mardi 28 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B : Loïc Akono à Nanterre

Pro B : Loïc Akono à Nanterre

mardi 23 juin 2009, par Christophe Blandin

La JSF Nanterre poursuit son actif recrutement (Marc Judith, Guillaume Pons, Xavier Corosine) et vient ainsi d’officialiser la signature du meneur français Loïc Akono (1,76 m, 22 ans). Après un retour plutôt décevant au sein de son club formateur de Gravelines la saison passée, ce meneur très rapide et plutôt porté vers le scoring a choisi de revenir en Pro B où il avait montré de belles choses sous le maillot de l’Etendard de Brest de 2006 à 2008.

JPEG - 53.6 ko
Loïc Akono
Photo : Xavier Beaurain

Originaire de Marcq-en-Baroeul, Akono est un pur produit du centre de formation de Gravelines. Il n’aura cependant jamais eu sa chance avec l’effectif pro (barré en 2005-2006 par Wheeler et Kerckhof) et évoluait principalement avec les Espoirs du BCM. Durant la saison 2004-2005, Akono aura ainsi fait 5 apparitions sur les parquets de Pro A pour un total de 10 minutes (1,8 pt) et la saison suivante, le jeune meneur nordiste aura passé 24 minutes sur le terrain en Pro A (1,3 pt et 0,8 pd en 4 min).

Pour véritablement lancer sa carrière professionnelle et disposer de davantage de minutes, il fait alors le choix de la Pro B et s’engage en faveur de Brest. Il y signe une première saison intéressante (5,6 pts à 37,7 % et 2,5 pds en 17 min) et est ainsi élu meilleur espoir de Pro B tout en obtenant une présélection en Équipe de France moins de 20 ans. Il monte en régime lors de sa seconde année dans le Finistère en 2007-2008 et termine même la saison en tant que meneur titulaire : 8,1 pts à 43,4 %, 1,6 rb et 3,2 pds en 19 min.

L’été dernier, il effectue son retour dans son club formateur. Le coach gravelinois Christian Monschau lui donne sa chance en début de saison et plus particulièrement lors de la blessure du meneur titulaire Tony Skinn mais ses performances ne correspondent pas aux attentes de son entraîneur. Durant la 2ème moitié de saison, il doit alors se contenter de quelques minutes derrière le meneur américain : 2,5 pts à 30,2 % et 1,7 pd en 12 min.

Pour se relancer, Akono a donc opté pour la JSF Nanterre où l’entraîneur Pascal Donnadieu se plaît à mettre en valeur les jeunes talents français.

- La fiche de Loïc Akono