lundi 26 juin
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > N3 : Les enjeux de la dernière journée

N3 : Les enjeux de la dernière journée

lundi 10 avril 2006, par Niko

7 poules sur 12 ont d’ores et déjà rendu leur verdict avant même le baisser de rideau de cette saison de Nationale Masculine 3. Roche la Molière, Hagetmau Doazit Chalosse, Drapeau de Fougères, Le Chesnay / Versailles, ASSM Pfastatt, St Martin d’Heres et Sorgues BC joueront donc à l’échelon supérieur en 2006/07. UB Flandre Littoral, Alfortville, Entente des 2 Caps et Luçon devraient les rejoindre sauf grosse surprise. Le point sur les enjeux de la dernière journée.

Poule A

Même s’il faut sortir la calculatrice, ROCHE LA MOLIERE a été promu samedi soir aux dépends de La Ciotat Aubagne et du SMUC Marseille. Roche La Molière ne possède qu’un point d’avance sur les deux équipes mais a le panier-average. Et même en cas d’égalité à trois, ROCHE LA MOLIERE avec 2 victoires et +35 contre +18 à Ciotat et +15 au SMUC leur donneraient le droit de garder la première place.

Poule B

Cela fait déjà longtemps que les basques d’ HAGETMAU DOAZIT CHALOSSE préparent la saison prochaine en N2. Nombreux derbys en perspective dans la poule A de N2.

Poule C

Serreslous Horsarrieu a toutes les cartes en main, une victoire à St Bruno Bordeaux (10e) et les voilà eux aussi en N2. Le club cher à Frederic Fauthoux rejoindrait les voisins d’Hagetmau en N2.

Poule D

LUCON possède deux points d’avance sur P3L Tours qui a encore un match en retard. Cependant, si Luçon gagne à Sablé la montée sera acquise. Sablé, descendant de N2 et 5e de la poule n’a perdu qu’une fois à domicile cette saison. L’affaire n’est donc pas encore pliée pour les vendéens.

Poule E

Les bretons du DRAPEAU DE FOUGERES n’auront donc fait qu’un court intérim en Nationale 3 et retrouveront la N2 dès la saison prochaine.

Poule F

L’entente LE CHESNAY / VERSAILLES après plusieurs années terminer dans le haut de tableau est enfin récompensé et viendra augmenter le contingent des franciliens en N2.

Poule G

Deux équipes sont à égalité, ils s’affrontaient samedi en région parisienne. Malakoff, le promu, est venu à bout de l’Entente des 2 Caps mais n’a pas pu récupérer le panier-average. Les Nordistes auront donc la possibilité de valider leur billet en N2 en recevant Franconville, 9e de la poule.

Poule H

Alfortville est leader avec 1 point d’avance mais c’est Le Mée qui a le panier-average entre les deux équipes. Les Val de Marnais ne sont donc pas encore assurés de la montée mais encore invaincus à domicile ils auront l’occasion de terminer le travail en recevant Neuilly s/Marne (7e).

Poule I

UB Flandre Littoral est ex-aecquo avec Alerte Juvisy. A l’image du duo de la poule G, le duel Nord-Ile de France devraient tourner à l’avantage des premiers nommés grâce au panier-average. L’UBFL devraient fêter sa montée avec la réception d’Hagenau (8e).

Poule J

Un nouveau club alsacien évoluera dans la poule D de N2, l’ASSM PFASTATT s’est emparé du précieux sésame samedi soir avec la défaite de Lons-le-Saunier. Les Jurassiens étaient pourtant l’équipe qui était resté le plus longtemps invaincue.

Poule K

Les Isérois de ST MARTIN D’HERES sont tranquille depuis un certain temps, certains d’évoluer à l’échelon supérieur.

Poule L

Le suspense a été tué samedi par SORGUES BC, les joueurs du Vaucluse gagnent donc le droit de rejoindre la Nationale 2.


Pour le moment avec 1 Lyonnais (Roche la Molière, 42), 1 Landais (Hagetmau), 1 Breton (Fougères), 1 Francilien (Versailles), 1 Alsacien (Pfastatt), 1 Provençal (Sorgues) et 1 équipe des Alpes (St Martin d’Heres) la répartition est parfaite. Les sacrées pressenties de 2 Nordistes et d’un nouveau Francilien mais aussi d’un autre Landais pourraient bouleverser la donne.