vendredi 4 décembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > 20e J. N2 / D : Jura Salins fait chuter Gries !

20e J. N2 / D : Jura Salins fait chuter Gries !

lundi 7 mars 2005, par Niko

Une journée qui a apporté son lot de bonnes et mauvaises nouvelles pour les différents clubs de la poule. Pour ce qui est de la montée, le Stade de Vanves a battu largement Cergy et profite donc de la défaite à domicile de Gries face à Salins pour porter son avance à 3 victoires. Ils ne manquent donc plus grand chose aux franciliens pour accrocher le sésame. Pour ce qui est de la 2e et 3e place synonyme de barrages, Salins revient à 2 points de Gries mais reste dans la mire de Souffel voire d’Ormes et de OLB. 2 équipes qui ont gagné dans la douleur à domicile respectivement face à Marne la Vallée et Lagnieu. Dans la course pour le maintien, Bron a perdu beaucoup d’espoirs en laissant à leurs voisins de Vaulx la victoire. Vaulx en Velin en profite pour garder 2pts d’avance sur le premier releguable. Poligny et Le Mée eux ont gagné contre Mirecourt et Ormes, 2 victoires qui montrent qu’ils ne veulent plus rien lâcher, surtout à domicile. Lagnieu et Bron se retrouvent distancés mais pour la troisième place à éviter rien n’est fait et même Mirecourt (8e) doit maintenant regarder dans le rétro.

Ouest Lyonnais Basket 87 - 81 ASS Lagnieu
BC Gries Oberhoffen 90 - 95 Jura Salins BC
Stade de Vanves 93 - 60 Entente Cergy Osny Pontoise
BCS Kettler 93 - 90 Marne la Vallée VM
Le Mée SMVS 85 - 78 ES Ormes BB
Bron BC 54 - 76 Vaulx-en-Velin BC
LS Poligny 80 - 73 EB Mirecourt


CLASSEMENT

1 Stade de Vanves 38pts
2 BC Gries-Oberhoffen 35pts
3 Jura Salins BC 33pts
4 BC Souffel Kettler 32pts
5 ES Ormes 31pts
6 Ouest Lyonnais 31pts
7 MLV Val Maubuée 30pts
8 EB Mirecourt 29pts
9 Vaulx-en-Velin BC 29pts
10 E.C.O.P. 28pts
11 Séquanaise Poligny 28pts
12 Le Mée MVS 27pts
13 ASS Lagnieu 25pts
14 Bron BC 24pts

Meilleur attaque : BC Gries-Oberhoffen avec 1785pts marqués soit 89pts de moyenne.

Meilleure défense : Stade de Vanves avec 1432pts encaissés soit 72pts de moyenne.

Moins bonne attaque : Bron BC avec 1406pts marqués soit 70pts de moyenne.

Moins bonne défense : ASS Lagnieu avec 1698pts d’encaissés soit 85pts de moyenne.


Stade de Vanves 93 - 60 ECOP

Le leader prend un malin plaisir à ne laisser aucun espoir à ses visiteurs. La deuxième défense de l’ensemble des poules de Nationale 2 (derrière l’ESSL Angers) a fait exploser les velléités offensives de l’ECOP. A dire vrai le suspense n’aura duré que 3 minutes, 3 minutes ou les 2 équipes rivalisent et puis après.. Vanves fait cavalier seul pour finalement arriver à la mi-temps à 53-27.
Avec 26 unités d’avances, la deuxième mi-temps sera placée sous le signe de la décontraction. Sylvain Mousseau peut reposer les cadres, les joueurs du banc se mettent au diapason et Cergy se voit limiter à 60pts à la fin de la rencontre. Dieujuste 2pts, Kamara 8pts et on comprend mieux pourquoi les visiteurs ont semblé si résigné. Une leçon de basket qui assure encore un peu plus la participation de Vanves au prochain championnat de Nationale 1.

SDV : Arteaga 12, Mutel 5, Corbin 15, Dupont 18, Gnabo 2, Raymond 10, Driss 19, Ducloux 12 et Oriol.

ECOP : Cohen 13, Antoni 11, Debroise 10, Kamara 8, Gnougnou 7, Bouvret 4, Ladislas 4, Dieujuste 2, Diallo 1, Bellay.


Bron BC 54 - 76 Vaulx en Velin BC

Gros match de Vaulx-en-Velin qui a complètement étouffé les joueurs locales. Dès le début du match les visiteurs prennent les rênes du derby et ne vont laisser que des miettes à des locaux qui ne pourront s’appuyer sur un Ludovic Laurent muselé. Coté VVBC la détermination pour le maintient fait plaisir à voir et s’il continuent comme ça on voit mal comment ils pourraient ne pas se maintenir. Les vaudois sont d’ailleurs dans une série positive et affiche un bilan de 3 victoires en 4 matchs.

BBC : Oubrier 6, Kouda 9, Riera 6, Laurent 9, Cartailhac 16, Dehays 4, Rolland 2.

VVBC : Mendez 14, Ruz 13, Ortuno 12, Cocogne 11, Reitinger 10, Bonneton 6, Ribeyre 4, Durand 3, Zozime 3.


LS Poligny 80 - 73 EB Mirecourt

Un match que les locaux on entamé pied au plancher, devançant des vosgiens pris à la gorge. La première mi-temps est donc à l’avantages des jurassiens même si Marquaire permet aux siens de toujours y croire. Après un match aller qui s’était déroulé dans une ambiance hostile, le match retour ne va malheureusement pas changer la donne. C’est tout d’abord Marquaire qui dit au revoir à ses coéquipiers dès la 33e minute pour 5 fautes dont une anti-sportive puis Dadolle et Pingliez se font disqualifier pour avoir confondu entre basket et sport de combat. Dans tout ça, la Séquanaise a fait le trou (+24 à la 33e) et on se demande ce qui pourrait bien empêcher les locaux d’engranger une nouvelle victoire. Piqués au vif les Mirecurtiens reprennent pourtant espoir grâce à un 11-0. Désormais à 13pts de Poligny et avec 5 minutes restantes à jouer, le public commence à trembler pour le résultat final. Finalement Poligny va, non sans mal, réussir à stopper l’avancée de l’EBM et va obtenir une victoire importantissime dans la course au maintien.

LSP : Viard 14, Sacco 13, Pingliez 12, Battiston 12, Tabuena 9, Salaneuve 9, Gauthier 4, Agnès 4, Monier 3

EBM : Chauvin 18, Marquaire 17, Jeanpierre 11, Blondelle 8, Martin 6, Jarrige 4, Antoine 2, Dadolle.


Le Mée SMVS 85 - 78 ES Ormes BB

Dans un gymnase sans chauffage, difficile de rentrer dans le match tout de suite. Les deux équipes vont avoir les pires difficultés à attaquer le cercle, résultat le tableau d’affichage est lui aussi gelé (5-5, 4e). Les intérieurs Ormois font la pluie et le beau temps et la première période voit les visiteurs devant grâce à un Trojanowski très à l’aise (10pts dans le 1er QT), 15-19. Deuxième QT, pertes de balles et déchets toujours au rendez-vous, les duels Dauloir-Traoré, Luse-Nicolas et Trojanowski-Aggoun offrent de belles séquences défensives et à ce petit jeu là c’est Le Mée qui relève la tête notamment grâce à un Jacquart déchaîné qui inscrit ses 11pts en l’espace de 5 minutes. 34-34 à la mi-temps.

Le 3e QT voit enfin le match prendre de la vitesse, les 2 équipes vont alors faire une démonstration d’adresse et de mouvements collectifs. Gérard Nicolas prend feu et Makimu Luse, moins à l’aise que d’habitude, en fait les frais. A la 30e, Le Mée a fait un mini break, 60-55. Le début du 4e QT est pour Aggoun qui enchaîne à 3pts et voilà les seine et marnais à la tête d’un capital de 13pts (71-58, 33e). Zbigniew Kowalik prend un temps mort qui va redynamiser son équipe, notamment Steeve Dauloir. Ormes passe un 11-0 aux locaux et voient leur série stopper par leur maladresse aux LF (5/15). 71-70, le match est relancé mais les méens ne tremblent pas, Gérard Nicolas et Makhan Traoré permettent aux méens de rester devant. Luse enchaîne 3 paniers + fautes mais ne transforme qu’ 1 LF sur 3, résultat à 78-76, 50 secondes à jouer… Patrice Thill s’en va crucifier Ormes à 3pts dans une position délicate. Les barrages ne sont pas encore un mirage pour Ormes mais il va leur falloir réagir après une année 2005 mitigé.

LMS : Aggoun 20, Mouaha 4, Traoré 12, Jarny 4, Nicolas 24 puis Thill 10, Octobre et Jacquart 11.

ESOB : Trojanowski 20, Langlois 6, Dauloir 20, Gacko 10, Luse 15 puis Jousset, Schmit 4, Houdas 3 et Kabengele 6.


Ouest Lyonnais Basket 87 - 81 ASS Lagnieu

Toujours difficile de jouer Lagnieu, car même si son classement n’est pas très rayonnant l’ASSL ne lâche jamais prise. Pourtant dès le début les joueurs de l’OLB vont profiter de leurs avantages de taille, notamment à l’intérieur pour prendre 10pts d’avance (26-16, 10e). Cet avantage ils vont le garder quasiment tout le match. 45-33 à la mi-temps.

Chebance et les siens vont petit à petit voir l’écart s’allonger jusqu’à la dernière période (71-55, 30e). Ils vont jouer leur va-tout dans les 10 petites minutes qu’ils leur restent mais cela ne va pas suffire. Ils reviennent dans le match mais pas suffisamment pour disputer la victoire à des locaux qui respire. Quasiment sauvés, ils vont pouvoir jouer sans réel fardeau jusqu’à la fin de la saison, histoire de, pourquoi pas, créer la surprise dans le haut de tableau.

OLB : Audier 9, Kalambani 6, Chavance 12, Amoughi 13, Buisson 20, Boccovi 8, Garcon et Martin 21

ASSL : Chebance 22, Desmaris 10, Cavagna 11, Hemmerlin 8, Node 4, Vilain-Commanay 4, Tressières 11, Monnet 10.


BC Gries Oberhoffen 90 - 95 Jura Salins BC

Le vieux gymnase de Gries n’y croyait pas ses yeux, ses 700 spectateurs non plus. Le Jura Salins BC venait de faire tomber le dauphin, sans que l’on puisse crier à l’injustice. Auteur d’un match plein, les Jurassiens ont réalisé le coup d’éclat de la journée et relance. Dès le premier QT les grands compas de Raho faisait mal aux locaux privés de Hamm, Laforce et Busseuil. 19-22, 10e. Le deuxième QT confirme les difficultés alsaciennes et ce malgré le dévouement de Lazarus qui s’arrache de chaque coté du terrain. Ramphort est d’ailleurs bien ciblé, ce ne sera pas lui le héros salinois pour une fois. Ouattara et Raho sont tout simplement énorme et pose les pires difficultés à des intérieurs alsaciens qui se font bouger. 33-37 à la mi-temps.

Un long chassé-croisé commence (53-51) et aucune équipe ne lâche prise. On constate simplement que les gâchettes du JSBC sont à l’aise, à l’image d’un Lalaus retrouvé (56-60, 30e). C’est le moment choisi par Ouattara pour enquiller 3 tirs primés consécutifs au nez et à la barbe d’un Robinson médusé devant autant d’adresse. Le géant salinois finira d’ailleurs la partie avec un 5/5 à 3pts, de quoi annihiler les 27pts de Robinson. Les Jurassiens gardent la mainmise sur le match malgré un retour désespéré des locaux (81-85). La volonté des visiteurs va donc être concrétisée par une victoire, une belle demi-surprise qui doit faire grimacer les Alsaciens.

BCGO : Lazarus 13, Roeckel 7, Huttel 4, Robinson 27, Baechtel 5, Villemin 5, Curl 3, Ait-Tabassir 13, Albaladejo 13.

JSBC : Raho 21, Ramphort 18, Ouattara 28, Simon 5, Zaire 8, Sylla 4, Lalaus 11.


BCS Kettler 93 - 90 Marne la Vallée VM
Les visiteurs sont passés tout près de la victoire face à Souffel qui a décidément beaucoup de mal à se faire respecte à domicile. Avez, Meniandi et Diallo vont allumer en premier une défense alsacienne bien timide. Alex Sylva prend aussi les choses en main et donne de l’air aux seine et marnais en ce début de partie (18-26, 10e). Le deuxième QT c’est Sanghami qui enflamme le match en inscrivant 16pts dont 4 tirs primés, et voilà les hommes de Mathias Ona Embo qui font le trou (35-55, 17e). Eberlin et Moundy vont s’attacher à recoller au score et donne moins de relief à l’écart à la pause, 47-57.

Le 3e QT va permettre aux locaux de se réhabiliter, à l’image d’un Makhoukh qui prend ses aises. On voit aussi Petitjean et Obernesser sortir de l’ornière pour recoller. Coté MLV c’est M’Baki et le revenant Bambara qui font le boulot. Benjamin Bambara, intérieur puissant a été l’un des hommes de base de la montée en N2 pour les seine et marnais. Victime d’une rupture du tendon d’Achille son retour est une bonne nouvelle pour ses coéquipiers. 73-77 à la 30e, tout reste à jouer. C’est encore les cadres qui vont faire le boulot au BCSK, Eberlin et Moundy marque à des moments importants et voilà que les locaux passent devant pour la première fois après 37 minutes et 40 secondes. Mayima diminué par des blessures, Eberlin est encore là pour sauver la baraque et rentrer les 2 LF de la victoire. Il y a de quoi être déçu coté visiteurs, « On leur fait un joli cadeau ! » commentait dépité, l’entraîneur seine et marnais. Le BC Souffel Kettler peut donc encore prétendre aux barrages mais que la victoire fut compliqué pour les Alsaciens !

BCSK : Eberlin 19, Makhoukh 16, Petitjean 9, Laforce 6, Hattemer 6, Obernesser 12, Moundy 11, Occansey 4, Mayima 10.

MLV : Sylva 19, Diop 1, Avez 8, Naudin 2, Sanghami 18, Diallo 10, Bambara 9, Tintin, Meniandi 9, M’Baki 14.


 Les 16e de finale de la coupe de France amateurs auront lieu le Samedi 12 Mars, 4 équipes de la Poule sont encore en course :

- Eveil de Récy St Martin (N3) - BC Gries Oberhoffen, les Alsaciens tenteront de se changer les idées face à une bonne équipe de N3 toujours en course pour l’accession en N2. Les Alsaciens qui font face aux blessures de Hamm, Laforce et de Busseuil feront donc sûrement tourner les cadres.

- Jura Salins BC - ES Prissé Macon, tombeur de Mirecourt au tour précédent les Prisséens continuent leur tournée chez leurs anciens adversaires. Une très beau match entre deux équipe de haut de tableau qui font partie des favoris pour Bercy.

- Ouest Lyonnais - Fos Ouest Provence, là aussi c’est du gros morceaux pour l’OLB. Le second de la Poule A qui sera sûrement dans les barrages pour la N1 veut aller le plus loin possible dans la coupe. Un bon challenge pour des rhodaniens d’ores et déjà à l’abri en championnat.

- Lille MB - Le Mée SMVS, le participant de la poule D le moins bien classé encore en lice aura fort à faire à Lille. Même si le club n’est pas en phase avec ses objectifs de début de saison, les nordistes forment une redoutable équipe.


* Le programme de la 21e journée programmée pour le 19/03/05 :

- Marne la Vallée VM - Stade de Vanves , si les leaders veulent se voir à l’abri avant d’aller défier Gries en Alsace cela passe par un sans faute. Y compris contre une équipe de MLV qui reste sur 2 défaites de suite et qui cherchera à créer l’exploit.

-  EB Mirecourt - BC Gries Oberhoffen , après leur chute à domicile le BCGO n’a plus vraiment le choix. Il ne s’agit plus vraiment de première place (encore que..) mais surtout de garder sa seconde place et de laisser Salins à distance. Coté Mirecourt seuls Salins et Vanves sont repartis avec le sourrire des Vosges et une nouvelle défaite les placerait au cœur de la bagarre pour le maintien. Une première pour Mirecourt cette saison.

-  Jura Salins BC - Ouest Lyonnais Basket , deux équipes vainqueurs ce week-end et si Salins veut rester sur sa dynamique de Gries, l’OLB qui n’a plus rien à perdre aimerait bien endosser le costume de l’outsider que l’on attendait pas à pareille fête.

-  ES Ormes BB - BC Souffel Kettler , respectivement 5e et 4e ils n’ont plus vraiment de joker dans leur poche. 2 équipes qui depuis le début de la saison squattent le haut de tableau mais sans jamais parvenir à enchaîner et créer un vrai élan autour de leurs résultats. Le perdant risque de se retrouver détachés, mais n’est il pas déjà trop tard vu le réveil de Salins ?

Cette 21e journée a quelque chose de spécial, quelque chose de déterminant. Elle nous propose en fait 3 rencontres opposant les 6 moins bons élèves de la poule. 3 matchs à la vie, à la mort qui pourrait voir Vaulx-en-Velin s’échapper de la masse et Bron quasiment condamnés.

-  Vaulx-en-Velin BC - Le Mée SMVS .

-  Ent. Cergy Osny Pontoise - LS Poligny.

-  ASS Lagnieu - Bron BC .


MEILLEURS MARQUEURS

* Les 5 meilleurs marqueurs de la 21e journée :

1 Mustapha OUATTARA (JSBC) 28pts
2 David ROBINSON (BCGO) 27pts
3 Gérard NICOLAS (Le Mée) 24pts
4 Nicolas CHEBANCE (Lagnieu) 22pts
5 Jean-Adrien MARTIN (OLB) 21pts
= Abdel RAHO (Salins) 21pts

* Les 20 meilleurs marqueurs après 21 journées :

1 Sami DRISS (Vanves) 22.2pts
2 Makimu LUSE (ESOB) 21.4pts
3 Ludovic LAURENT (BBC) 20.7pts
= Johan CHAVANCE (OLB) 20.7pts
5 Tony RAMPHORT (JSBC) 19.8pts
6 Bruno HAMM (BCGO) 19.4pts
7 Lionel MENDEZ (VVBC) 18.8pts
8 Khalilou KAMARA (ECOP) 18.8pts
9 Boris MAYIMA (BCSK) 16.7pts
10 Alexandre SYLVA (MLV) 16.7pts
11 Robert TROJANOWSKI (Ormes) 16.7pts
12 Steeve DAULOIR (Ormes) 16.2pts
13 Vincent DUPONT (Vanves) 16.1pts
14 Jean-Adrien MARTIN (OLB) 16.1pts
15 Didier MARQUAIRE (Mirecourt) 16pts
16 Makhan TRAORE (Le Mée) 15.2pts
17 Alban MOUNDY (BCSK) 14.8pts
18 David ROBINSON (BCGO) 14.5pts
19 Emmanuel SOERIA (Mirecourt) 14.1pts
20 Anderson DIEUJUSTE (ECOP) 14pts

TOP 20 : Voilà le classement définitif après 20 journées. On peut constater que Ludovic Laurent qui a longtemps surfé sur la première place commence à perdre pied et se retrouve maintenant à la limite de quitter le podium. L’écart entre les 8 premiers et le reste de la troupe mettent en lumière les 8 meilleurs artilleurs du championnat. En l’absence de Hamm on voit aussi que Robinson rentre pour la première fois dans le Top 20 tandis qu’Anderson Dieujuste longtemps dans les 10 premiers est maintenant 20e à deux doigts de quitter le TOP 20. Corbin (Vanves), Cavagna (Lagnieu), Battiston (Poligny) et Sacco (Poligny), sont d’ailleurs en embuscade.


Sources : DNA, Le Parisien, La République de Seine et Marne, Le Progrès & Fabulous Fab.