vendredi 18 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Marc Salyers à Roanne

Pro A : Marc Salyers à Roanne

lundi 3 juillet 2006, par Christophe Blandin

La Chorale de Roanne vient de boucler son recrutement avec la signature de l’intérieur américain Marc Salyers (2,03 m, 27 ans). Cet ailier très physique, pouvant donc également évoluer au poste 4, est bien connu en France puisqu’il est passé par Pau-Orthez et par Gravelines rapidement la saison passée.

JPEG - 15.1 ko
Marc Salyers

Salyers a été formé au sein de la modeste université de Samford et en est sorti en 2001 avec de bonnes stats : 17,2 pts et 6,2 rbs. Ce natif de Chicago a ensuite débuté sa carrière professionnelle en Lega 2 italienne où il est resté 2 ans avec l’équipe de Cimberio Novara : 17,9 pts et 5,3 rbs en 2001-2002 puis 19,4 pts et 5,6 rbs la saison suivante.

En 2003-2004, Salyers évoluait avec le club turc d’Oyak Renault Bursa et a terminé la saison avec le titre de meilleur marqueur de Turquie puisqu’il tournait à 25 pts de moyenne et y ajoutait 7 rbs par match. Salyers rejoint ensuite Pau-Orthez pour la fin de cette saison 2003-2004 afin de remplacer le décevant Jeryl Sasser. Salyers a rapidement un impact intéressant au sein du collectif béarnais grâce à ses qualités physiques notamment : 10,3 pts à 44,3 % et 3,8 rbs en 24 min et 9 matches disputés. Salyers se montre notamment décisif dans la finale 2004 face à Gravelines. La saison suivante, Salyers quitte cependant le Béarn avec son titre de champion de France pour rejoindre le club stambouliote du Fenerbahce en Turquie où il affichait des moyennes de 14 pts et 7,9 rbs.

Cette année, Salyers avait démarré la saison avec Gravelines. Mécontent de son temps de jeu, il quitta cependant le BCM après seulement 3 rencontres (4,3 pts à 25,0 % et 3,7 rbs en 23 min) pour signer un contrat en Corée du Sud pour le club du KTF Magicwings. Salyers revint finalement en Europe pour la fin de la saison en s’engageant en faveur du club de Montecatini en A2 italienne où sa ligne de stats allait s’avérer plutôt intéressante : 16,5 pts à 44,6 %, 6,4 rbs et 1,9 int en 32 min.

Physique, polyvalent, Salyers est une recrue de choix pour la Chorale de Roanne où il aura cependant la lourde tâche de faire oublier Mike Bauer. Avec Cazalon, Soliman, Skinn et donc Salyers comme recrues, l’effectif de Jean-Denys Choulet affiche désormais complet.

- La fiche de Marc Salyers