samedi 23 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Compte-rendu de la 23ème journée

Compte-rendu de la 23ème journée

dimanche 16 mars 2014, par Eric Deshayes

Le CSP Limoges conserve sa première place avec une victoire d’avance sur Dijon, vainqueur de Cholet, et Le Mans. Les Limougeauds, collectivement impressionnants, ont dominé Nanterre dans sa salle. Désormais, pour le coach Pascal Donnadieu, il faudra que le champion de France enchaine 5 succès sur les 7 derniers matchs pour espérer participer à la phase finale. Le Mans, battu à domicile par Paris, est en difficulté depuis plusieurs semaines, tout comme Orléans, qui revient de Pau avec une courte défaite, pendant que Chalon mettait fin à la série de succès de l’ASVEL. Dans le même temps, les 2 équipes de l’Est, Strasbourg et Nancy, au coude au coude pour le Top 8 eux aussi, se sont largement imposés sur les relégables Le Havre et Roanne. Les Sharks d’Antibes n’ont pas profité du revers de leurs concurrents, défaits également à Gravelines...

Photo : Antoine Diot

- Le top stats de la dernière journée de ProA
- Le top stats de la saison de ProA
- Le classement de la ProA

Meilleure évaluation de la journée : Clint Capela (29)
Meilleur marqueur de la journée : Andre Harris (25 pts)
Meilleur rebondeur de la journée : Adrien Moerman (14 rbs)
Meilleur passeur de la journée : D.J. Strawberry (8 pds)

Le Mans 87 - 90 Paris-Levallois

Le Mans a été proche du parfait hold-up... Mené toute la partie par un Paris Levallois inspiré (57 % au shoots dont un joli 11/22 à 3 points), on ne voyait pas trop comment, à la fin du 3ème quart temps, le MSB pourrait remonter ces 11 points de débours. Maladroits, les manceaux ont surnagé grâce à l’omniprésent JP Batista (20 pts et 5 rebonds) et aux rebonds gobés sous le cercle adverse (14). Les parisiens pouvaient eux compter sur un Blake Schilb diabolique (21 pts à 8/10 et 5 passes). Alors que la victoire semblait promise au PL, on allait alors assister au réveil du meneur Dashaun Wood (20 pts dont 17 en 2ème mi temps). Avec l’aide de ses intérieurs et de Antoine Eito, le MSB recollait au score dans la dernière minute. Mais le pivot du PL Elton Brown, inarrêtable à Antarès (24 pts à 9/9 et 7 rebonds), va inscrire un panier bonifié sur la dernière action de son équipe et lui donner la victoire. Charles Kahudi, en délicatesse avec son shoot (11 pts à 1/9 mais 8/8 aux LF), ratera le tir primé de l’égalisation au buzzer...

Meilleure évaluation : Elton Brown (29)
Meilleur marqueur : Elton Brown (24 pts)
Meilleur rebondeur : Elton Brown (7 rbs)
Meilleur passeur : Andrew Albicy (7 pds)

- Les statistiques complètes du match

Chalon 78 - 73 ASVEL

Chalon et Villeurbanne se retrouvaient 2 mois après leur affrontement en Coupe de France, qui avait suscité pas mal de polémiques (Victoire de l’ASVEL, match déclaré à rejouer puis résultat validé en appel). Et on a bien failli assister à un nouvel imbroglio... Alors que l’Elan menait d’un point dans la dernière minute, une faute antisportive puis une faute technique vont être sifflées à l’ASVEL coup sur coup, entre temps Pierre Vincent posera une réserve car les lancers-francs ont été tiré par le mauvais joueur. Au final, Chalon sortira vainqueur du bazar général... Côté jeu, Villeurbanne a dominé une majeure partie de la rencontre, profitant de leur efficacité à 3 points (10/23) et de la maladresse des locaux (44 % de réussite pour Chalon). Mais ces derniers vont retourner la situation dans le dernier quart, avec un Clint Capela décisif dans la raquette (19 pts à 8/9 et 10 rebonds). Dans le duel des 2 top scoreurs du championnat, Edwin Jackson (16 pts à 5/13), qui a annoncé vouloir finir meilleur marqueur en fin de saison, a pris un peu plus de retard sur AJ Slaughter, une nouvelle fois remarquable (25 pts 7/12)...

Meilleure évaluation : Clint Capela (29)
Meilleur marqueur : A.J. Slaughter (25 pts)
Meilleur rebondeur : Clint Capela (10 rbs)
Meilleur passeur : Edwin Jackson (5 pds)

- Les statistiques complètes du match

Dijon 86 - 70 Cholet

Et de 12... C’est la 12ème victoire à domicile de la JDA, toujours invaincue dans sa salle. Il faut souligner d’ailleurs la performance offensive de l’équipe sur ces 4 derniers matchs à la maison, avec plus de 81 points inscrits. Samedi soir, l’opposition choletaise a vite été réduite à néant (+10 après 10 minutes, +18 à la mi-temps). Dijon a aussi profité de son adresse inhabituelle de loin (9/18 à 3 points), elle qui d’habitude est assez maladroite dans l’exercice (11ème de PRO A avec 35 % de réussite). L’autre stat. étonnante est le nombre d’interceptions de la JDA (15). Ce qui ne change pas, c’est une fois de plus les grosses prestations d’André Harris (25 points à 11/16) et Mykal Riley, de plus en plus touche à tout (12 pts, 7 rebonds, 5 passes et 3 interceptions). En face, les choletais de Eric Chatfield et Justin Burell (17 points chacun), qui voulaient encore croire aux plays-offs, doivent se faire une raison et se dire qu’ils seront bientôt en vacances...

Meilleure évaluation : Andre Harris (28)
Meilleur marqueur : Andre Harris (25 pts)
Meilleur rebondeur : Rudy Jomby (9 rbs)
Meilleur passeur : Mykal Riley (5 pds)

- Les statistiques complètes du match

Gravelines 75 - 64 Antibes

Les antibois peuvent regretter de ne pas avoir profiter de la relative maladresse des nordistes (44 % aux tirs dont 3/12 à 3 points) et de leur domination aux rebonds (13 prises offensives). Mais leur attaque a été une nouvelle fois balbutiante, avec notamment de nombreuses balles perdues (16) dont 5 pour Tim Blue, un peu passé à côté (4 pts à 1/5). Seuls Bryan-Amaning et Kennedy Winston parviendront à passer la barre des 10 points pour les Sharks, mais cela restera insuffisant pour battre des nordistes dont la défense est en regain de forme (65 pts encaissés en moyenne sur les 3 dernières journées). Le pivot Marcus Lewis continue à faire des dégâts dans la raquette (22 pts à 9/12 et 4 rebonds), tout comme Ousmane Camara qui tourne à 10 pts et 8 rebonds de moyenne sur les 3 derniers matchs. Enfin, Abdoulaye M’Baye, de retour de blessure depuis 1 mois, monte en puissance (15 pts, 3 rebonds et 3 passes en 31 minutes)...

Meilleure évaluation : Marcus Lewis (24)
Meilleur marqueur : Marcus Lewis (22 pts)
Meilleur rebondeur : Tim Blue (10 rbs)
Meilleur passeur : Will Solomon (6 pds)

- Les statistiques complètes du match

Nanterre 73 - 81 Limoges

4 jours après avoir subi la loi de Kiev, les champions de France ont chuté dans leur salle face à une solide équipe de Limoges, dont la complémentarité de son effectif a encore fait merveille. Ainsi, le CSP termine la rencontre avec 4 joueurs à 14 pts et plus, avec en chef de meute Alex Acker (20pts) qui signe pour l’occasion sa meilleure fiche offensive de la saison. Le duo Boungou Colo-Moerman a été comme souvent déterminant (50 d’évaluation cumulée pour les 2), et même si les meneurs se sont troués (2/10 aux shoots pour Reynolds et Green), les pourcentages d’adresse au final sont excellents (54 % aux tirs, 88 % aux LF). Les hommes de Pascal Donnadieu ont eux subi l’intensité adversaire durant les 2 premiers quart temps (-15 après 20 minutes de jeu), mais sont parvenus à revenir à 5 points dans le 3ème quart grâce à Kevin Lish (18 points) et David Lighty (15 points). Trop peu, trop tard.... Le CSP a su gérer habilement ce retour pour creuser de nouveau l’écart en fin de match. Et puis, Nanterre ne pouvait pas gagner en shootant à moins de 38 %...

Meilleure évaluation : Nobel Boungou-Colo (26)
Meilleur marqueur : Alex Acker (20 pts)
Meilleur rebondeur : Adrien Moerman (14 rbs)
Meilleur passeur : David Lighty (3 pds)

- Les statistiques complètes du match

Pau-Orthez 83 - 78 Orléans

Pau s’impose dans son palais des sports, un peu à la manière de leurs adversaires, Orléans... En effet, l’Elan s’est appuyé sur une grosse adresse aux tirs primés (11/21), notamment de leurs arrières US Thompson (5/6) et Strawberry (4/8), à l’image de ce qu’à fait régulièrement l’OLB cette saison avec McAlarney, Harris et Greene. Ces derniers ont été moins en réussite dans l’exercice, mais globalement les joueurs du Loiret ont fait un match correct : 50 % aux shoots, 20/21 aux lancers, 84 d’évaluation collective. Mais si Terence Dials a été efficace avec 15 points à 7/8 et 5 rebonds en 25 minutes, ils ont été trop dispendieux dans les moments importants, surtout dans la troisième période quand Orléans est revenu au contact des béarnais. Ainsi, les 14 balles perdues ont généré 13 interceptions paloises, dont 8 pour le seul Strawberry ! Ajoutez à ça ses19 pts et 8 passes, et vous comprendrez pourquoi le meneur a été élu l’homme du match, bien aidé par Thompson et Nivins à l’intérieur (16 pts et 5 rebonds)

Meilleure évaluation : D.J. Strawberry (26)
Meilleur marqueur : Michael Thompson (23 pts)
Meilleur rebondeur : Jean-Frédéric Morency (6 rbs)
Meilleur passeur : D.J. Strawberry (8 pds)

- Les statistiques complètes du match

Roanne 65 - 91 Nancy

Roanne n’en finit plus de perdre et on se demande quand cela va s’arrêter... Le plus inquiétant est sans doute que depuis un mois, la Chorale perd ses matchs dans les grandes largeurs (20 pts d’écart en moyenne sur les 4 dernières défaites). Certes Nancy a un effectif dense, avec 9 joueurs capables de scorer. Cela s’est vérifié à la Halle Vacheresse où 7 nancéens terminent avec au moins 10 d’évaluation. Le backcourt Banks/Nichols en a fait voir de toutes les couleurs aux locaux (36 pts cumulés pour le duo), pendant qu’à l’intérieur, Falker (10 pts, 9 rebonds et 5 passes) et sa bande ridiculisaient leurs homologues (37 rebonds contre 22 à Roanne). La Chorale devra impérativement retrouver la cohésion défensive qui faisaient sa force, et ce dès la semaine prochaine, dans une rencontre cruciale au Havre. En espérant qu’Amagou (15 pts, 10 fautes provoquées) conserve cette agressivité offensive, et que les américains Zach Morley (5 pts en 31 minutes) et Kim English (4 pts à 1/7) soient bien meilleurs...

Meilleure évaluation : Randal Falker (22)
Meilleur marqueur : Austin Nichols (21 pts)
Meilleur rebondeur : Randal Falker (9 rbs)
Meilleur passeur : Clevin Hannah (6 pds)

- Les statistiques complètes du match

Strasbourg 96 - 70 Le Havre

La SIG renoue avec le succès en disposant aisément du Havre. 61% de réussite aux tirs, dont 14/27 à 3 points, 27 passes décisives, avec de tels stats pour Strasbourg, on peut dire que l’équipe de Vincent Collet a appliquer à la lettre les principes de jeu de son coach... L’international Antoine Diot, qui les connait sans doute le mieux, a été le meilleur élève (21 pts, 7 passes et 5 rebonds), mais Axel Toupane et Romain Duport (14 pts chacun) méritent également un bon point, tout comme les non-JFL Andersen et Abromaitis, avec un joli 4/5 aux tirs primés pour ce dernier. Face à un tel collectif, les havrais n’avaient pas les solutions et les joueurs pour contrecarrer les plans de leur adversaire. Comme trop souvent, les ricains du STB ont assuré la quasi-totalité du scoring, avec 81 % des points marqués par le quatuor Hatcher-Banks-Brown-Anderson. Il sera essentiel que les français Invernizzi et Paschal se montrent aussi, et ceux si possible dès la semaine prochaine contre Roanne...

Meilleure évaluation : Antoine Diot (28)
Meilleur marqueur : Antoine Diot (21 pts)
Meilleur rebondeur : Graham Brown (9 rbs)
Meilleur passeur : Antoine Diot (7 pds)

- Les statistiques complètes du match

Prochaine journée de ProA :

- Cholet - Chalon
- Le Havre - Roanne
- Limoges - Le Mans
- Nancy - Dijon
- Orléans - Nanterre
- Pau-Orthez - Strasbourg
- Paris-Levallois - Antibes
- ASVEL - Gravelines