jeudi 23 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Compte-rendu de la 22ème journée

Compte-rendu de la 22ème journée

lundi 10 mars 2014, par Eric Deshayes

8 matchs, 8 victoires à domicile. Mieux valait évoluer dans sa salle pour s’imposer. 2 faits majeurs ce week-end : la prise de pouvoir du CSP Limoges, seul leader après un beau succès sur la SIG, et les victoires des 2 derniers du championnat. Le Havre a dominé Orléans du début à la fin à la match, pendant qu’Antibes à réussi la performance de battre Dijon, après avoir été mené de 6 points à moins de 2 minutes du terme. Du coup, Roanne, totalement hors du coup à Cholet (-26), voit ces 2 équipes revenir à hauteur. Une seule parmi les 3 parviendra à garder sa place en Pro A.. Villeurbanne, vainqueur après prolongation de Nanterre, est l’équipe qui fait la meilleure impression depuis le début d’année (8 succès sur les 10 derniers matchs). Pau et Chalon, défaits respectivement à Nancy et Paris, devront cravacher dur s’ils veulent terminer dans les 8, ce que Gravelines ne devrait pas pouvoir faire malgré sa belle victoire sur Le Mans...

Photo : John Cox par Sébastien Meunier

- Le top stats de la dernière journée de ProA
- Le top stats de la saison de ProA
- Le classement de la ProA

Meilleure évaluation de la journée : John Cox (28)
Meilleur marqueur de la journée : John Cox (26 pts)
Meilleur rebondeur de la journée : David Noel (10 rbs)
Meilleur passeur de la journée : William Hatcher (11 pds)

Paris-Levallois 86 - 79 Chalon

Le PL remporte un succès précieux face à un concurrent pour les plays-offs. Les shooteurs s’en sont donnés à cœur joie dans ce match, avec une grosse réussite aux tirs primés de chaque côté (16/31 pour le PL, 10/22 pour Chalon). Si les américains du PL ont eu leur rendement habituel (15 pts pour Schilb et Ewing, 14 pour le pivot Brown), 2 joueurs parisiens sont sortis de leur bôite. Le sénégalais Maleye N’Doye a signé sa plus grosse performance de la saison à 3 points (5/10), tandis que le jeune intérieur Louis Labeyrie a mis en difficulté les défenseurs adverses en alternant shoot de près et shoot de loin (15 pts en 12 minutes, 3/4 à 2 pts, 3/3 à 3 pts). En face, coach Choulet a regretté après coup les manques défensifs de son équipe, même si AJ Slaughter (23 pts) et Kris Joseph (19 pts à 70%) ont été plutôt bons...

Meilleure évaluation : Blake Schilb (19)
Meilleur marqueur : A.J. Slaughter (23 pts)
Meilleur rebondeur : Jon Brockman (7 rbs)
Meilleur passeur : Andrew Albicy (5 pds)

- Les statistiques complètes du match

Limoges 80 - 76 Strasbourg

Ce match du CSP est un peu à l’image de sa saison. Il peut être irrésistible, comme dans le premier quart temps où Limoges va passer un 18 à 0 à la SIG, grâce entre autre à Adrien Moerman et Taurean Green (15 pts au final pour les 2 joueurs), pour prendre 11 pts d’avance après 10 minutes de jeu. Mis à part JR Reynolds, moins en réussite (0/4 aux tirs en 17 minutes), le reste de l’équipe a été efficace, à l’extérieur (29 points pour le duo Acker/Boungou Colo, 9/18 à 3 points) et dans la raquette (13 pts et 10 rebonds pour la paire Petro/Edwards). Mais les limougeauds peuvent aussi connaître de grosses absences, comme ce fut le cas dans le dernier quart temps, remporté de 10 points par Strasbourg. Louis Campbell va notamment livré l’une de ses meilleures prestations (17 pts, 7 passes et 6 rebonds) et permettre même à son équipe de revenir à - 3 à quelques secondes de la fin. Mais malgré la bonne partie de David Andersen (15 pts et 6 rebonds) et de l’équipe en général (12/28 à 3 points, 22 décisives), le retard accumulé en début de match fut rédhibitoire...

Meilleure évaluation : Adrien Moerman (22)
Meilleur marqueur : Alex Acker (17 pts)
Meilleur rebondeur : Adrien Moerman (10 rbs)
Meilleur passeur : Louis Campbell (7 pds)

- Les statistiques complètes du match

Antibes 71 - 67 Dijon

Belle victoire des antibois, la deuxième consécutive à domicile après Le Mans. Les affaires étaient pourtant mal engagées pour eux, Dijon menant encore de 5 points à 1 minute 30 de la fin. Mais un shoot primé de Ona Embo (son seul panier du match), conjugué à un tir raté de Mykal Ryley sur la dernière action de la JDA, donneront l’occasion à Tim Blue (12 pts au final), complètement seul, d’inscrire un dunk décisif... Les dijonnais, comme souvent maladroits hors de leurs bases (38% de réussite, dont un vilain 3/12 pour Riley), peuvent regretter ne pas avoir concrétiser leur domination sous le cercle (14 rebonds offensifs). L’homme du match se trouve du côté des Sharks. Le pivot Nicolas de Jong a été sobre et efficace (16 pts, 5 rebonds en 22 minutes) et a profité de l’inspiration offensive de ses coéquipiers. L’équipe signe ainsi 22 passes décisives, soit son record de la saison, et ce face à la meilleure défense de Pro A...

Meilleure évaluation : Nicolas De Jong (21)
Meilleur marqueur : Nicolas De Jong (16 pts)
Meilleur rebondeur : Mykal Riley (9 rbs)
Meilleur passeur : Will Solomon (8 pds)

- Les statistiques complètes du match

ASVEL 74 - 71 Nanterre

L’ASVEL monte en puissance et vient de signer une quatrième victoire consécutive face à un membre du Top 8. Mais Nanterre aurait tout aussi bien pu l’emporter avant la prolongation, notamment si Serguei Gladyr ne s’était pas déchiré dans les grandes largeurs (3 pts, 1/9 aux tirs). D’ailleurs, les 2 équipes ont arrosé copieusement (moins de 40 % de réussite aux shoots), avec notamment un piteux 3/23 aux tirs primés pour Villeurbanne. Mais la force de l’ASVEL depuis 2 mois, c’est de trouver de multiples solutions dans son collectif. Si Edwin Jackson est toujours présent (19 pts mais à 5/14, 9/9 aux LF, 6 rebonds), Amara Sy réalise une nouvelle fois la meilleure éval. de son club (18) et Marko Keselj s’est mué en distributeur de jeu (7 passes en plus de ses 9 pts et 8 rebonds). Du côté de la JSF, David Lighty (15 points, 7 rebonds, 6 passes, 2 interceptions) a retrouvé son niveau des plays-offs 2013 et Deshaun Thomas signe son 13ème match a au moins 10 d’éval, preuve de sa régularité.

Meilleure évaluation : David Lighty (22)
Meilleur marqueur : Edwin Jackson (19 pts)
Meilleur rebondeur : Marko Keselj (8 rbs)
Meilleur passeur : Marko Keselj (7 pds)

- Les statistiques complètes du match

Cholet 100 - 74 Roanne

Plus gros total de points encaissés dans la saison, cinquième défaite de suite, désormais dernier à égalité, il se pourrait bien qu’il y ait du remue ménage à Roanne prochainement... En tout cas, même si la Chorale a le point-average favorable sur Antibes, la dynamique est mauvaise, et il reste à jouer un match couperet dans 2 semaines au Havre. Samedi soir, à la Meilleraie, on a vu les roannais dans leurs standards offensifs, avec 4 joueurs à plus de 10 points, dont l’ailier Zach Morley (16 pts et 4 rebonds), Green (12 pts) et Amagou (13 pts). Mais, contrairement à ses habitudes, la Chorale n’a pas réussi à stopper son adversaire, que ce soit sous les panneaux (14 rebonds offensifs laissés) ou derrière la ligne à 3 points (14/30 pour le CB dans l’exercice). John Cox en a bien profité (26 pts à 9/13, 8 passes), et avec son collègue Lamayn Wilson (20 pts, 6/8 à 3 pts, 8 rebonds), il formait un duo qui rappelait le début de saison victorieux de Cholet....

Meilleure évaluation : John Cox (28)
Meilleur marqueur : John Cox (26 pts)
Meilleur rebondeur : Claude Marquis (8 rbs)
Meilleur passeur : John Cox (8 pds)

- Les statistiques complètes du match

Le Havre 76 - 65 Orléans

Philippe Hervé affirmait avant la rencontre que ce serait un exploit de gagner au Havre... L’exploit n’a pas eu lieu, son équipe courant après le score pendant 40 minutes. Il faut dire que le STB est rapidement rentré dans le match (+10 après 7 minutes), emmené par son trio US. Ainsi, le meneur Hatcher (19 pts, 11 passes), l’arrière Anderson (15 pts), et l’intérieur Minnerath (21 pts, 4 redonds) ont marqué près de 75 % des points de leur équipe. Force et faiblesse des petits budgets, qui dépendent du rendement de leurs étrangers... En tout cas, les normands n’ont pas volé ce succès, même si l’OLB est clairement dans une période de moins bien, comme l’a indiqué son coach la semaine dernière après la défaite face à Limoges. Si le duo Mc Alarney / Greene fait le boulot (31 pts et 11 rebonds en cumul pour les 2 joueurs), l’absence d’un meneur organisateur comme l’est le blessé Marc Antoine Pellin, pèse physiquement sur Darnell Harris (14 pts et 6 passes) et ses partenaires...

Meilleure évaluation : William Hatcher (25)
Meilleur marqueur : Nick Minnerath (21 pts)
Meilleur rebondeur : David Noel (10 rbs)
Meilleur passeur : William Hatcher (11 pds)

- Les statistiques complètes du match

Nancy 77 - 65 Pau-Orthez

Fin de série pour les palois dont la dernière défaite remontait au 21 janvier à Villeurbanne. Il n’y a pas eu photo d’ailleurs tellement le SLUC a dominé son sujet, l’Elan Béarnais se faisant manger tout cru au rebond (41 prises à 22 pour le SLUC). Le secteur intérieur nancéen a pu compter sur ses hommes forts de base, avec Randal Falker qui aligne les rebonds comme d’autres les perles (9 hier dont 6 offensifs, en plus de ses 14 pts). Mais la plus-value est venue du toujours jeune Max Zianveni (8 pts et 8 rebonds en 15 minutes), dont le travail défensif sur le palois Nivins (15 pts et 7 rebonds quand même...) a été salué par Alain Weisz. L’activité d’Austin Nichols (18 pts à 8/11, 7 rebonds et 3 interceptions) a fini d’achever des palois, malgré tout adroits de loin (9/20 aux tirs primés), mais gênés par l’agressivité des lorrains. A noter que le staff de Pau ne s’est pas trompé en recrutant le meneur Strawberry (23 pts contre Nancy, 14 pts, 3 rebonds et 3 passes en moyenne depuis son arrivée).

Meilleure évaluation : Austin Nichols (24)
Meilleur marqueur : D.J. Strawberry (23 pts)
Meilleur rebondeur : Randal Falker (9 rbs)
Meilleur passeur : Marcus Banks (5 pds)

- Les statistiques complètes du match

Gravelines 77 - 63 Le Mans

Jour de carnaval à Gravelines et jour de victoire pour les nordistes, qui ont taillé en pièces le costume du Mans... JP Batista diminué par une blessure au pied (0/3 en 12 minutes), Dashaun Wood étrangement passif (7 pts, 1 passe en 30 minutes), Duggins dans un jour sans (2 pts à 0/5), heureusement que Pape Sy était là pour marquer quelques paniers (21 pts soit le 1/3 du score de son équipe)... Il faut dire que le BCM a retrouvé des couleurs, notamment en défense, comme l’a signalé Christian Monschau après la rencontre. En attaque, le coach a pu aussi se féliciter du travail de ses troupes (55 % de réussite, 15 passes décisives), avec 7 joueurs à 7 points et plus. En chef de fanfare, Yannick Bokolo a été excellent (10 pts et 5 passes), les américains Steven Gray (17 pts) et Marcus Lewis (12 pts) ont tombé les masques, tandis qu’Ousmane Camara promenait tranquillement son char dans la raquette (8 pts et 9 rebonds)...

Meilleure évaluation : Pape Sy (17)
Meilleur marqueur : Pape Sy (21 pts)
Meilleur rebondeur : Ousmane Camara (9 rbs)
Meilleur passeur : Yannick Bokolo (5 pds)

- Les statistiques complètes du match

Prochaine journée de ProA :

- Dijon - Cholet
- Gravelines - Antibes
- Le Mans - Paris-Levallois
- Nanterre - Limoges
- Pau-Orthez - Orléans
- Roanne - Nancy
- Strasbourg - Le Havre
- Chalon - ASVEL