre la NCAA et la Californie. Plus en vue que Guillaume Yango, enrôlé à Pacific, Yakhouba Diawara a intégré Pepperdine. Suspendu par la NCAA durant la première moitié de la saison pour avoir disputé 8 matchs avec les pros de la JDA alors qu’il n’était qu’espoir, Diawara a marqué les esprits en tournant à 18,9 points et 6,6 rebonds de moyenne lors des 14 derniers matchs. Malgré l’arrivée de l’ancien coach des Seattle Sonics et des Phoenix Suns Paul Westphal, Diawara a effectué une saison senior plus terne, avec seulement 14,0 points et 5,7 rebonds de moyenne, et n’a pas été drafté en NBA.
Cet été, il a été appelé en équipe de France A’ où il a retrouvé son ancien coéquipier Guillaume Yango. Auteur de bonnes performances avec la réserve des Bleus lors du début de la tournée américaine, on prêtait alors à Diawara de grande chance d’intégrer l’équipe de France A. Mais celui-ci a fait une croix dessus en quittant le stage en compagnie de Yango pour répondre à l’appel du Miami Heat qui lui offrait une place au sein de son équipe de Summer League, provoquant la colère de Claude Bergeaud. Bien qu’il ait montré de bonnes choses aux coachs de Miami, l’effectif du Heat est déjà bien fourni et Diawara n’a pas été retenu. Ayant tenter sa chance à Dallas et Sacramento, son ami Guillaume Yango a fait son retour en Europe et a signé en LegaDue italienne, à Sassari. Peu intéressé par Yango, la JDA Dijon espèrait par contre convaincre Yakhouba Diawara de revenir au bercail et y est parvenu après d’âpres négociations.

Considéré comme un numéro 3, Yakhouba Diawara peut également jouer dans la raquette et notamment donner un gros coup de main au rebond grâce à sa puissance et ses qualités athlétiques. Evoluant cette saison sous le radar de Claude Bergeaud, Diawara devrait bientôt rejoindre ses anciens coéquipiers de l’équipe de France junior championne d’Europe en 2000, Tony Parker, Boris Diaw et Mickaël Pietrus, en équipe de France. A Dijon, il sortira probablement du banc pour faire souffler l’ailier américain Jerry Williams (1,95 m, 27 ans) ou même l’intérieur australo-bosniaque Pero Vasiljevic.