dimanche 30 avril
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Tournoi FIBA Asie 2005 : La Chine championne

Tournoi FIBA Asie 2005 : La Chine championne

samedi 17 septembre 2005, par Dr Naoun

Le tournoi FIBA Asie 2005 vient de s’achever au Qatar, après les tournois FIBA d’Océanie, d’Afrique et des Amériques. L’Euro 2005 qui vient de débuter ferme la marche et dans quelques jours, on connaîtra le champion d’Europe ainsi que les 20 équipes qualifiées pour le Mondial 2006 qui aura lieu au Japon.

LES FEDERATIONS ASIATIQUES AFFILIEES A LA FIBA

L’Asie de la FIBA diffère un peu de l’Asie politique car la FIBA a du composer avec l’évolution du Monde. Certains pays jadis partie intégrante de l’URSS et aujourd’hui indépendants sont restés dans le groupe Europe, comme leur ancien suzerain, aujourd’hui appelé Russie : Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie. D’autres tournés par tradition vers l’Europe ou étant à cheval sur les deux continents, ont été rattachés à l’Europe, comme la Russie et la Turquie. Israël a intégré le groupe Europe car aucun pays arabe ne voulait jouer contre elle en Asie. La FIBA a du aussi déployer des trésors de diplomatie pour faire coexister les deux Chines (la Chine Populaire et Taiwan ou Chine de Taipei) et les deux Corées (la Corée du Sud et la République Populaire de Corée du Nord)

LE TOURNOI FIBA ASIE

. Il existe depuis 1960 et en est à sa 23° édition : il se déroule, sauf à de rares exceptions, tous les deux ans.

. La Chine de Yao Ming n’y a fait son entrée qu’en 1975 et a donc disputé 16 phases finales : elle a gagné 14 fois et terminé 2 fois à la troisième place !
Les autres lauréats sont les Philippines (5 victoires, 1 place de secondes et 1 place de troisièmes), la Corée du Sud (2 titres, 11 fois seconde et 8 fois troisième), le Japon (1 victoire, 4 fois dauphin et 7 fois troisième). On peut également citer Taïwan (2 fois médaille d’argent et 1 fois médaille de bronze), le Liban (2 fois second) et la Corée du Nord (1 fois seconde)

LES EQUIPES DU TOURNOI FIBA ASIE 2005

. Lorsqu’on évoque les pays d’Asie, on pense à des joueurs souples, fins et de petite taille. Un examen plus attentif démonte totalement cette fausse idée !

. On dénombre :
- 36 joueurs sur 80 ayant une taille comprise entre 200 et 205 cm (45%)
- 9 joueurs qui mesurent entre 205 et 210 cm (11%)
- 4 joueurs qui culminent entre 210 et 215 cm (5%)
- 3 joueurs dont la taille est comprise entre 215 et 220 cm (4%)
- 2 joueurs de plus de 220 cm
- 54 joueurs (67,5%) dont la taille est au moins égale à 200 cm et 17 (21%) mesurant plus de 205 cm !

Qu’attendent les grands clubs européens pour aller recruter des grands en Asie ?

. Les joueurs dont la taille excède 210 cm sont les suivants :

- Yao Ming : Chine : 226 cm
- Jaber Rouzbehani : Iran : 223 cm
- Ha Seun Jin : Corée du Sud : 220 cm
- Hamed E. Hadadi : Iran : 218 cm
- Hashim Zaidan Zaidan : Qatar : 214 cm
- Jamal Ma’Ayta : Jordanie : 213 cm
- Tay Zienddong : Chine : 213 cm
- Joseph William Vogel : Liban : 212 cm
- Yi Jian Lian : Chine : 211 cm

Le plus connu est le chinois Yao Ming, pivot des Houston Rockets, dont le renfort s’est avéré décisif pour permettre à son pays de gagner le titre de champion d’Asie. En ce qui concerne le Liban, finaliste du tournoi FIBA 2005, il a formé l’ancienne vedette du Magic d’Orlando : Ronny Seikaly dont le nom, christianisé, devait être à l’origine Cheikh Ali ou Skaly, ce qui veut dire sicilien.

LA COMPETITION FIBA ASIE 2005

. Le tournoi réunissait 16 équipes réparties en 4 groupes : A, B, C et D

- au cours de la phase préliminaire, les 4 équipes de chaque groupe se sont affrontées, comme à l’Euro. Un classement a été effectué à la fin et 4 nouveaux groupes ont été établis : I, II, III et IV. Dans ces groupes, les matchs ont opposé les équipes qui ne se sont pas rencontrées lors du premier tour.
- le classement final a permis de dégager les demi-finalistes : Chine, Corée du Sud, Liban et Qatar.
- en demi-finale, la Chine a écrasé la CDS (93-49) et le Liban a défait de justesse le Qatar, pays organisateur, (83-79)
-  en finale, la Chine a battu le Liban 77 à 61 : Yao Ming : 24 points et 16 rebonds
- en match de classement pour la 3° place, le Qatar s’est imposé face à la CDS : 89 à 77.

. Le palmarès est le suivant : 1 : Chine / 2 : Liban / 3 : Qatar / 4 : CDS. Le Japon, pays hôte, la Chine, le Liban et le Qatar sont qualifiés pour le Mondial 2006.

LES QUALIFIES POUR LE MONDIAL 2006

. Zone Afrique : 3 : Angola, Sénégal et Nigéria

. Zone Océanie : 2 : Australie et Nouvelle Zélande

. Zone Amériques : 5 : Argentine, Brésil, USA, Venezuela et Panama

. Zone Asie : 4 : Japon, Chine, Liban et Qatar

. Zone Europe : 6 : en cours

. Toutes zones : 4 invités (wild cards) : à désigner par la FIBA : celle-ci a défini un certain nombre de règles pour le choix ses équipes qui seront invitées :

- être qualifié pour le tournoi final de sa zone
- avoir obtenu des résultats au niveau du basket mondial : championnat du monde, JO, championnat de sa zone
- être une nation où le basket est populaire
- avoir un basket qui a une bonne audience médiatique en particulier à la TV
- être bien placé au classement de la FIBA : la France est actuellement, avec 252 points, la 10° nation mondiale et la 7° nation européenne dans ce classement, après la Serbie-Monténegro, l’Italie, la Lituanie, l’Espagne, la Russie et la Grèce. Les USA mènent le bal avec 832 points devant la Serbie (748) et l’Argentine (700).

Il est peu probable que la FIBA invite un pays des zones Océanie, Afrique et Asie qui ont fait le plein. Faisant écho à ce que nous disions récemment sur la valeur de Porto Rico, ce pays vient de demander à la FIBA une wild card, ce qui porterait le nombre de qualifiés pour la zone Amériques à 6 : la FIBA n’a pas encore répondu. Il resterait 3 cartons d’invitation à obtenir : la France ne doit pas attendre de largesses de la FIBA, si elle rate son Euro : les coéquipiers de TP ne doivent compter que sur eux-mêmes et tout faire pour obtenir leur billet sur le terrain ! Il est loin le temps où le français Robert Busnel était Président de la FIBA : le Dr Huguet, même s’il est Président de la Commission Médicale de la FIBA, n’aura sans doute pas l’influence nécessaire pour booster une éventuelle candidature des Bleus à une wild card. Avec un peu de chance et un brin de logique, les 9 places qui seraient dévolues à la vieille Europe à la fois par le jeu de la qualification sur le terrain et des wild cards, pourraient échoir à la Serbie, à la Russie, à l’Espagne, à l’Italie, à la Lituanie, à la Grèce, à la Croatie et à 2 équipes à choisir entre l’Allemagne, Israël, la France, et la Turquie...Les équipes en devenir (Bosnie, Bulgarie, Lettonie, Slovénie, Ukraine,) ne devraient pas concourir pour les invitations si elle ratent leur qualification sur le terrain. Bien entendu, il s’agit là d’hypothèses et la FIBA attendra la fin de l’Euro pour dresser la liste complète et définitive des futurs participants au Mondial 2006.

Allez les Bleus : le non-match contre la Grèce doit être digéré et vite oublié !