lundi 26 juin
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Playoffs Pro A : Nancy passe, Le Mans éliminé

Playoffs Pro A : Nancy passe, Le Mans éliminé

samedi 19 mai 2007, par Christophe Blandin

Facile vainqueur jeudi soir, le SLUC Nancy a cette fois connu beaucoup de difficultés pour écarter un BCM Gravelines accrocheur qui avait égalisé dans les derniers instants de la rencontre par l’intermédiaire de Paulding. Mais le SLUC s’en remettait à Tariq Kirksay qui donnait la victoire aux siens (64-62) sur un dernier tir dans les ultimes secondes. Nancy se qualifie donc pour les demi-finales où les Lorrains seront opposés à l’ASVEL.

Dans l’autre rencontre, Chalon tua le suspense d’entrée de jeu en signant un 32-11 dans le premier quart-temps ! Les Manceaux avaient beau essayé de revenir au score par la suite, le mal était fait et l’attaque chalonnaise déroulait pour filer vers la qualification. En demi-finales, Chalon n’aura cependant pas « l’avantage » du parquet face à Roanne qu’ils recevront dès mardi prochain.

Nancy 64-62 Gravelines-Dunkerque

Le BCM rentrait mieux dans cette belle en signant un 6-0 par l’intermédiaire notamment d’un efficace Jérôme Schmitt (16 pts et 5 rbs). Le SLUC ne tardait pas à réagir et passait devant sur les ailes du duo Milisavljevic (13 pts et 5 rbs) - Kirksay (20 pts, 6 rbs et 6 int). Comptant une avance de 4 pts après 10 minutes, Nancy poursuivait ses efforts dans le 2ème quart-temps pour faire accroître son avance au tableau d’affichage (41-23 à la mi-temps). Au retour des vestiaires, les Nordistes augmentaient leur intensité défensive pour limiter les Nancéiens à 9 points dans la 3ème période et revenir ainsi à 10 longueurs (50-40). Les hommes de Frédéric Sarre se montraient toujours aussi imperméables en défense dans la dernière période. Et le public lorrain tremblait lorsque, dans la dernière minute de la rencontre, l’ailier américain du BCM, Rickey Paulding (13 pts et 3 cts), égalisait à 62 partout. Sur la dernière possession, le SLUC mettait la balle dans les mains de Tariq Kirksay qui libérait les siens en inscrivant le panier de la victoire. Qualification pour les demi-finales et pour une coupe européenne assurée, « merci Tariq » pouvaient souffler les Lorrains.

Chalon/Saône 89-67 Le Mans

Défaits dans leur salle jeudi à la suite d’un superbe rush des Manceaux dans le dernier quart-temps, les Chalonnais voulaient mettre les choses au point dès le début de match. Et c’est ce qu’ils ont fait ! Alors que le tableau d’affichage indiquait un score de 11-8 pour l’Elan, les joueurs de Greg Beugnot signaient alors un terrible 21-3 pour conclure le 1er quart-temps (32-11). Une nouvelle fois, la défense mancelle n’arrive pas à contenir le virevoltant Terrell Everett (19 pts, 9 rbs et 6 pds pour une évaluation de 31) tandis que John Best enchaîne les lancers-francs (19 pts et 5 rbs pour une évaluation de 23). Menés de 21 pts après 10 minutes, les Sarthois réagissent dans le 2ème quart-temps en contenant les Bourguignons à 13 pts dans la 2ème période. Eric Campbell (15 pts et 8 rbs) et ses coéquipiers ne comptent ainsi plus que 12 pts de retard (45-33) au moment de rejoindre les vestiaires. Mais, grâce à Mamoutou Diarra (15 pts et 5 rbs) et Jermaine Guice (14 pts et 5 rbs), l’Elan signe un 9-0 pour débuter la 2ème mi-temps pour reprendre ainsi de l’air au tableau d’affichage. La défense mancelle vient à nouveau d’exploser et les efforts de Yannick Bokolo (13 pts et 4 rbs) et de Sandro Nicevic (13 pts et 5 rbs) sont vains. Le MSB doit s’avérer vaincu et Chalon rejoint le dernier carré après avoir fait chuter le champion en titre.