mardi 17 octobre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Excellent Dewar, Ben !

Pro A : Excellent Dewar, Ben !

dimanche 4 mars 2007, par Frédéric Simon

Paris Basket 66 - Orléans 76

Mine sereine et sourires de circonstance. Il est heureux, ça se voit.
Philippe HERVE, gueule de play boy, tempes argentées et costume de marque, n’arrive pas à se faire entendre.
Il est vrai que les supporters Orléanais qui quittent lentement l’arène Parisienne font un vacarme assourdissant. "Je n’ai jamais vu cela en vingt ans de basket" lâche HERVE.
Avant d’inviter la cohorte de journalistes à le suivre dans les entrailles de Coubertin pour leur livrer son analyse du match dans un contexte plus serein.

Le match ? une assez nette emprise Orléanaise, traduite par un succès de 10 points.
Les visiteurs ont déroulé devant leur supporters, un jeu fluide et inspiré avec BEN DEWAR en figure de proue (22 points à 8 sur 10 au tir dont un parfait 6 sur 6 à trois points).
Et renvoyé ainsi Paris à ses doutes, la faute à un manque d’investissement défensif, que stigmatisa Elias Zouros à l’issue des débats.

D’emblée, malgré quelques dards de Petrovic, Paris éprouvait des difficultés à prendre fermement le match en main, et parvenait tout juste à rester à hauteur. Avec Fellah en booster inspiré et Dewar parfait à la conclusion,
Orléans prenait même quelques longueurs d’avance au repos, dans une enceinte de Coubertin toute acquise à la cause Orléanaise.

Au retour des vestiaires, les visiteurs maintenaient leur emprise sur le match, mais Parisiens trouva néanmoins les forces d’opérer un rapproché à -2 sous l’impulsion de Larry STEWART.(50-52-29e).
Et de prendre les commandes sur un panier de Petrovic. Sans pour autant avoir les moyens de prendre leur large. Et comme Orléans restait cohérent dans ses approches et maintenait haut sa garde défensive, le score allait
progressivement pencher pour les visiteurs.
Dewar dégageait l’horizon avec une sixième flèche empoisonnée (59-63e), Boyette s’en mêlait à mi distance et Blot signait le clap de fin avec un joli panier plus faute alors que la partie vivait ses derniers souffle.

REACTIONS

- Philippe HERVE : "Ben DEWAR a été excellent en mettant des paniers aux moments importants. J’attendais beaucoup de ce match, je suis satisfait, le groupe est mieux depuis quelque temps. Etre à 14 victoires à ce moment de la saison c’est bien. Notre objectif ? depuis le début de saison l’objectif a toujours été le match à venir. Donc l’objectif c’est le match contre Pau dimanche."

- Elias ZOUROS : "Si on ne défend pas, si on se bat pas, on ne peut pas gagner les matchs, je ne suis pas satisfait du collectif ni de l’attitude."