samedi 29 avril
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Compte-rendu de la 18ème journée

Compte-rendu de la 18ème journée

dimanche 2 février 2014, par Eric Deshayes

Après la défaite des 2 coleaders, Orléans battu à Cholet et Dijon, défait de près 20 points au Mans, nous avons désormais 5 équipes en tête : l’OLB, la JDA, Limoges, Le Mans et Strasbourg. Les alsaciens ont remporté un match important dans la capital, grâce (une fois n’est pas coutume) à une grosse prestation défensive. Dans la lutte pour le maintien, les 3 derniers ont subi de nouvelles défaites, malgré une belle résistance. Le Havre et Roanne ont cédé à Limoges et Chalon sur Saône, tandis qu’Antibes a échoué sur le fil face à Nanterre. Enfin, Pau a créé une belle surprise en s’imposant dans le nord dans la salle du BCM, qui allait pourtant mieux. Pour les maritimes, l’objectif d’atteindre les playoffs est encore envisageable mais leur marge de manœuvre devient étroite...

Photo : Pape Sy par Sébastien Meunier

- Le top stats de la dernière journée de ProA
- Le top stats de la saison de ProA
- Le classement de la ProA

Meilleure évaluation de la journée : Clint Capela (41)
Meilleur marqueur de la journée : Kris Joseph (29 pts)
Meilleur rebondeur de la journée : Paul Harris (12 rbs)
Meilleur passeur de la journée : Yannick Bokolo (7 pds)

Paris-Levallois 58 - 75 Strasbourg

Les parisiens, qui tournaient à plus de 80 points inscrits sur les 6 derniers matchs, ont étonnamment flanché en ce mardi soir face à la SIG. Symbole de cette déconvenue, Andrew Albicy. Le meneur du PL continue à faire son job dans le jeu (7 passes décisives hier) mais ne met plus un shoot (0/15 au tir sur les 2 derniers matchs), usé physiquement (33 minutes de jeu en moyenne sur les 8 dernières journées). Mais la défense de Strasbourg a également fait son œuvre. Les alsaciens ont ainsi limité leurs adversaires à 26 points dans la deuxième période, un seul parisien terminant la rencontre avec plus de 50 % au tir (l’intérieur Anagonye auteur de 11 points à 5/7). Les pivots de la SIG en mal de réussite (10 pts en cumulé à 3/15 au shoot pour le duo Andersen/Duport), ce sont Ricardo Greer (17 points et 6 rebonds), Antoine Diot (12 points) et Louis Campbell (9 points dont un panier primé en fin de 3ème quart inscrit de près de 20 mètres) qui se sont distingués.

Meilleure évaluation : Ricardo Greer (17)
Meilleur marqueur : Ricardo Greer (17 pts)
Meilleur rebondeur : Paul Lacombe (6 rbs)
Meilleur passeur : Andrew Albicy (7 pds)

- Les statistiques complètes du match

Cholet 78 - 69 Orléans

Le coach d’Orléans se méfiait avant la rencontre de Cholet, avec un nouveau coach et de nouveaux joueurs américains. Il avait raison car le CB a fait tombé son équipe. Avec 29 tirs à 3 points tentés dont 12 réussis, on peut dire que la réussite aux tirs primés a été la composante essentielle dans la victoire du club des Mauges. John Cox (18 points) en a notamment inscrit 2 importants dans le dernier quart temps, permettant ainsi à Cholet de se détacher après 3 premières périodes équilibrées. Le meneur Thomas et le nouvel arrière Anthony Goods (12 points chacun) ont été aussi essentiel dans la victoire. A Orléans, l’équipe s’est appuyé sur son habituel trio Mc Alarney / Greene / Harris (39 points au total dont 7/16 à 3 points) mais a pêché en défense pour stopper les scoreurs adverses, ainsi qu’aux lancers francs (9/16).

Meilleure évaluation : Torey Thomas (19)
Meilleur marqueur : John Cox (18 pts)
Meilleur rebondeur : Torey Thomas (7 rbs)
Meilleur passeur : Torey Thomas (4 pds)

- Les statistiques complètes du match

ASVEL 75 - 77 Nancy

Nancy confirme qu’il faudra compter sur eux pour les plays-offs, avec cette victoire chez un autre prétendant au Top 8. Le SLUC s’est appuyé sur son habituel point fort, la maitrise du rebond. La meilleure équipe de Pro A dans ce domaine (plus de 37 rebonds en moyenne par match) a laminé l’ASVEL dans la raquette (différentiel de 17 rebonds en faveur de Nancy). Maladroits (37% de réussite aux shoots), les joueurs nancéens ont profité des secondes chances offertes (13 prises offensives) avec entre autres Randal Falker (15 pts, 9 rebonds), et Paul Harris (19 pts et 12 rebonds), ce dernier déterminant pour creuser l’écart dans la troisième période. Les villeurbannais sont bien revenus dans l’ultime quart temps, et sont même repasser devant grâce à Edwin Jackson (17 pts mais à 5/15 aux tirs) et Keselj (15 points). Mais le SLUC va sceller sa victoire dans les derniers instants sur la ligne des lancers (25/30 au final dans l’exercice) par le nouveau venu Marcus Banks et le surprenant Kenny Grant (6/6 sur la ligne de réparation pour les 2 joueurs), ce dernier auteur par ailleurs de 18 points dont un joli 4/6 à 3 points.

Meilleure évaluation : Randal Falker (23)
Meilleur marqueur : Paul Harris (19 pts)
Meilleur rebondeur : Paul Harris (12 rbs)
Meilleur passeur : Chris Wright (5 pds)

- Les statistiques complètes du match

Antibes 77 - 80 Nanterre

Regrets, regrets pour les Sharks. Alors qu’Antibes menait encore 77-74 à 50 secondes de la fin, une succession de maladresses des azuréens va profiter aux champions de France, qui vont terminer sur un 6-0. Privés de Marc Judith et Sergueii Gladyr, suspendus, les banlieusards parisiens n’ont jamais réussi à faire la différence dans cette rencontre. Avec un Mam Jaiteh encore en apprentissage (3 pts et 3 rebonds de moyenne sur les 4 derniers matchs) et Passave Ducteil courageux mais qui a besoin de souffler (10 pts et 6 rebonds en 19 minutes), la JSF s’est appuyée sur ses américains Meacham, Lighty et Thomas, avec notamment un 5/10 pour ce dernier à 3 points. Les Antibois auraient donc pu (du ?) l’emporter, ils ont fait jeu égal avec leurs adversaires (35 rebonds et 12 passes décisives pour les 2 équipes), les nouveaux ont fait le job (19 pts pour Kennedy Winston, 17 pts et 5 passes pour Solomon), même si l’intérieur britannique Matthew a un peu abusé du shoot (15 tirs pris en 20 minutes de jeu à 46% de réussite)...

Meilleure évaluation : Will Solomon (20)
Meilleur marqueur : DeShaun Thomas (22 pts)
Meilleur rebondeur : Tim Blue (8 rbs)
Meilleur passeur : Will Solomon (5 pds)

- Les statistiques complètes du match

Gravelines 64 - 73 Pau-Orthez

Est ce la fatigue procurée par les évènements des dernières semaines (bagarre, suspensions..) ? Où un contrecoup de la succession de victoires (5 sur les 6 derniers matchs) ? En tout cas, le BCM a coulé hier soir, notamment en première mi-temps.. Menés 45 à 29 à la pause par les béarnais, on aurait pu croire à une réaction des nordistes mais l’Elan a géré assez facilement son avance, sans pour autant faire un match extraordinaire (42 % de réussite, 4/15 aux tirs primés). Au final, difficile d’expliquer de façon rationnelle l’écart au rebond (45 à 22 pour Pau) alors que Gravelines était jusque là dans le Top 5 de Pro A dans ce secteur. Les palois, privés de David Denave, sont désormais quasiment assurés du maintien. Ils se sont appuyés sur leur meneur Us Strawberry (18 pts et 5 rebonds), sur l’ailier Michael Thompson (16 pts, 2/13 aux shoots, 10/10 aux lancers !!) et l’habituel Ahmad Nivins (15 pts et 6 rebonds).

Meilleure évaluation : Marcus Lewis (18)
Meilleur marqueur : Steven Gray (18 pts)
Meilleur rebondeur : Eric Boateng (7 rbs)
Meilleur passeur : Yannick Bokolo (7 pds)

- Les statistiques complètes du match

Le Mans 74 - 56 Dijon

L’opposition entre les 2 meilleures défenses de Pro A (moins de 69 pts encaissés en moyenne) a tourné en faveur des manceaux. Une fois n’est pas coutume, le duo du MSB Dayshaun Wood (6 pts et 2 passes)/Vaughn Duggins (7 pts à 2/9) a été en retrait. Ce sont les intérieurs qui se sont mis en évidence, avec le pivot Batista qui réalise son meilleur match statistique de la saison (19 pts à 8/11 en 27 minutes) et Reyshawn Terry (13 pts et 5 rebonds). Les dijonnais se sont heurtés quant à eux à la défense mancelle (23/60 aux tirs soit 38 % dont 2/15 à 3 points), avec un André Harris moins en réussite (11 pts à 5/14) et un TJ Campbell inefficace dans son rôle d’organisateur (2 passes décisives en 29 minutes, 7 au total pour l’équipe). Sans compter Tony Dobbins, de retour de blessure, et qui réalise son plus mauvais match depuis bien longtemps (- 2 d’évaluation en 33 minutes)...

Meilleure évaluation : João Paulo Batista (22)
Meilleur marqueur : João Paulo Batista (19 pts)
Meilleur rebondeur : Charles Kahudi (7 rbs)
Meilleur passeur : Antoine Eïto (6 pds)

- Les statistiques complètes du match

Limoges 83 - 77 Le Havre

Les Havrais ont fait un match de trainards, le CSP menant au score toute la rencontre sans réussir à creuser l’écart. Avec 2 petits points d’avance seulement à 1 minute du terme pour le CSP, c’est Adrien Moerman qui va sceller la victoire de son équipe sur un shoot à 3 points. Adroit en attaque (52 % de réussite) et présent au rebond (13 prises offensives), Limoges n’est pas parvenu à stopper les américains adverses. Cedric Banks, désireux de se montrer face à son ancien club, a été omniprésent (18 pts à 7/11 et 4 passes), tandis que le pivot Graham Brown a montré toute sa valeur (12 pts, 10 rebonds, 5 passes). En face, JK Edwards n’a pas eu d’impact offensif (1 shoot pris en 26 minutes) et Eric Williams n’a pas joué... C’est donc Fréjus Zerbo qui s’est montré (10 pts et 6 rebonds) à l’intérieur, avec comme d’habitude la doublette française Boungou Colo/Moerman en fer de lance (36 pts et 14 rebonds en cumulé pour nos frenchies)...

Meilleure évaluation : Graham Brown (25)
Meilleur marqueur : Nobel Boungou-Colo (20 pts)
Meilleur rebondeur : Graham Brown (10 rbs)
Meilleur passeur : Alex Acker (6 pds)

- Les statistiques complètes du match

Chalon 95 - 75 Roanne

Il ne faut pas toujours se fier aux apparences... L’écart de 20 points ne reflète pas les difficultés qu’ont posé les Roannais à l’Elan. Encore a égalité au score en début de 4ème quart temps, la Chorale a fini par exploser devant la réussite offensive des locaux. Cela devient même une habitude pour l’équipe de JD Choulet puisqu’elle a inscrit près de 90 points en moyenne sur ses 6 derniers matches à domicile... On est forcément obligé de ressortir un homme dans ce match : Clint Capela. Avec 21 points, 9 rebonds, 7 passes, 6 contres et 2 interceptions (ouf !), soit 41 d’évaluation, il a donné du boulot aux statisticiens de la LNB et signé l’une des perfs de la saison. Les 29 points et 6 rebonds de Kris Joseph ferait presque pâle figure à côté, ainsi que les 17 points de Slaughter. Roanne, pourtant une des plus solides défenses du championnat, n’a rien pu faire et n’a pas démérité avec 5 joueurs à plus de 10 points, près de 50 % aux shoots dont un 8/17 à 3 points...

Meilleure évaluation : Clint Capela (41)
Meilleur marqueur : Kris Joseph (29 pts)
Meilleur rebondeur : Clint Capela (9 rbs)
Meilleur passeur : Clint Capela (7 pds)

- Les statistiques complètes du match

Prochaine journée de ProA :

- Dijon - Gravelines
- Nancy - Le Havre
- Nanterre - Cholet
- Orléans - ASVEL
- Roanne - Limoges
- Strasbourg - Antibes
- Le Mans - Chalon
- Pau-Orthez - Paris-Levallois