lundi 14 octobre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A - Monschau : "se méfier du SLUC"

Pro A - Monschau : "se méfier du SLUC"

vendredi 28 février 2003, par Romain Luperini

image 90 x 62 Jean-Luc Monschau déclare aujourd’hui dans les colonnes du Républicain lorrain sa méfiance vis à vis de Nancy qui vient de battre le champion de France à deux reprises. Gravelines actuellement troisième entend bien poursuivre sa bonne aventure au milieu des plus favoris au titre. A l’heure où les deux équipes fonctionnent bien voici un extrait des propos de Monschau, l’entraîneur du BCM.

Républicain lorrain : Gravelines dans la roue des stars du basket français, chapeau !

"Gravelines a déjà été quatrième, avec 70% de victoires. C’est dire qu’aujourd’hui la barre est placée haut. Pour ma troisième saison à la tête du club, je suis passionné par le challenge du président."

Républicain lorrain : Troisième de Pro A, ça n’est jamais arrivé !

"Exact, ce n’est qu’une situation intermédiaire. Il y a deux journées, nous étions cinquièmes. Méfions-nous des apparences."

Républicain lorrain : Vous avez changé de meneur, ce qui aurait précisément tendance à témoigner d’une volonté de changement.

"Vous avez raison. Notre premier meneur a été victime d’une hernie discale et nous avons engagé King. Puis, le Mercato nous a placés face à une opportunité. Et nous avons engagé Woolridge."

Républicain lorrain : Le Palais des Sports de Nancy fait peur, en raison de la pression qu’y exerce le public lorrain. Comment appréhendez-vous votre déplacement ?

"Jean-Jacques Eisenbach a réalisé une grande performance en tant que chef de projet de cette réalisation. Nancy a la Coupe Korac et la deuxième salle de l’Hexagone. Où nous donnerons, samedi soir, le meilleur de nous-mêmes."

- Interview en intégralité sur le Républicain Lorrain

- Source : Républicain lorrain, Ch. PORTELANCE