mercredi 13 décembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Compte-rendu de la 25ème journée

Compte-rendu de la 25ème journée

mercredi 2 avril 2014, par Eric Deshayes

Regroupement en tête du championnat après la défaite du CSP limoges en terre chalonnaise. En effet, ces 4 poursuivants ont tous assuré. Strasbourg et Le Mans ont ainsi dominé logiquement Nancy et Villeurbanne dans leur salle et Dijon s’est baladé à domicile face au Havre. Quant au Paris Levallois, il remporte un succès difficile de 2 points mais précieux dans le nord face au BCM Gravelines. Dans la bagarre pour l’accès aux phases finales, Nanterre conserve une petite chance après avoir battu un concurrent direct Pau-Orthez. Enfin, en bas de tableau, la bonne opération du jour est pour Roanne, qui arrache une victoire dans les derniers instants sur Orléans. La Chorale repasse du même coup devant le Havre au classement, au bénéfice du point average particulier. Par contre, Antibes, défait lourdement à domicile par Cholet, fait une très mauvaise affaire. Avec 1 point de retard sur leurs adversaires directs, un calendrier difficile (Villeurbanne, Limoges, Nancy, notamment) pour finir, le match face au Havre dans 1 mois sera crucial...

Photo : Vaughn Duggins face à Randal Falker par Sébastien Meunier

- Le top stats de la dernière journée de ProA
- Le top stats de la saison de ProA
- Le classement de la ProA

Meilleure évaluation de la journée : Mykal Riley (32)
Meilleur marqueur de la journée : Mykal Riley (32 pts)
Meilleur rebondeur de la journée : JaMychal Green (12 rbs)
Meilleur passeur de la journée : Blake Schilb (10 pds)

Chalon 95 - 80 Limoges

Invaincu au Colysée depuis près de 3 mois, l’Elan a démontré une fois de plus qu’il faudrait compter sur elle non seulement pour la qualification en plays-offs mais surement pour plus que ça... Les joueurs de JDC ont en effet déroulé un basket offensif remarquable à tous les postes, face à un CSP qui n’a pas trouvé de solutions défensives. Que ce soit à la mène (15 pts mais surtout 17 passes dec. pour le duo Tchicamboud/Walker), aux shoots extérieurs (19 pts pour Slaughter à 54 %),sur les ailes (15 pts à 6/9, 3 rebonds, 3 interceptions pour Kris Joseph), ou dans la raquette (28 pts et 19 rebonds cumulés pour Brockman/Capela), le danger est venu de partout... Difficile dans ces conditions pour Limoges de s’en sortir, même si les verts n’ont pas démérité, avec notamment un ratio passes décisives/balles perdues (21/12) et une évaluation globale (84) plus que corrects. Seulement, le duo Boungou Colo/Moerman s’est, une fois n’est pas coutume, loupé (5/16 aux tirs en cumul), seul Johan Petro (18 pts à 80 %) et un Alex Acker qui revient en forme (16 pts, 18 pts et 4 rebonds de moyenne sur les 4 dernier matchs) ont été au niveau.

Meilleure évaluation : Clint Capela (29)
Meilleur marqueur : A.J. Slaughter (19 pts)
Meilleur rebondeur : Clint Capela (11 rbs)
Meilleur passeur : Steed Tchicamboud (8 pds)

- Les statistiques complètes du match

Antibes 63 - 95 Cholet

On s’imaginait avant la rencontre que les Sharks avaient largement de quoi s’imposer face aux choletais. Une motivation forcément décuplée par l’importance du match, 2 dernières prestations dans l’Azur Arena victorieuses et convaincantes face au Mans et Dijon, les américains Kennedy Winston et Will Solomon confirmés jusqu’à la fin de la saison… Bref, tout pour plaire… Au final, ce fut une catastrophe pour Antibes, le mot n’est pas exagéré. De la première à la dernière minute, le CB a fait la course en tête, les azuréens enchainant les mauvais choix en attaque et les oublis défensifs. Inutile de rentrer dans le détail des chiffres, l’évaluation des 2 équipes parle d’elle-même : 124 à 52 pour Cholet… Les azuréens, peut être paralysés par l’enjeu, n’auront capter que 7 rebonds offensifs, sachant qu’ils ont raté 37 shoots, pendant que les choletais se gavaient (44 rebonds pour ces derniers). Les joueurs US Lamayn Wilson (21 pts, 6 rebonds), Anthony Goods (19 pts) ont soigné leurs stats, et Rudy Jomby s’est montré en mode multi-tâches (7 pts, 10 rebonds et 7 passes en 25 minutes). Sinon, la semaine risque d’être agitée sur les bords de la mer bleue…

Meilleure évaluation : Lamayn Wilson (27)
Meilleur marqueur : Lamayn Wilson (21 pts)
Meilleur rebondeur : Rudy Jomby (10 rbs)
Meilleur passeur : Rudy Jomby (7 pds)

- Les statistiques complètes du match

Dijon 87 - 74 Le Havre

Match tranquille pour Dijon…. Avec un écart de +22, la JDA avait fait le job dès la 1ère mi-temps, et ils ont aisément contrôlés par la suite. Il est aussi évident que le Havre n’a pas actuellement les moyens pour s’imposer hors de ses bases, en tout cas chez un ténor de Pro A (défaite de 26 points à Strasbourg, 11 pts à Nancy, 6 pts à Limoges, 13 à Paris,…). Les tauliers Banks (22 pts, 5 rebonds et 4 passes), Minnerath (14 pts à 7/11) et dans une moindre mesure Hatcher (14 pts à 5/15 et 7 passes) ont assuré, le collectif offensif est plutôt efficace (19 passes décisives pour 11 balles perdues), mais le niveau défensif est nettement insuffisant. En face, les dijonnais sont un peu tombés dans l’euphorie, avec notamment un joli 10/20 à 3 points. Mykal Riley a fait le show : 32 pts, 11/15 aux shoots dont 5/7 à 6m75, 5 rebonds et 3 passes. Les autres américains de la JDA ont eux aussi participé grandement à la fête : 14 pts, 8 rebonds et 4 passes pour Zach Moss, 10 pts et 8 rebonds pour Dobbins, bref, au final, on peut juste regretter que les français ne se soient pas plus mis en évidence : 75 des 87 pts inscrits l’ont été par les 5 US du club…

Meilleure évaluation : Mykal Riley (32)
Meilleur marqueur : Mykal Riley (32 pts)
Meilleur rebondeur : Zach Moss (8 rbs)
Meilleur passeur : William Hatcher (7 pds)

- Les statistiques complètes du match

Gravelines 78 - 80 Paris-Levallois

Logique vainqueur, les parisiens se sont quand même fait des frayeurs dans les dernières minutes. Selon les dires de leur coach Greg Beugnot, à vouloir trop contrôler le match, le PL a manqué d’intensité et s’est mis en danger. Largement en retard à la mi-temps (- 13), les nordistes sont revenus sur les talons de leurs adversaires, grâce entre autres à Steven Gray (20 pts), le pivot Camara (11 pts, 10 rebonds, 5ème match consécutif à au moins 13 d’évaluation) et le meneur Diabaté (20 pts à 7/8), qui signe pour l’occasion sa meilleure fiche de la saison. Mais le pivot parisien Elton Brown, déjà clutch player il y a 2 semaines face au Mans, va inscrire un nouveau panier décisif sur la dernière action (13 pts et 7 rebonds au final pour l’américain). Succès donc mérité pour le PL, tant l’équipe a dominé aux rebonds (35 à 27) et dans le jeu, malgré une adresse suspecte aux lancers francs (9/16). En tout cas, le couteau suisse Blake Schilb a une nouvelle fois bien servi (12 pts, 10 passes et 7 rebonds)…

Meilleure évaluation : Souleyman Diabaté (21)
Meilleur marqueur : Souleyman Diabaté (20 pts)
Meilleur rebondeur : Ousmane Camara (10 rbs)
Meilleur passeur : Blake Schilb (10 pds)

- Les statistiques complètes du match

Nanterre 90 - 73 Pau-Orthez

Les champions de France retrouvent un peu de leur allant et de leur jeu. C’est la conclusion qu’on peut tirer de cette victoire sur l’Elan Béarnais. Débarrassés de la coupe d’Europe, et donc mieux physiquement, les banlieusards parisiens se sont reposés sur leurs qualités premières : une grosse pression défensive et leur adresse de loin. Résultat : une avalanche de tirs primés (12 sur 25 tentés) pour Nanterre, et des palois, gênés aux entournures et impatients en attaque, qui ont bombardé allègrement. Les reproches de Claude Bergeaud après la rencontre sont justifiés : 2/10 aux tirs pour le meneur Strawberry, 2/8 pour Thompson, 1/5 pour Morency… Les béarnais ont néanmoins profités de cette gabegie pour se goinfrer de rebonds offensifs, notamment Ahmad Nivins (5 prises en plus de ses 19 pts) et Torell Martin (15 pts et 9 rebonds au final). En face, on a pu apprécier l’efficacité retrouvée de l’ukrainien Gladyr (16 pts à 6/10) et de Trenton Meacham (18 pts à 7/9) et de la progression de Mam Jaiteh, auteur d’un match propre (10 pts, 5 rebonds) et surtout d’une défense convaincante sur le redoutable pivot adverse Nivins…

Meilleure évaluation : Ahmad Nivins (23)
Meilleur marqueur : Ahmad Nivins (19 pts)
Meilleur rebondeur : Torrell Martin (9 rbs)
Meilleur passeur : Xavier Corosine (4 pds)

- Les statistiques complètes du match

Roanne 66 - 62 Orléans

Succès important pour la Chorale, acquis grâce à une défense retrouvée dans la 2ème période (23 pts encaissés en 20 minutes) et des dernières possessions mieux gérées. Mais ce ne fut pas simple de se débarrasser des joueurs du Loiret, déterminés à se qualifier pour les play-offs mais amoindris par les absents (Mc Alarney et Lebrun notamment). Le pigiste médical de ce dernier, Mamoutou Diarra, a d’ailleurs fait un bon match : 8 pts et 3 rebonds en 19 minutes. Dominateur dans le 2ème quart temps, gagné 24 à 8, Orléans va déjouer offensivement par la suite, bien gênés aussi par l’agressivité défensive roannaise. Ce sont principalement les scoreurs US qui vont alimenter la marque de chaque côté : 14 pts (à 5/13) pour Darnell Harris et 12 pts pour Brian Greene côté OLB, et 17 pts à 5/8 pour Kim English, 16pts, 12 rebonds pour Jamychal Green à Roanne. Et puis, on est obligé de mentionner les 2 interceptions décisives dans la dernière minute du toujours jeune Victor Samnick. Au final, victoire logique de la Chorale, d’ailleurs l’évaluation globale ne ment pas (83 à 57 pour les locaux)…

Meilleure évaluation : JaMychal Green (22)
Meilleur marqueur : Kim English (17 pts)
Meilleur rebondeur : JaMychal Green (12 rbs)
Meilleur passeur : Pape Philippe Amagou (5 pds)

- Les statistiques complètes du match

Strasbourg 84 - 70 Nancy

Le derby de l’Est a tenu toutes ses promesses. Si la victoire de la SIG est méritée, les alsaciens se sont quand même fait quelques frayeurs dans le dernier quart temps. Mené de 18 points à la 24ème minute, le SLUC va ainsi revenir au score à 5 minutes du terme : 66 à 64. Mais Bootsy Thornton (16 pts à 6/7), et Antoine Diot (22 pts, 4/6 à 3 points), auteur d’un tir primé déterminant à 1 minute du buzzer, ont scellé le succès de leur équipe par des actions décisives. Dans le duel des intérieurs, si David Andersen a eu du mal face à la paire Falker-Pietrus (8 à 4/9 et 6 rebonds en 27 minutes pour le danois, 22 pts et 13 rebonds cumulés pour les 2 joueurs du SLUC), on notera la nouvelle performance de Romain Duport. Le pivot de 27 ans, dont on parle peu mais qui n’est pas étranger aux bons résultats de la SIG, réalise un match plein face au meilleur duo d’intérieur de Pro A : 16 pts à 8/9 aux shoots, 4 rebonds et 3 passes. Pour Nancy, si Paul Harris (15 pts) et Kenny Grant (12 pts) ont fait leur match, Austin Nichols s’est raté (4 pts à 2/8 en 28 minutes) et Alain Weisz a du voir d’un mauvais œil les 20 balles perdues...

Meilleure évaluation : Antoine Diot (24)
Meilleur marqueur : Antoine Diot (22 pts)
Meilleur rebondeur : Randal Falker (8 rbs)
Meilleur passeur : Antoine Diot (10 pds)

- Les statistiques complètes du match

Le Mans 77 - 63 ASVEL

Le MSB va mieux. Après avoir connu une période difficile au retour de la Leaders Cup, les joueurs de la Sarthe remportent une 2ème victoire consécutive après le succès à Limoges. Toujours aussi rigoureux dans la maitrise des possessions (8 balles perdues seulement, 2ème meilleure équipe de Pro A derrière Dijon), les manceaux ont aussi pu compter sur le réveil de leur arrière Vaughn Duggins, bien discret ces dernière semaines. Avec 23 pts à 8/9 aux shoots (dont 5/6 aux tirs primés), l’américain signe sa plus belle perf. de la saison. Heureusement d’ailleurs car du côté des cades du MSB, on s’est un peu loupé (3/11 aux shoots pour Wood, 0/6 pour Pape Sy, 3/9 pour Terry…). Côté ASVEL, la maladresse a été de mise également : 40 % de réussite aux tirs, dont un vilain 2/16 derrière l’arc. Si Edwin Jackson continue dans sa quête du titre de meilleur scoreur (22 pts à 9/14, 8 rebonds), Pierre Vincent doit être perplexe devant la prestation de ses meneurs. Tweety Carter (7 pts à 3/9, 1 passe en 23 minutes) et Chris Wright (2 pts à 1/8 et 4 passes) ont été plus que décevant, sachant que le club est déjà privé de Pacellis Morlende jusqu’à la fin de la saison…

Meilleure évaluation : Vaughn Duggins (27)
Meilleur marqueur : Vaughn Duggins (23 pts)
Meilleur rebondeur : Georgi Joseph (9 rbs)
Meilleur passeur : Antoine Eïto (4 pds)

- Les statistiques complètes du match

Prochaine journée de ProA :

- Cholet - Paris-Levallois
- Le Havre - Chalon
- Limoges - Gravelines
- Nanterre - Strasbourg
- Orléans - Dijon
- Pau-Orthez - Roanne
- ASVEL - Antibes
- Nancy - Le Mans