samedi 24 juin
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Europe > Euroligue > Euroligue : Le Mans défait par l’Aris Salonique (66-69)

Euroligue : Le Mans défait par l’Aris Salonique (66-69)

vendredi 2 novembre 2007, par patnba

Comme les Roannais, mercredi soir, Le Mans a été dominé dans sa salle par des Grecs de l’Aris Salonique plus complets à tous les postes. Les Manceaux n’ont pourtant pas démérité.

Les clubs français en Euroligue risquent de donner des regrets aux téléspectateurs et aux spectateurs présents tout au long de leur poule. Les Manceaux, à l’instar des Roannais mercredi soir (battus d’un point dans leur salle par un bon Partizan de Belgrade), sans faire un mauvais match, bien au contraire, ont dû laisser la victoire à l’Aris Salonique à l’effectif plus complet.

Les Manceaux ont pu compter hier soir sur un Bogdanovic superbe à trois points, un Nicolas Batum aérien comme d’habitude (auteur d’un alley-hoop et d’un rebond chipé pour une claquette au nez et à la barbe des intérieurs grecs), sur un Clancy honnête quoique moins dominateur qu’à Tel-Aviv (mais celui-ci était un peu seul à l’intérieur) ainsi que sur un Raviv Limonad présent un peu partout (au scoring, 11 points, à la mène, aux interceptions et au rebond).

Mais le point faible a été hier soir la mène. Yannick Bokolo et Antoine Diot ont perdu trop de ballons et n’ont pas fait assez jouer leurs partenaires. Lorsqu’on voit l’écart au final, on se dit qu’avec la marge qu’à Le Mans face à de telles équipes, il ne faut pas faire beaucoup d’erreurs pour l’emporter. Le déficit aux lancers-francs est aussi trop important quand on voit combien de fois les Grecs sont allés sur la ligne de réparation et leur réussite (seulement 2 ratés sur 24 essais).

Maintenant, il faut se relancer en championnat. Prochain adversaire, les Ukrainiens de Lietuvos Rytas. De sacrés clients aussi quand on sait qu’ils ont dominé jeudi le Maccabi Tel-Aviv de 18 points.