dimanche 12 juillet
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > 23e J. Poule D : La bataille du maintien

23e J. Poule D : La bataille du maintien

mardi 6 avril 2004, par Niko

Tandis que Liévin fêtait son titre en battant leur voisin Denaisien, Lille battait Ormes et s’adjugeait la place honorifique de second. Les Dijonnais eux, ont acquis une victoire de prestige dans la douleur face à Gries pendant que Kettler faisait exploser la défense de Prissé. Jura Salins est venu à bout péniblement de Coulommiers mais ce qui nous intéressait le plus dans cette 23e journée ce sont les rencontres entre mal classés. Le Mée-Lagnieu et Mirecourt-OLB comptaient double ! Et à ce petit jeu là ce sont les équipes qui recevait qui se sont imposés, comme dans toutes les autres rencontres de la journée…Home Sweet home !


CLASSEMENT après la 23e Journée

Rg Equipe Pts
1 USA Liévin 45
2 Lille MB 40
3 CSL Dijon 37
4 BCS Kettler 36
5 ES Prissé Macon 36
6 BC Gries Oberhoffen 35
7 Jura Salins BC 35
8 EB Mirecourt 33
9 ES Ormes 33
10 AS St Sorlin Lagnieu 33
11 Le Mée MVS 32
12 Ouest Lyonnais Basket 32
13 Denain ASCV 31
14 Coulommiers 24

Le changement le plus flagrant c’est le saut de Mirecourt qui passe de la 11e à la 8e place grâce à sa 4è victoire consécutive ! Le Mée aussi sort de la zone rouge et voilà qu’Ormes et St Sorlin, épargné depuis le début de la saison font maintenant partie intégrante de la course au maintien. Ce sont maintenant 6 équipes qui se battent pour éviter les 2 places à prendre direction : N3.


Lille MB vs ES Ormes : 88-79 (22-22) (21-22) (21-19) (23-15)

On aurait pu penser que sans Dauloir, Bourdin et Daguenet les Ormois auraient sombré dans le Nord. Pourtant les verts ont fait jeu égal durant 30 minutes faisant preuve d’une qualité de jeu équivalente aux lillois. Les Ormois veulent obtenir leur maintien le plus vite possible et vont donc faire une première mi-temps de bonne tenue face à des Lillois qui au nom de leurs ambitions doivent acquérir définitivement la 2e place. C’est chose faite grâce à la défaite de Prissé en Alsace. Pour Ormes le dernier QT fut donc fatale, Koenig et Barthélemy légèrement blessés ce sont Hensel et Denisot qui apportèrent les accélérations de trop pour les joueurs du Loiret. Il est vrai en plus que le match aller, gagné par les Ormois restait en travers de la gorge des lillois. Le passage en zone dans le dernier QT et le manque de réussite extérieur condamna donc les visiteurs à se mêler pleinement à la lutte contre la relégation.

LMB : Barbry 15, Seigneur 10, Barthelemy 14, Branlant 4, Koenig 14, Denisot 16, Hensel 14.

ESOB : Gacko 9, Houdas 8, Schmit 18, Ly 14, Haznadar 15, Langlois 11, Jousset 3.

-------------------------------------------

BCS Kettler vs ES Prissé Macon : 96-66 (22-17) (21-13) (26-21) (27-15)

Les joueurs alsaciens voulaient prendre leur revanche après la débâcle à Coulommiers. C’est chose faite et de quelle manière ! La meilleure défense de la Poule a complètement craqué face à la fougue de Renaux et Citadelle pour ne citer qu’eux. Dans le 1er QT, à 5-7 les alsaciens plantent un 13-0 assassin par Renaux, Petitjean, Eberlin et Occansey. En face Jobert et Vidal tente de limiter la casse mais à 18-7 le coach Macaire est obligé de prendre un temps mort. Prissé revient donc à 22-17 à la 10e. Vidot confirme la forme exceptionnel du collectif du BCSK et prend le dessus sur la défense bourguignonne, on sent l’ESPM est en dessous et ce n’est pas la volonté et le brio locale qui pourra les sortir de là. 43-30 à la mi-temps.

Vidal essaie de réveiller les siens et met son adresse au service de ses coéquipiers, Citadelle et Renaux bien aidés par Eberlin, Petitjean et Vidot survole encore une fois le match…les 4 paniers bonifiés d’Albisua passe presque inaperçu et l’écart se creuse. 69-51 à la 30e. Dans le dernier quart, Citadelle déroule et fait étalage de toutes ses qualités…devant tant de qualités, Vidal essaie tant bien que mal de colmater les brèches mais sa défense prend l’eau et les locaux réalise sûrement l’un des meilleurs matchs de leur saison.

BCSK : Eberlin 16, Syda 9, Renaux 19, Laforce 1, Petitjean 12, Citadelle 20, Vidot 10, Obernesser 4, Occansey 5, Sohm.

ESPM : Sanchez 2, Albisua 14, Auvinet 4, Kodjo-Sitchi 3, Vidal 27, Jobert 16, Sourbe, Machet.

-------------------------

CSL Dijonnais vs BC Gries Oberhoffen : 89-84 (20-17) (24-19) (22-20) (23-29)

Les alsaciens vont tenter dès le début de match de museler les artilleurs dijonnais : Noto La Diega et Mathieu. Ait-Tabassir se sacrifie en défense pour cette tache et du coup c’est l’ogre Tadic qui se régale (12pts dans le 1er QT). Gries reste quand même dans le rythme et un tir primé de Lazarus lui permet même de passer devant. (12-14, 7e). Dijon repasse devant avant le premier break. (20-17, 10e). Mignard apporte beaucoup dans la raquette griesoise et permet aux alsaciens de rester dans le sillage des locaux (27-27 puis 31-30). Beaucoup de fautes sont imputés aux hommes d’O.Bady et Mathieu profite du turn-over pour creuser l’écart (40-32, 18e). La mi-temps est sifflée sur le score de 44-36.

Le début de QT est vert mais Noto La Diega va enchaîner 3 shoots à plus de 8m (….tout le monde est maintenant au courant de ces habitudes mais personne n’arrive vraiment à l’arrêter !) et envoie Dijon loin devant le BCGO (59-42). Mais encore une fois le collectif griesois revient progressivement avec Mary (66-56, 69-60..69-62). Mignard et Baechtel réduisent l’influence de Tadic et l’on sent que la tendance peut s’inverser. Profitant d’une faute technique plus qu’étrange, Dijon reprend le large 74-64. A 2’30 du terme, les villageois dans un énième effort reviennent à 3pts. Tadic campe dans la raquette et Mathieu s’exécute pour enfoncer les visiteurs (87-78)…L’élastique ne craque pas quand une dernière fois, à 45’’ du terme les Alsaciens ne sont qu’à 4pts…mais Dijon gère bien et gagne un match très disputé.

CSLD : Cazenave 4, Troisgros 3, Noto La Diega 10, Matthieu 28, Lignier 3, Hoc 7, Tadic 29, Kaboré 5.

BCGO : Mary 16, Roeckel 6, Lazarus 5, Laforce 4, Beachtel 6, Villemin 9, Curl 4, Ait-Tabassir 12, Mignard 18, Huttel 4.

---------------------------

USA Liévin vs Denain ASCV : 88-69 (24-17) (21-21) (15-11) (28-20)

Sans livrer son meilleur match, les liévinois ont su trouver les ressources pour accrocher cette 22e victoire en 23 matchs. Face à une équipe de Denain qui joue sa survie, les liévinois ont d’abord joué en pénétration (8-3, 3e) mais la réussite était pour les rouges qui passait devant à la 5e, 11-12. Liévin reprenait les rennes avant la première sirène grâce à sa domination aux rebonds (24-17, 10e). Le 2e QT fut très équilibré, le retour prématuré d’Hinfray faisait du bien aux Denaisiens même si le rythme Liévinois est élevé. 45-38 à la mi-temps, rien n’est perdu pour Denain !

Après la pause, Atamna fait son show sur tous les coins du terrain, Liévin prend le large (54-43, 25e). Les défenses sont resserrés et peu de points sont inscrits. Le dernier QT sera différent, les visiteurs sont fatigués et les liévinois veulent fêter dignement leur sacre, Morand et Girault s’en donne à cœur joie et malgré un collectif denaisien qui ne lâche rien Liévin gagne encore une fois.

USAL : Girault 16, Dudouet 12, Robinson 9, Lamothe 8, Pichierri 6, Atamna 17, Morand 11, Bayart 7, Delye 2

DASCV : Ortega 11, Klek 11, Mayima 11, Simon 6, Abdallah 5, Hinfray 13, Croix 6, Desforges 2, Fulchéry 4, Poncet.

------------------

Jura Salins BC vs Coulommiers BB : 79-71

Une bonne prestation des columérins face à des Salinois qui visiblement ont déjà la tête ailleurs. Les 40 minutes de zone columérine ont complètement bloqué les offensives salinoises qui manquaient de percussion. A l’arrivée il fallut un bon 4e QT des locaux pour ne pas perdre face à des seine et marnais revanchards. Les joueurs du CBB semblent revigorés depuis que le sort en est jeté et ils sont bien décidés à jouer leurs matchs à fond jusqu’à la dernière journée et un Coulommiers-Mirecourt qui pourrait être décisif pour le maintien. A noter la nouvelle excellente prestation du très adroit columérin Simon, qui aurait tapé dans l’œil de Simati.

JSBC : STATS NON DISPONIBLES

CBB : STATS NON DISPONIBLES

-----------------------

Le Mée MVS vs AS St Sorlin Lagnieu : 88-69 (21-17) (22-16) (19-25) (26-11)

Le début de match était crispé mais les méens prenait l’avantage rapidement( 13-5, 4e). A 19-11, 8e, il fallu deux balles perdues bêtement par les locaux pour remettre les visiteurs dans le sens de la marche avant la fin du 1er QT. Le 2e QT fut tout aussi crispé, la zone méene étrangle les volontés intérieurs des bugistes et c’est Jacquart qui domine les débats (16pts, 14 rbds). Les deux équipes ne trouvent pas la mire à l’extérieur (0/4 pour l’ASSL et 0/3 pour Le Mée)…Mosengo-Jacquart d’un coté et Traineau-Tressières de l’autre essaient donc de se frayer un chemin. C’est Thill qui par sa vivacité va apporter un peu plus de punch à la rencontre, dans les 5 dernières minutes ils provoquent 4 fautes et inscrit 8pts, 43-33 à la mi-temps. A l’image de son match à Lyon, Le Mée domine les débats.

Les nombreuses balles perdues de part et d’autres sont la preuve de pressing incessant sur le porteur de ballon. La différence se fait une nouvelle fois aux rebonds, les locaux prennent le dessus dans la raquette et à la 25e ils mènent 51-37. C’est le moment choisi pour les visiteurs de sortir de leur torpeur, Hemmerlin et Chebance ramènent les leurs à 4pts à la 30e, 62-58. Le dernier QT, les équipes se rendent coup pour coup puis la machine méene se remet en place, Aggoun trouve la mire à 3pts (3/4) et scorent 10pts dans le money-time bien aidés par les caviars de M.Traoré et Nesmith. Le Mée enfile un 14-0 aux lagnolans qui fait prendre au score une autre tournure. L’écart du match aller (-19) doit être rattrapé et les méens s’arrachent dans les dernières secondes…+15…+17…+19 ! ! ! Il reste 3’’, M.Traoré intercepte un nouveau ballon s’envole vers le panier mais en voulant éviter la faute il se désaxe trop de l’arceau, qu’importe Nesmith reprend le ballon mais échoue lui aussi. Les 2 équipes sont donc à égalité parfaite mais l’important n’est pas là, Le Mée a construit une victoire très importante et continue à croire en ses chances pour le maintien. Pour les lagnolans, peu en verve, il s’agira de relever la tête dans 15 jours pour un court déplacement chez le voisin lyonnais.

Félicitations à Gregory Node, la jolie Margot est née samedi ! Bravo à la maman.

Le Mée : Aggoun (15), M.Traoré (10), Nesmith (14), Y.Traoré (9), Jacquart (16), Thill (8), Mosengo (14), De Sousa (2), Diallo.

ASSL : Chebance 14, Jourdan 5, Hemmerlin 14, Vilain 8, Traineau 7, Desmaris 9, Tressieres 10, Rigaud 2, Jacques.

-------------------

EB Mirecourt vs Ouest Lyonnais Basket : 76-68 (17-14) (19-28) (22-07) (18-19)

Mirecourt a obtenu une victoire très importante face à OLB grâce à un 3ème 1/4 temps ultra défensif n’autorisant que sept points à l’adversaire. En 1ère période Lyon a tenu le choc (33-28 16ème) avant de s’envoler (36-42 20ème). Le passage en zone de Mirecourt s’était avéré peu judicieux. Lyon avec un 5 de petite taille espérait encore. Après ce fut la bérézina car les Vosgiens sous l’impulsion de Marquaire et A. Blondelle inflige un 15-0 (38-44 22’ à 53-44 28’). La messe est dite surtout que les fautes pleuvent sur les visiteurs peu épargnés par l’arbitrage. Mirecourt gagne en mettant sous l’éteignoir Hergott et Macquet (13 pts à 2) mais également Chavance asphyxié par Dadolle. A Lyon mention à Ronat, Leroy, Merlin et Marchal mais en face les Mirecurtiens sont tous crédités d’une mention bien.
Par Fabulous Fab

EBM : Marquaire 28, Dadolle 14, A.Blondelle 11, Antoine 10, Martin 8, Jeanpierre 3, Jarrige 2, M. Blondelle 0

OLB : Leroy 16, Ronat 12, Merlin 9, Hergott 7, Macquet 6, Marchal 6, Audier 5, Chavance 5, Buisson 2.


Classement du meilleur marqueur après 23 journées

Rg Nom + Equipe Moy. Matchs joués
1 TADIC (CSL Dijon) 25.47 pts 17
2 NESMITH (Le Mée) 20.29 pts 17
3 KOENIG (Lille MB) 18.43 pts 23
4 MOUNDY (JSBC) 18.27 pts 22
5 DUDOUET (USAL) 17.85 pts 20
= M.SIMON (CBB) 17.85 pts 20
7 HAZNADAR (Ormes) 17.36 pts 22
8 JOBERT (ESPM) 16.86 pts 22
9 CITADELLE (BCSK) 16.57 pts 23
10 ANTOINE (Mirecourt) 16.26 pts 23
11 ROBINSON (USAL) 16.00 pts 23
12 MATHIEU (CSLD) 15.96 pts 23
13 OUATTARA (JSBC) 15.95 pts 22
14 DAULOIR (Ormes) 15.81 pts 21
15 VIDAL (ESPM) 15.14 pts 21
16 HINFRAY (DASCV) 15.05 pts 22
17 MAYIMA (DASCV) 14.70 pts 23
18 MARY (BCGO) 14.52 pts 23
19 DADOLLE (Mirecourt) 14.35 pts 23
20 HEMMERLIN (ASSL) 14.26 pts 23

TOP 20 : 1 entrée : Hemmerlin qui remplace son coéquipier Traineau de St Sorlin-Lagnieu. Sinon Statut Quo pour les 8 premiers (je n’ai pas les marqueurs de Salins-Coulommiers et donc de Moundy, Simon et Ouattara). La grosse performance de Citadelle lui permet de grimper à la 9e place tandis que son coéquipier Renaux, se positionne à la 21e place. Mathieu et Vidal, eux aussi auteur de gros scoring gagnent tous les 2, 2 places ! A noter aussi le retour en forme d’Aggoun qui patiente en embuscade à la 22e place.


La prochaine journée se déroulera le samedi 17 Avril et elle opposera :

- Coulommiers BB à USA Liévin, le dernier reçoit le premier dans le match des extrêmes !.

- Denain ASCV à Jura Salins, Denain reste sur 3 victoires consécutives à domicile et Salins sur 6 défaites de suite à l’extérieur. Les nordistes peuvent donc recoller au classement grâce à ce match.

- Gries-Oberhoffen à Mirecourt, Gries reçoit Mirecourt avant de recevoir Le Mée pour la dernière journée sera un des arbitres de la fin de saison.

- Prissé à Lille et ce sont les 2 meilleurs défenses de la poule qui se confrontent.

- Ormes à Le Mée…voilà encore un match à quitte ou double. Victoire d’Ormes à domicile et les voilà à 2 points du premier reléguable à 2 journées de la fin….une défaite d’Ormes et Le Mée leur passe devant !

- Ouest Lyonnais à St Sorlin, idem que le match précèdent car OLB a le meme nombre de points que Le Mée et St Sorlin idem qu’Ormes ! ! ! Un match qui va sentir le moisi pour le perdant.

- BCS Kettler à CSL Dijonnais, 4e contre 3e…enjeu honorifique !

Bonne chance à tous et à bientôt !


Sources : La Voix du Nord, DNA, Fabulous Fab, La République de Seine et Marne, Le Progrès.