samedi 21 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Bernard King à l’ASVEL

Pro A : Bernard King à l’ASVEL

mercredi 2 février 2005, par Christophe Blandin

A la recherche d’un arrière américain depuis plusieurs semaines, l’ASVEL vient d’officialiser la signature de Bernard King (1,92 m, 23 ans) jusqu’au terme de la saison. Testé sans succès par Orléans il y a 2 ans, King évoluait cette saison dans la ligue de développement de la NBA, la NBDL.

Bernard King Après son passage au lycée de Gibsland Coleman, Bernard King a intégré l’université de Texas A&M. Dès sa première saison au Texas, King démontre tout son talent et est logiquement élu "Big 12 Freshman of the Year" au terme d’une magnifique première saison NCAA : 16,9 pts à 37,8 %, 4,8 rbs et 4,1 pds.

Lors de sa saison sophomore (2000-2001), King confirme et fait partie des 3 seuls joueurs de NCAA à afficher des moyennes d’au moins 18,0 pts et 4,6 pds (avec la star de Duke Jay Williams et Rahsaan Johnson essayé par Roanne). Voici sa ligne de stats pour sa 2ème année à Texas A&M : 18,0 pts à 40,4 %, 3,8 rbs et 4,8 pds.

La saison suivante, King présente sensiblement les mêmes moyennes ce qui lui permet d’être le seul joueur de NCAA à afficher des stats supérieures à 17,0 pts, 4,5 rbs et 4,6 pds : 17,2 pts à 40,5 %, 4,7 rbs et 4,7 pds.

Pour sa dernière saison universitaire en 2002-2003, King a confirmé voyant sa moyenne de points baisser légèrement mais faisant augmenter son pourcentage d’adresse et présentant un jeu toujours aussi complet : 17,0 pts à 44,2 % (34,9 % à 3 pts), 4,0 rbs et 5,6 pds.

A sa sortie d’université, King est mis à l’essai par Orléans mais le club de Pro B lui préfère finalement le plus expérimenté Chris Coleman. King signe alors en Turquie pour le club de Fenerbahce Istanbul où il participe à 3 matches en FIBA Cup : 17,7 pts, 6,3 rbs, 2,7 pds et 3,3 int. En championnat turc, sa ligne de stats est moins impressionante : 12,7 pts, 4,4 rbs et 3,2 pds. D’ailleurs, le club stambouliote se sépare de King avant le terme de la saison.

Après un été passé en Summer League, King avait rejoint cette saison les Huntsville Flight qui évoluent en NBDL. King y présentait de très solides statistiques puisqu’il était le meilleur marqueur de sa formation : 18,4 pts à 48,8 % (42,9 % à 3 pts), 3,7 rbs et 4,8 pds en 36 min.

King présente donc un jeu complet pouvant aussi bien pénétrer que tirer de loin. Bon rebondeur et défenseur, King dispose d’une bonne qualité de passe ce qui lui permettra éventuellement de faire souffler le meneur Terrel Lyday durant quelques minutes.