mercredi 20 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Yannick Bokolo à Gravelines

Pro A : Yannick Bokolo à Gravelines

mardi 9 septembre 2008, par Christophe Blandin

A la recherche d’un combo guard, le BCM Gravelines vient d’officialiser la signature pour une saison de l’ancien manceau Yannick Bokolo (1,88 m, 23 ans) qui a rompu son contrat avec le MSB il y a seulement quelques jours (il lui restait un an de contrat). Avec l’international tricolore, le coach gravelinois Christian Monschau dispose d’un joueur expérimenté capable d’évoluer à l’arrière ou encore de donner un coup de main à la mène. Après des saisons frustrantes dans la Sarthe, Bokolo aura ainsi l’occasion de se relancer dans le Nord.

JPEG - 11.2 ko
Yannick Bokolo

Né à Kinshasa au Zaïre, il suit ensuite son père en Yougoslavie avant d’arriver en France à l’âge de 5 ans. Il pose ses valises à Strasbourg et passe ainsi par les clubs locaux de l’AS Sarreguemines, de Molsheim et enfin de l’ASE Strasbourg. Rapidement repéré, il intègre ensuite le Centre Fédéral. Au sein de la structure fédérale, il connaît une belle progression et quitte finalement le bois de Vincennes au terme d’une belle saison 2002-2003 en N1 : 12,5 pts à 39,7 % et 3,4 rbs en 31 min.

Courtisé par plusieurs formations professionnelles, il opte pour Le Mans qui lui offre un vrai rôle dès sa première saison en Pro A aux côtés de son ami Pape Philippe Amagou : 3,8 pts à 41,9 % et 1,5 rb en 13 min. Il remporte également son premier trophée avec la coupe de France 2004. Il monte en régime lors de la saison 2004-2005 en faisant progresser largement ses moyennes statistiques : 6,4 pts à 44,4 %, 2,4 rbs et 2,1 pds en 22 min.

Pour percer au plus haut niveau où sa taille le limite pour le poste d’arrière, il entame alors une reconversion au poste de meneur sous la conduite de Vincent Collet. La saison 2005-2006 lui permet de faire le doublé Semaine des As - champion de France mais, individuellement, il connaît une certaine stagnation : 5,6 pts à 47,7 % et 2,9 pds en 20 min. Après une belle expérience au Mondial 2006, la découverte de l’Euroligue la saison suivante s’avère assez douloureuse mais il s’en sort plutôt bien dans le contexte de la Pro A : 6,3 pts à 40,6 %, 2,4 rbs et 3,7 pds en 23 min.

La saison dernière, il a connu une année difficile connaissant toujours de grosses difficultés au niveau de son shoot (10,7 % à 3 pts) : 5,4 pts à 45,8 %, 2,2 rbs et 2,7 pds en 21 min.

Fort défenseur, formidable athlète, à l’aise sur jeu rapide alors qu’il connaît des difficultés sur jeu placé où la faiblesse de son tir extérieur l’handicape, Bokolo espère se relancer en rejoignant le BCM où il espère avoir un rôle majeur au sein de la formation drivée par Christian Monschau.

- La fiche de Yannick Bokolo