lundi 11 décembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Gravelines explose Chalon !

Gravelines explose Chalon !

vendredi 11 janvier 2013, par Jérémy Ernou

Choc au Sportica, avec la réception du champion en titre. Les 2 équipes souhaitaient regoûter la victoire après les fêtes. L’Elan, privé d’Evtimov et toujours de Denmon, n’avait pas les rotations pour tenir sur la longueur contre Gravelines. Les nordistes, après une 1ère mi temps avec beaucoup de maladresse, ont fait basculer le match lors d’un 3ème quart temps magique ! Les Gravelinois s’imposent 102-69 et mettent leur adversaire du soir derrière eux au classement !

Gravelines, la nuit... (29 pts en 1ère mi-temps)

L’élan Chalonnais prend le meilleur départ, porté par Schilb et Williams ( 8 pts chacun ) 8-16 après 7min et une grosse défense qui provoquent la maladresse des nordistes. Le BCM vendange à longue distance et ne parvient pas à contrôler le rebond, mis en difficulté par l’activité de Capela. Vaty et ses coéquipiers sont à 8 longueurs à la fin du 1er quart temps.

Juby Johnson aligne deux shoots derrière l’arc, et débloque le compteur du BCM, mais Williams et Schilb sont dans un bon jour. Les Chalonnais gère le tempo du match et domine la bataille sous le cercle 20-36 (16ème ). Vaty et Johnson maintiennent leur équipe dans le coup et Gravelines recolle un peu juste avant la mi temps 29-38.

...Puis le jour ! (73 pts en 2nde mi temps)

Bokolo, embêté par les fautes en 1ère mi-temps, enchainent 2 tirs longues distances, aidé par le MVP du dernier all-star Game Buycks et les nordistes passent devant le champion de France en l’espace de 3 min 41-40 ! Le rythme change, Buycks et Bokolo prennent feu de loin et l’écart grimpe 54-44 (26ème). Les Bourguignons manquent de rotation et la fatigue commence à se faire sentir. Williams n’a plus la même réussite, et se fait dominer par Vaty. Buycks est sur une autre planète dans le 3ème quart temps et emmène son équipe dans son sillage, avec 8 sur 11 à 3pts dans ce quart temps ! Chalon explose 68-49.

Le dernier quart temps est géré par le BCM. Chalon n’a pas les forces pour espérer revenir. Les nordistes continuent sur le même rythme et prend définitivement le large 77-51 (32ème). Le match est plié. Le collectif du BCM et ses rotations ont fait la différence. Chalon, qui perd Williams sorti après un coup reçu sur un genou, marque le pas et enchaine une seconde défaite consécutive. Gravelines-Dunkerque, lui, maintient sa position dans le groupe de tête.

- Les stats du match