mercredi 28 juin
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A : Austin Nichols à Orléans

Pro A : Austin Nichols à Orléans

mardi 18 août 2009, par Christophe Blandin

Après avoir conservé le shooteur américain Cedrick Banks dans son effectif, l’Entente Orléanaise a frappé un grand coup en s’attachant les services de l’ailier américain Austin Nichols (1,98 m, 27 ans) qui évoluait à Hyères-Toulon depuis le printemps 2005. MVP de Pro A la saison dernière grâce notamment à ses qualités de scoreur (meilleur marqueur avec 21,4 pts de moyenne), Nichols est la dernière recrue du club du Loiret qui confirme ainsi ses ambitions de viser très haut.

JPEG - 26.4 ko
Austin Nichols

Originaire d’Oakland en Californie, Nichols est passé par la high school de Berkeley avant d’effectuer l’intégralité de son cursus universitaire dans la petite fac d’Humboldt State qui évolue en 2ème division NCAA. Il sort de cette fac en 2004 en étant nommé dans la "Division II First Team All-American" grâce à une très belle ligne de stats : 21,4 pts et 5,2 rbs.

Il effectue ensuite ses débuts professionnels en NBDL avec les Huntsville Flight. Des débuts encourageants comme le montre sa ligne de stats : 10,3 pts et 2,5 rbs.

Après avoir été testé durant l’été 2005 par la franchise NBA des Sacramento Kings, il avait rejoint pour la saison 2005-2006 les Florida Flame toujours en NBDL. Il y affichait de bonnes statistiques : 11,3 pts à 44,7 % (36,6 % à 3 pts), 3,0 rbs et 1,7 pds en 28 min.

Une fois sa saison dans la ligue de développement achevée, il termine l’année du côté de Hyères-Toulon où il montre l’étendue de ses qualités offensives lors des 5 dernières rencontres de la saison régulière : 20,2 pts à 48,1 % et 6,2 rbs en 36 min.

La saison suivante, il demeure dans la rade toulonnaise mais n’assure pas le même rendement : 11,1 pts à 44,4 %, 3,0 rbs et 1,6 pd en 28 min.

Malgré ses stats en baisse, le HTV lui maintient sa confiance pour l’exercice 2007-2008 et Nichols en profite pour monter en régime : 15,3 pts à 47,9 % (46,2 % à 3 pts), 2,4 rbs et 1,9 pd en 31 min. Un soir d’avril 2008, il inscrit même un total de 42 pts à la défense parisienne.

La saison dernière, il a encore élevé son niveau de jeu pour permettre notamment au club varois de décrocher son maintien. Auteur de 45 pts le 14 novembre 2008 à Dijon, il termine finalement meilleur marqueur de Pro A et est élu MVP du championnat grâce à une superbe ligne de stats : 21,4 pts à 41,9 % (35,3 % à 3 pts), 4,5 rbs et 2,1 pds en 38 min.

Fort shooteur, sobre et élégant, désireux d’évoluer dans une équipe de haut niveau, Nichols a donc opté pour Orléans qui lui offrira éventuellement la possibilité de disputer l’Euroligue si le club du Loiret franchit le tour préliminaire. Avec Banks et Nichols, l’entraîneur orléanais dispose de 2 gâchettes capables de faire exploser n’importe quelle défense dans un bon soir.

- La fiche d’Austin Nichols