lundi 16 janvier
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Preview 2012-2013 : BCM Gravelines

Preview 2012-2013 : BCM Gravelines

dimanche 2 septembre 2012, par Simon Vantilcke

La saison dernière

27 victoires pour 3 défaites... C’est le bilan impressionnant de l’équipe Maritime pour la saison régulière précédente. L’équipe composée en majorité de joueurs français (7 au total) a su faire de sa défense une force, faisant ainsi de sa salle une enceinte impénétrable.
Malgré cette saison régulière réussie, le BCM a eu un peu plus de mal à confirmer son statut de leader sur les autres compétitions françaises.

Défait en finale de la Semaine des As par une solide équipe de Chalon, Gravelines a du faire face à une élimination dès le premier tour des playoffs par sa bête noire, Cholet Basket, qui a pu compter sur son MVP de la saison Fabien Causeur pour réduire les espérances des maritimes à néant.
Scénario similaire en coupe de France où Gravelines a vu son parcours stoppé par cette même équipe de Cholet en 8e de finale.
Le club reste donc sur une note d’inachevé dans la mesure où il n’a pas pu ramener les différents titres « à la maison », titres qui étaient malgré tout à leur portée.

Le recrutement

Pour cette saison, le club maritime doit palier aux départs d’un certain nombre de joueurs, et ce sont paradoxalement la plupart des joueurs français qui quittent le navire.

Tout d’abord, c’est Andrew Albicy (vers le Paris Levallois) et Yannick Bokolo (vers Séville ?) qui ont tous 2 fait jouer leur clause de sortie. Viennent ensuite les départs de Pape Sy et Dounia Issa, tous deux en partance pour Le Mans.
Rudy Jomby, quant à lui, fait le chemin vers le club de Cholet Basket.

Le staff a donc du se retrousser les manches pour remplacer ces joueurs et bâtir un effectif compétitif.
Et cela commence par la venue de l’ancien meneur français de Limoges, Aldo Curti, qui a déjà pu jouer un rôle prépondérant sur ce poste avec l’équipe d’Orléans. Pour le compléter dans sa tâche, le staff Gravelinois pourra compter sur Dwight Buycks. Ce meneur US de 23 ans tournait à 15,1 points pour 53,9% de réussite, 2,7 rebonds et 3,5 passes la saison passée dans l’équipe de Tulsa 66ers (NBDL), équipe dans laquelle évoluait aussi la 2ème recrue US du club : Larry Owens.
Tournant à 13,8 points pour 5 rebonds et 3,3 passes de moyenne sur les 3 années qu’il a passées en D-League, Larry a notamment effectué quelques piges en NBA (19 matchs). Nul doute que ce joueur devrait pouvoir apporter son expérience à l’équipe.


Présentation de la nouvelle recrue Dwight Buycks par bcmbasket

Toujours concernant les extérieurs, le BCM peut encore compter sur Juby Johnson, bon shooteur à 3 points. S’ajoute à eux l’ancien pensionnaire de Strasbourg, Abdoulaye M’Baye. Son nouveau coach, Christian Monschau, le décrit comme étant « un des meilleurs de sa génération à son poste ». Cet arrière de 24 ans va donc chercher à apporter sa pierre à l’édifice et mettre ses qualités au service de l’équipe.

JPEG - 57 ko
Abdoulaye M’Baye

Niveau intérieur, le club se reposera surement sur son capitaine, Cyril Akpomedah, qui re-signe chez les maritimes pour 3 ans. Il sera accompagné d’un autre intérieur français au club depuis 1 an et qui a fait la préparation avec l’équipe de France, Ludovic Vaty.
Viennent ensuite se greffer JK Edwards, revenu à Gravelines l’année dernière et Ousmane Camara, jeune joueur talentueux de 23 ans venu du Havre où il a fini l’exercice avec 5,7 points 6,4 rebonds en 20 minutes de jeu.

La question

Le BCM arrivera-t-il (enfin ?) à concrétiser tous les efforts effectués ces dernières années pour glaner un titre la saison prochaine ?

Je ne m’avancerai pas au sujet des pronostics.
Malgré tout, il y a peu de chances pour que le BCM puisse refaire la même saison régulière. Suite aux nombreux départs du groupe, il faudra à l’équipe de Gravelines un certain temps d’adaptation pour que tous les joueurs, qu’ils soient nouveaux ou anciens, puissent être sur la même longueur d’onde. Les nombreux matchs de préparation voulus par coach Monschau vont permettre à tous ces joueurs d’accorder leurs violons.
Mais le bon travail effectué par le staff depuis plusieurs saisons tarde à porter ses fruits.
Nul doute que l’idée de ramener un titre à Gravelines en fin de saison trotte dans la tête des dirigeants Gravelinois...

Objectifs, perspectives de la saison

Gravelines aura à cœur de faire une saison solide pour confirmer le statut qui était le sien l’année dernière sans pour autant « régner » sur la saison régulière comme il a pu le faire. Toujours est il qu’avec la nouvelle Arena qui verra le jour dans un futur proche, le BCM se devra de bien figurer aussi bien sur le plan Français que sur le plan Européen.
L’équipe va faire son maximum pour aller le plus loin possible en Eurocup et voudra, sans aucun doute, rester dans le top 4 du championnat pour démarrer dans les meilleures conditions les prochains playoffs.

Mais la concurrence sera rude cette année, avec des équipes comme Chalon qui pourra encore compter sur les qualités physiques et techniques de son MVP étranger, Blake Schilb, pour assumer son statut de leader.
Nul doute que le public du Sportica aura encore un rôle primordial à jouer pour pousser son équipe et ainsi lui permettre d’atteindre ses objectifs.


La future Arena de Dunkerque par info-stades