vendredi 18 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Foster, Aka et Jean Baptiste Adolphe arrivent à Paris

Pro A : Foster, Aka et Jean Baptiste Adolphe arrivent à Paris

dimanche 1er juillet 2007, par Christophe Blandin

Après avoir enregistré la venue du meneur Vincent Mouillard, le club de Paris-Levallois poursuit son marché estival avec les signatures conjuguées de l’arrière américain Je’Kel Foster (1,91 m, 24 ans) en provenance du club allemand de Ludwigsburg, de l’arrière français Wilfrid Aka (1,92 m, 28 ans) qui évoluait à Orléans depuis 3 ans et enfin de l’intérieur français Michel Jean-Baptiste Adolphe (2,04 m, 27 ans) auteur d’une belle saison à Levallois.

Je’Kel FOSTER

JPEG - 41.1 ko
Je’Kel Foster

Originaire de Natchez dans le Mississippi, Foster est passé par le lycée de sa ville natale avant de transiter par 2 Junior Colleges. Tout d’abord, celui d’Howard JC dans le Texas où il tourne à 15,3 pts et 5,4 rbs de moyenne. Puis le JuCo de Chipola en Floride où il est élu meilleur joueur de JuCo de l’état floridien en 2004 et surtout nommé dans la « NJCAA Division I First Team All-American » : 17,0 pts, 5,1 rbs et 5,4 pds.

Fort de ces titres, Foster est alors recruté par la réputée université d’Ohio State où il rejoint le néo-palois Terence Dials. Il y réalise une première saison correcte et s’impose même dans le 5 majeur en fin de saison aux dépens de l’ancien nantais Tony Stockman : 7,7 pts à 43,5 % et 3,3 rbs en 26 min. Devenu titulaire à part entière suite au départ de Stockman, Foster monte en régime lors de sa saison senior : 12,2 pts à 44,3 % (40,1 % à 3 pts), 4,3 rbs et 3,1 pds en 34 min.

La saison dernière, Foster avait débuté sa carrière professionnelle avec la formation allemande de Ludwigsburg. Des débuts prometteurs comme le montrent ses stats en Bundesliga : 14,2 pts à 39,2 %, 3,1 rbs et 2,4 pds en 33 min. Elément important d’une équipe demi-finaliste, Foster était considéré comme le meilleur rookie du championnat allemand.

Solide défenseur, shooteur efficace, Foster montre beaucoup de volonté sur un terrain et est un arrière polyvalent capable de rendre quelques services à la mène. L’entraîneur parisien Elias Zouros comptera plus particulièrement sur ses qualités défensives.

Wilfrid AKA

JPEG - 29.4 ko
Wilfrid Aka
Photo : Tuan Nguyen

Ce Parisien de naissance a été formé à Levallois où il avait réalisé une prometteuse saison 1999-2000 (9,0 pts à 41,6 % et 4,8 rbs en 28 min) après n’avoir que peu participé au titre de champion de Pro B remporté par Levallois en 1998. Il s’était alors engagé la saison suivante en faveur d’Evreux mais son premier passage à l’ALM avait été décevant : 3,4 pts à 41,8 % et 2,1 rbs en 16 min.

Durant la saison 2001-2002, Aka n’avait réalisé que 2 courtes piges (2 matches à Roanne puis 1 match au Havre). Pour se relancer, il avait choisi Saint-Etienne où il réalisa de très belles prestations : 10,0 pts à 45,1 % et 3,2 rbs en 25 min. Lors de la saison 2003-2004, Aka avait fait son retour à Evreux et présentait des stats correctes même si une fois de plus, le club de l’Eure avait déçu collectivement : 9,3 pts à 42,5 % et 3,1 rbs en 27 min.

Aka s’était ensuite engagé en faveur de l’ambitieux club orléanais où il évoluait donc ces 3 dernières saisons. Après une première saison réussie sur un plan individuel (9,9 pts à 46,6 % et 2,8 rbs en 25 min) mais décevante d’un point de vue collectif, Aka a contribué au titre de champion de France de Pro B remporté par l’Entente en 2006 : 6,3 pts à 40,6 % et 2,1 rbs en 20 min.

Conservé au sein de l’effectif de Philippe Hervé pour la montée en Pro A, Aka se sera montré précieux cette année dans son rôle de remplaçant : 6,6 pts à 40,8 % et 2,8 rbs en 21 min.

Excellent défenseur, athlétique, Aka apportera à l’entraîneur grec Elias Zouros une solution intéressante en sortie de banc.

- La fiche de Wilfrid Aka

Michel JEAN BAPTISTE ADOLPHE

JPEG - 59.6 ko
Michel Jean Baptiste Adolphe
Photo : Xavier Beaurain

Ce natif de Fort-de-France a été l’une des grandes révélations du dernier exercice de Pro B avec Levallois. Passé par le club de Golden Lions en Martinique puis par l’Avenir 2000 en Guadeloupe, JBA est arrivé en métropole pour la saison 2004-2005 avec la formation de Liévin évoluant en Nationale 1. Dès sa première saison avec le club nordiste, le Martiniquais s’impose comme l’un des meilleurs intérieurs français de la division. Intéressant plusieurs clubs pros, il reste cependant à Liévin la saison suivante avant de prendre la direction de Levallois l’été dernier.

Sous la houlette de Sylvain Lautié, Jean-Baptiste Adolphe signe une très belle saison pour sa première expérience à ce niveau de compétition : 8,1 pts à 50,9 %, 7,6 rbs et 1,4 cts en 20 min.

Très physique, fort rebondeur, présent aux contres, frustre en attaque, JBA apportera toute sa puissance et ses qualités défensives au sein de la rotation parisienne.

- La fiche de Michel Jean-Baptiste Adolphe