lundi 27 février
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B : Freeman et Krolo à Poitiers

Pro B : Freeman et Krolo à Poitiers

lundi 3 juillet 2006, par Christophe Blandin

Le promu poitevin vient de clore son recrutement avec les signatures de l’ailier américain Martane Freeman (2,00 m, 22 ans) et du pivot croate Ivan Krolo (2,15 m, 23 ans). En outre, le spectaculaire intérieur américain Mike Wallace évoluera de nouveau sous le maillot poitevin la saison prochaine puisque son contrat a été prolongé d’une saison supplémentaire.

JPEG - 14.8 ko
Martane Freeman

Originaire de Kansas City, Freeman est d’abord passé par le JuCo de Penn Valley Community JC avant d’intégrer l’université de Colorado. Dans ce JuCo de Penn Valley situé dans sa ville natale, Freeman a même été élu joueur de l’année en JuCo en 2004 grâce à des moyennes de 19,1 pts et 9,1 rbs.

Freeman est donc arrivé sur le campus de Colorado pour la saison 2004-2005. Avec les Buffaloes, celui que l’on surnomme "Marty" n’aura cependant guère eu l’occasion de briller lors de as première saison, la faute à un temps de jeu limité : 2,4 pts à 33,3 % et 1,5 rbs en 8 minutes.

Cette année, Freeman a largement fait progresser ses stats en obtenant davantage de temps de jeu et de responsabilités pour sa dernière année NCAA : 7,9 pts à 50,9 % et 3,2 rbs en 17 min.

Dans la Nouvelle République, le coach poitevin Grégory Thiélin décrit ainsi Freeman : "C’est un joueur complet. Qui va nous amener du physique sur le jeu extérieur. Il est très fort sur les contre-attaques, capable de défendre, c’est aussi un bon passeur, il shoote à trois points et comme Wallace il est spectaculaire. Il ne lui manque juste qu’un peu de culture basket. Au rebond offensif, il va nous apporter énormément".

L’autre recrue se nomme donc Ivan Krolo. Arrivé en 2004-2005 au Mans en provenance du club bosniaque de Sloboda Dita Tuzla, le géant croate n’aura jamais vraiment répondu aux attentes du staff manceau. Cette année, Krolo n’aura ainsi foulé les parquets de Pro A qu’à 12 reprises : 2,4 pts à 60,0 % et 0,8 rbs en 5 min.

A Poitiers, Krolo espère donc se relancer et montrer que sa taille et ses qualités techniques peuvent être un atout dans le concert de la Pro B. Commentaires de Grégory Thiélin toujours dans la Nouvelle République : "2,15 m, c’est toujours 2,15 m. Il sera un peu dans le même registre que Yann Dévéhat avec une grosse force dos au panier. Il possède de bonnes mains mais doit encore travailler sa tonicité. Le risque, c’est qu’il n’a presque pas joué depuis deux ans. Pour lui, les matchs amicaux seront importants et grâce à lui, nous aurons une grosse raquette avec des joueurs de grande taille et complémentaires. Notre péché mignon restera sans doute comme l’an passé le secteur défensif".

- La fiche d’Ivan Krolo